Safran profite de la montée en cadence des avionneurs


La reprise du trafic aérien pendant l'été et la montée en cadence de la production des avionneurs ont fait bondir le chiffre d'affaires de Safran au troisième trimestre, conduisant le motoriste et équipementier français à revoir à la hausse ses prévisions de revenus pour 2022.


© Safran
© Safran
Le motoriste et équipementier Safran a publié un chiffre d'affaires de 5 milliards d'euros réalisé entre juillet et septembre, soit 4,85 milliards en données ajustées, en progression de 29,9 % par rapport à la même période de 2021. Hors effets de change et de périmètre, la hausse est de 17,9 %.

Pour le directeur général du groupe, Olivier Andriès, "la forte dynamique commerciale se poursuit dans un contexte de perturbation persistante de la chaîne d'approvisionnement et de hausse de l'inflation". Les difficultés des fournisseurs "devraient durer probablement jusqu'à fin 2023", selon lui. Les revenus du groupe ont une nouvelle fois été tirés par les activités de propulsion (+ 25,9 %).

Témoins de la reprise du trafic aérien à la faveur de l'été, les activités de services pour moteurs civils, qui ont représenté à elles seules le tiers des revenus du groupe, ont grimpé de 36 % : les avions volant davantage, les compagnies ont besoin de plus de pièces de rechange et d'opérations d'entretien. Et comme elles sont facturées en dollars et que la monnaie américaine s'est fortement appréciée, elles bénéficient d'un effet de changes favorable pour le groupe.

Livraisons "en deçà de la demande"

Aux prises avec des problèmes de fournisseurs, notamment aux États-Unis, pour augmenter la production de moteurs, Safran a aussi augmenté ses livraisons de moteurs Leap. Ceux-ci équipent la totalité des Boeing 737 Max et environ 60 % des Airbus A320, pour lesquels les avionneurs cherchent à augmenter les cadences. "Les livraisons de Leap ont augmenté de 54 %, passant de 226 unités à 347 unités entre le deuxième et le troisième trimestre", mais elles sont "toujours en deçà de la demande des avionneurs", concède le motoriste.

Les retards de livraison sont désormais "stabilisés" mais "on sera en dessous de 1.200 moteurs (livrés) en 2022", a reconnu Olivier Andriès lors d'une conférence téléphonique. Quant aux 2.000 Leap à produire en 2023, "ça reste notre cible mais la marche est très significative", a-t-il observé.

La division intérieurs d'avions – cabines, sièges et divertissements à bord – progresse également (+ 22,1 %), tout comme l'activité équipements et défense (+ 7,3 %). La forte croissance des services et l'impact du dollar fort conduisent Safran à tabler dorénavant sur un chiffre d'affaires "autour de 19 milliards d'euros" pour 2022, contre 18,2 à 18,4 précédemment. La génération de trésorerie est attendue "supérieure à 2,4 milliards d'euros" sur la période.

En revanche l'appréciation du dollar conduit à un ajustement à la baisse de la prévision concernant la marge opérationnelle courante, désormais attendue "autour de 12,6 %", quand le groupe tablait sur "environ 13 %" en début d'année quand le dollar était plus faible.
Le conseil d'administration a par ailleurs proposé la reconduction des mandats de son président, Ross McInnes, ainsi que d'Olivier Andriès comme administrateurs à l'occasion de la prochaine assemblée générale.

AFP

Jeudi 3 Novembre 2022



Lu 1072 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal