STX : "Une plus grande implication de l’État"



© STX
© STX
Plusieurs syndicats des chantiers navals de Saint-Nazaire, derniers grands chantiers français, s'inquiètent du "silence" de l'actionnaire majoritaire, le coréen STX, et demandent que l’État s'implique davantage pour assurer la survie du site. Face à la dégradation de la situation aux chantiers et parmi les sous-traitants, les Unions départementales CFTC, Solidaires et Force Ouvrière considèrent que "le silence du groupe coréen STX tend une fois de plus à prouver qu'il a décidé d'abandonner le site de Saint-Nazaire", indiquent les trois syndicats lundi 29 octobre, à l'issue d'une réunion commune. Ces UD "considèrent, dans cette situation, qu'il est de la responsabilité du gouvernement de tout faire pour maintenir le chantier naval, y compris en s'opposant, si nécessaire, aux règles de l'Union européenne. L’État doit s'impliquer totalement pour garantir l'avenir du site de Saint-Nazaire, y compris en devenant actionnaire majoritaire", poursuivent les syndicats. La section FO des chantiers va même plus loin, considérant que "la nationalisation du chantier est incontournable". FO "considère qu'il est de la responsabilité du gouvernement de tout faire pour maintenir le dernier grand chantier naval et les milliers d'emplois qu'il génère". Lors d'une rencontre, le 15 octobre, avec Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, le syndicat souligne avoir rappelé que "la question de fond était la préservation, ou non, d'une industrie navale en France, et cela, traités européens ou pas, passait par la nationalisation du chantier".

AFP

Mardi 30 Octobre 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy