Safran vise une croissance à deux chiffres sur 2021-2025


Le motoriste et équipementier aéronautique Safran vise une croissance annuelle moyenne de son chiffre d'affaires ajusté de "plus de 10 %" sur la période 2021-2025 et l'accélération de ses dépenses de recherche pour réduire l'empreinte carbone de l'aviation.


© Safran Alex Ojeda
© Safran Alex Ojeda
Safran a indiqué, le 2 décembre 2021, à l'occasion d'une journée investisseurs, qu'il s'estimait "bien positionné pour faire face à la dynamique de croissance du marché aéronautique", qui a encaissé une chute brutale de son activité avec la pandémie de Covid-19.
"Notre modèle économique est ancré sur des bases solides et des positions de premier plan sur nos marchés [...]. Safran rebondit après la crise avec une croissance forte et rentable, à l’avant-garde de l'aviation durable", a affirmé son directeur général Olivier Andriès.

Le groupe, qui a acquis en 2018 l'équipementier Zodiac Aerospace, spécialisé dans les systèmes embarqués d’avion ou encore l'aménagement de cabine, a par ailleurs indiqué qu'un "examen de portefeuille" permettait de conclure que 70 % des activités issues de Zodiac étaient "confirmées comme essentielles", les 30 % restant étant "en cours de revue" en vue d'une éventuelle cession.
Sur la période 2021-2025, l'augmentation de ses revenus sera tirée par "la croissance du chiffre d’affaires des activités de services pour moteurs civils d’environ 15 %" annuelle.

Alors que le trafic aérien devrait retrouver son niveau d'avant-crise entre 2023 et 2025, les compagnies auront davantage besoin de pièce de rechange et de maintenance pour leurs moteurs, des activités fort rémunératrices pour le groupe, qui réalise la moitié de son activité dans la propulsion aéronautique.

2.000 moteurs Leap en 2023

Le groupe s'estime également bien positionné pour profiter des livraisons de nouveaux avions, notamment sur les avions court et moyen-courrier, dont Boeing et Airbus ont commencé à remonter les cadences de production : la part de marché de son moteur Leap, qui équipe la totalité des 737 Max et plus de la moitié des appareils de la famille, s'élève à 72 %, selon lui.

Les livraisons de Leap, qui devraient atteindre "environ 900" en 2021, contre 1.700 en 2019, vont "augmenter à nouveau pour atteindre 2.000 moteurs à partir de 2023", prévoit le motoriste. Sur l'ensemble du groupe, également présent dans la défense, la marge opérationnelle courante "devrait atteindre 16 % à 18 % à l’horizon 2025", soit cinq points de plus qu'en 2021.

Enfin, Safran, qui comme l'ensemble du secteur vise la neutralité carbone à l'horizon 2050, entend accélérer ses dépenses de recherche et technologie (R&T), maintenues pendant la pandémie, notamment grâce au soutien public. Le groupe "accélère ainsi son investissement en R&T entre 2021 et 2025 avec une part autofinancée représentant 2,8 milliards d’euros et un financement public attendu d’1,4 milliard d’euros".

Safran mise notamment beaucoup sur le programme Rise, développé avec son partenaire américain General Electric "qui vise à fournir des technologies de rupture pour les futurs moteurs des avions court et moyen-courrier".

AFP

Jeudi 2 Décembre 2021



Lu 1014 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal