TER Marseille-Nice : SUD-Rail dénonce "un dumping social"


Le syndicat SUD-Rail a dénoncé un "dumping social" et un "morcellement" du réseau, au lendemain du choix par l'exécutif de la région de confier l'exploitation de la liaison TER Marseille-Nice au groupe Transdev, aux dépens de la SNCF.


© Medalp
© Medalp
Le 7 septembre 2021, la région Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca), a proposé à ses élus de voter le 29 octobre 2021 en faveur du groupe Transdev pour exploiter la liaison TER Marseille-Toulon-Nice. Si ce choix est validé, il s'agirait de la première ligne ferroviaire échappant à l'opérateur historique qu'est la SNCF dans le cadre de la mise en concurrence.

"Ce modèle est essentiellement basé sur le dumping social, c'est-à-dire sur la dégradation des conditions de travail et de vie des cheminots, alors même qu'elles sont un élément essentiel de la sécurité ferroviaire", selon SUD-Rail Paca.

La SNCF a en revanche conservé l'exploitation des lignes "Azur", incluant les liaisons entre Les Arcs/Draguignan et Vintimille (Italie), ainsi que Nice-Tende et enfin Cannes-Grasse, où l'entreprise publique était seule en lice, par l'intermédiaire de sa filiale "SNCF Sud Azur".

SUD-Rail Paca pointe la "responsabilité" de la région, du gouvernement ainsi que de la SNCF qui font "des transports ferroviaires régionaux un terrain de jeu pour actionnaires" et dénonce la "régression sociale pour les cheminots, qui seront transférés vers des entreprises privées ou des filiales SNCF".

" Des conséquences pour les usagers""

"Cette offensive libérale aura aussi des conséquences pour les usagers", selon le syndicat. "Il est en effet totalement illusoire de penser que le développement du ferroviaire sera possible en conditionnant les circulations à leur rentabilité, dans le cadre d'un morcellement du réseau entre différents opérateurs" et alors même que les subventions de la région à ces appels d'offres "font apparaître une forte hausse synonyme d'augmentation des coûts pour les contribuables", estime SUD-Rail Paca.

"Nous revendiquons que l'intégralité des droits et de la réglementation des cheminots soit garantie et que les régions intègrent systématiquement des clauses sociales dans leurs appels d'offres", a relevé de son côté la Fédération SUD-Rail.

La CFDT-Cheminots "exige" pour sa part "la continuité sociale" pour les salariés de la SNCF qui seront transférés chez le nouvel opérateur. "Combattu par la CFDT-Cheminots, le choix de l'ouverture à la concurrence devient une réalité tangible avec cette annonce" de la région Paca, "première réalisation du démantèlement économique du transport public ferroviaire", regrette le syndicat.

Mais "la construction du sac à dos social" pour les salariés transférés "est loin d'être terminée" et "il y a urgence", s'inquiète la CFDT-Cheminots, qui appelle "les pouvoirs publics et le patronat" à "garantir la protection des salariés".

AFP

Jeudi 9 Septembre 2021



Lu 897 fois



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 20 Septembre 2021 - 14:50 Relance de la ligne Perpignan-Rungis en octobre


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal