SAS veut lever 900 millions d'euros en nouveau capital


La compagnie scandinave SAS a annoncé son intention de lever un peu plus de 900 millions d'euros en nouveau capital alors que la compagnie, au bord de l'asphyxie financière, continue à perdre de l'argent.


© SAS
© SAS
Lors de la présentation des résultats du deuxième trimestre de son exercice décalé, le transporteur scandinave SAS a dévoilé le 31 mai 2022 les détails de la restructuration financière qu'il envisage en complément du plan majeur d'économies présenté en février.
"SAS cherche à convertir environ 20 milliards de couronnes suédoises (1,9 milliard d'euros) de dette et d'obligations hybrides en actions ordinaires et cherchera également à lever pas moins de 9,5 milliards de couronnes suédoises (904 millions d'euros) en nouveau capital", écrit-il dans son rapport. En milieu de journée, l'action SAS abandonnait environ 6 % à la Bourse de Stockholm.
Le projet de restructuration financière s'ajoute au plan de réduction des coûts baptisé "SAS Forward", qui vise à économiser 7,5 milliards de couronnes par an (712 millions d'euros) par le biais d’un "remaniement de la flotte" et un "recentrage" sur les vols long-courriers.
Même si ses pertes se sont contractées, la compagnie continue à perdre de l'argent, faisant planer le risque d'épuisement de ses réserves financières.
Sur la période février-avril, la perte nette a atteint 1,5 milliard de couronnes (144 millions d'euros) contre 2,4 milliards de couronnes à la même période de l'an dernier quand le trafic aérien était encore paralysé par le Covid-19.

Augmentation de la demande

SAS a fait état de signes encourageants, soulignant notamment n'avoir jamais transporté autant de voyageurs depuis le début de la pandémie.
Si le nombre de passagers a atteint 858.000 entre février et avril, en hausse de 28 % par rapport aux trois mois précédents, le taux de remplissage des avions ne dépasse cependant toujours pas 67 %.
"Si l'on regarde le second trimestre, on peut voir que la demande a augmenté à mesure que les restrictions étaient levées", a commenté le directeur général de SAS, Anko van der Werff.
Le chiffre d'affaires a aussi progressé de 27 % par rapport au trimestre précédent pour s'établir à 7 milliards de couronnes. Sur un an, il a quasiment quadruplé.
C'est "toujours 31 % en dessous du deuxième trimestre de l'année 2019 qui n'avait pas été affecté par le Covid-19", a noté Anko van der Werff.
"SAS continue de faire face à des défis de coûts structurels importants tout en faisant face à une concurrence accrue avec des structures de coûts bien plus faibles que SAS", a-t-il ajouté.
Durement touchée par la pandémie comme le reste du secteur aérien, la compagnie avait réduit son personnel de 40 % en 2020.
SAS a, depuis, bénéficié de plusieurs aides et de plans de recapitalisation, principalement financés par la Suède et le Danemark qui détiennent chacun 21,8 % de la compagnie.

AFP

Mercredi 1 Juin 2022



Lu 960 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal