TLF Overseas : les transitaires dressent leurs priorités portuaires


Le retour à une fiabilité durable et le développement de dessertes multimodales sont deux attentes partagées par les transitaires présents sur les ports français. Au plan local, les actions menées visent à fluidifier le passage portuaire et à étendre l’offre maritime ainsi que les hinterlands.


Fos © Portsynergy Eurofos
Fos © Portsynergy Eurofos
Les transitaires ont un rôle essentiel dans le fonctionnement des ports français. "Ils y traitent plus de 80 % des marchandises diverses, le solde étant géré par les chargeurs en direct", rappelle Camille Contamine déléguée aux affaires maritimes de TLF Overseas. 

Les membres de l’organisation professionnelle étaient invités le 31 mai à un webinaire pour évoquer leurs priorités et leurs actions sur les ports français. Parmi leurs principales attentes communes, la fiabilité et le retour à une paix sociale durable ainsi que le renforcement des dessertes multimodales avec le soutien des pouvoirs publics. 

À Marseille comme au Havre, Stéphane Salvetat et Yvon Guillevic ont plaidé par exemple pour de meilleures liaisons avec l’est de la France, voire la Suisse. Ils ont été rejoints en cela par Jean-Christian Vialleles du port de Lyon Édouard Herriot. Le représentant local de l’Union TLF a indiqué en effet que "la quasi-totalité des flux maritimes suisses transitait aujourd’hui par les ports du Nord de l’Europe".

Priorités sur chaque port

Les transitaires défendent plusieurs dossiers dans chaque port. À Marseille, Stéphane Salvetat a salué l’accord conclu "sur la continuité de service pour les conteneurs reefer". Le président du STM a également souligné l’urgence de densifier les services maritimes sur le bassin méditerranéen et la Turquie en particulier. Ainsi que de renforcer les synergies avec les ports intérieurs dont Lyon et Duisbourg. 

Au Havre, Yvon Guillevic a insisté sur l’augmentation des amplitudes horaires des terminaux, le matin comme le soir, et sur l’extension sept jours sur sept des services de navettes ferroviaires reliant le chantier multimodal LHTE. À Dunkerque, Didier Béthune encourage les pouvoirs publics et les collectivités locales à soutenir plusieurs projets dont l’extension des bassins et de la zone logistique portuaires ainsi que Seine-Nord Europe. 

"Le développement des trafics suppose une paix sociale durable"


À Bordeaux, Franck Puharré a cité deux priorités : "Améliorer l’offre maritime via la mise en place d’une deuxième ligne feeder et de liaisons européennes dont roulières avec les îles britanniques, et garantir les accès terrestres et multimodaux des terminaux bordelais". À Rouen aussi, la création de nouveaux services shortsea, dont sur les îles britanniques, est souhaitée par Éric Eskinazi avec le développement de l’offre portuaire dans le domaine des colis lourds.

Enfin, plusieurs transitaires évoquent des problèmes de recrutement sauf à Rouen et à Marseille où les communautés portuaires semblent avoir anticipé cette difficulté en créant des formations adaptées à leurs besoins.

Érick Demangeon

Jeudi 10 Juin 2021



Lu 1115 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal