Team Lines disparaît des écrans-radar du short sea shipping


L'opérateur allemand de feeders Team Lines a cessé son activité au motif qu'elle n'était plus rentable. L'armateur semble être une victime collatérale de la conjoncture du shipping international.


Le spécialiste européen du short-sea shipping n'est pas parvenu à faire face aux diverses vagues de fusions-absorptions © Port of Hamburg
Le spécialiste européen du short-sea shipping n'est pas parvenu à faire face aux diverses vagues de fusions-absorptions © Port of Hamburg
La compagnie hambourgeoise Team Lines Deutschland Gmbh a pris la décision d'arrêter son activité le lundi 11 février, estimant que "son business model n'est plus viable". Dans un courrier adressé à sa clientèle, signé par Alexander Saverys et Benjamin Weinacht, la direction de l'armateur se justifie : "Nous avons décidé de cesser nos activités après avoir constaté que les conditions de marché se sont détériorées en Europe du Nord au cours des dernières années". La poursuite du "processus de consolidation" qui sévit dans le secteur est un autre élément déterminant qui l'a incitée à prendre cette lourde décision, complète le courrier.

"Une victime collatérale de la conjoncture et des fusions-absorptions"


Team Lines, absorbée en 2006 par la société anversoise Delphis (détenue par la famille Saverys), avait été fondée en 1991 après la fusion des activités de transport maritime de courte distance des armateurs hambourgeois plus que centenaires HM Gehrckens, Ernst Russ, Johannes Ick et Mathies Reederei.

Une mort lente

Pendant de nombreuses années, Team Lines et Unifeeder se sont livré concurrence en mer Baltique et en mer du Nord. La compagnie allemande avait annoncé la mise en place d’un vaste réseau de liaisons maritimes entre la mer Baltique et le port espagnol de Bilbao, via les hubs de Hambourg, Rotterdam et Anvers.
Ces dernières années, Team Lines avait fortement réduit sa voilure pour devenir un simple affréteur d'espaces, en chargeant sur les navires exploités par ses confrères X-Press, MacAndrews, Samskip et Unifeeder. Selon Jan Tiedemann, analyste chez Alphaliner à Hambourg, "la compagnie est en train de mourir d’une mort lente".
"Il y a dix ans, il existait un portefeuille d'environ vingt-cinq armateurs pour lesquels il fallait assurer le feedering des conteneurs. Il n'y en a plus que sept ou huit", a-t-il expliqué.
Et de citer l'exemple d'One, issu de la fusion du trio japonais "K" Line, Mol et NYK, Hamburg Süd appartenant à Maersk, OOCL repris par Cosco, CSAV et UASC qui ont fusionné avec Hapag-Lloyd, et APL repris par CMA CGM.
Pour Jan Tiedemann, alors que l'on trouvait des taux de fret divers pour tous ces armateurs dans le passé, certains élevés et d'autres plus bas, après une période de fusion-absorption, "ils sont tous tirés vers le bas", a-t-il ajouté.
 

Vincent Calabrèse

Lundi 11 Février 2019



Lu 724 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy