Six marins du "Demeter" enlevés au large du Nigeria



Six membres de l'équipage d'un navire d'une société de transport allemande, dont le commandant, ont été enlevés au large du Nigeria, au sud de Port Harcourt, a-t-on appris lundi 23 octobre par des agences de sécurité maritime. "Le "Demeter" a été attaqué par des pirates le 21 octobre aux alentours de 0600 UTC (7 heures du matin, heure locale) dans le Sud de Port Harcourt, au niveau du terminal de Bonny", a déclaré l'agence internationale Sea Guardian. "Huit pirates arrivés en bateau rapide ont pris le navire d'assaut et ont kidnappé six membres de l'équipage, dont le commandant, avant de quitter le "Demeter"", note le rapport sur la sécurité des mers. Le navire, appartenant à la société allemande de transport maritime Peter Döhle Group mais amarré au Liberia, était en provenance de la Guinée équatoriale. Il a été attaqué "alors qu'il entrait dans le port de Onne (sud-est du Nigeria)", selon MTI Network. "Les douze autres membres de l'équipage sont sains et saufs et le navire s'est rendu dans des eaux sécurisées" après l'incident, selon l'agence basée à Rotterdam. Le groupe Peter Döhle n'a pas souhaité révéler la nationalité des personnes enlevées "pour des raisons de sécurité". Dans un rapport publié la semaine dernière, le Bureau maritime international (BMI) a recensé 121 incidents dans les mers internationales cette année, dont des tirs, des tentatives d'enlèvements et des détournements de navire. "Le golfe de Guinée reste une zone dangereuse", bien que le nombre d'attaques ait diminué dans le reste du monde.
"Les eaux du Nigeria sont particulièrement risquées, notamment au niveau de l'État de Bayelsa, Bonny Island et Port Harcourt", région d'extraction de pétrole du premier exportateur d'or noir du continent africain, où les enlèvements augmentent, d'après Pottengal Mukundan, directeur du BMI, soulignant que la plupart des attaques ne sont pas rapportées et que leur nombre pourrait être beaucoup plus important. "39 des 49 membres d'équipage kidnappés cette année ont été enlevés dans les eaux nigérianes, et les 10 restants ont été enlevés à moins de 60 nœuds (environ 110 km) du pays", note le rapport. Alors que la situation s'est apaisée dans le golfe d'Aden, à l'est du continent, c'est désormais le golfe de Guinée - et ses 5.700 km de côtes - qui fait figure de nouvel épicentre de la piraterie maritime en Afrique.

AFP

Mardi 24 Octobre 2017



Lu 649 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 12 Décembre 2017 - 14:53 L’Union des ports de France fête ses 100 ans


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse