Thalys : fréquentation en hausse, nouvelles dessertes et rames rénovées


La grève des cheminots n'a pas épargné Thalys, mais la directrice générale de la compagnie, Agnès Ogier, se félicite d'une "bonne dynamique de la fréquentation". Elle va desservir l'an prochain Roissy, Disneyland Paris et Bordeaux, et aussi rénover ses rames.


© Thalys
© Thalys
Filiale à 60 % de la SNCF et à 40 % de la SNCB (son homologue belge), Thalys règne sur l'axe Paris-Bruxelles, prolongé vers Rotterdam et Amsterdam, d'une part, Liège et la région de Cologne en Allemagne, d'autre part. La compagnie franco-belge a dépassé l'an dernier le cap des 7 millions de passagers, pour un chiffre d'affaires atteignant désormais les 500 millions d'euros.
Si ses 600 employés n'ont pas suivi le mouvement, la longue grève des cheminots français n'a pas épargné Thalys. La moitié de ses 26 rames sont en effet entretenues au Landy, près de Paris, "et les jours de grève, on a eu très peu de maintenance", regrette Agnès Ogier. La situation s'est compliquée par la suppression de quelques créneaux de circulation pour cause de grève des aiguilleurs.
"Du coup, on a un peu abaissé le plan de transport. On a maintenu autant que possible les horaires parce que c'est important pour nos clients d'avoir des bonnes fréquences, mais on n'a parfois mis qu'une rame en circulation là où on a d'habitude des rames doubles", explique la responsable. Bilan : 8 % de capacité en moins sur le deuxième trimestre et un manque à gagner estimé à 8 millions d'euros.
"Mais on était sur une très bonne dynamique, avec une progression du trafic de 8,8 % et du chiffre d'affaires de 7,4 % au premier trimestre", souligne Agnès Ogier. Le deuxième trimestre devrait être tout de même positif, et la directrice générale avance des projections de hausse du trafic et du chiffre d'affaires de respectivement 4,7 et 2,8 % pour les six premiers mois de l'année.

"Plus beau train rouge"

"Notre croissance est portée par toutes les liaisons. Mais celle qui a le vent en poupe totalement (...), c'est celle qu'on appelle la "route hollandaise", Paris-Bruxelles-Amsterdam", se réjouit Agnès Ogier. Le nombre de passagers a augmenté de 16,3 % sur cette liaison au premier trimestre, et Thalys va mettre en circulation des rames doubles à certaines heures. Autre performance à noter, une croissance de la fréquentation de 8 % vers l'Allemagne et de près de 6 % pour Izy, le Thalys "low-cost" qui met plus de temps entre Paris et Bruxelles.
Au chapitre des nouveautés, Thalys va lancer en avril 2019 deux allers-retours quotidiens entre Amsterdam, Schiphol (l'aéroport d'Amsterdam), Rotterdam, Anvers, Bruxelles, Roissy et Marne-la-Vallée (où se trouve le parc Disneyland Paris). À l'image de son Bruxelles-Marseille estival, la compagnie va également offrir un aller-retour hebdomadaire sans arrêt - en 4 h 07 - entre Bruxelles et Bordeaux, le samedi à partir de juin 2019.
Elle va en revanche renoncer à sa liaison directe Lille-Amsterdam, lancée en 2014, et qui n'a pas trouvé son public. Il faudra changer de train à Bruxelles. "On l'a portée autant qu'on pouvait", indique Agnès Ogier. "On avait 60 % de petits prix ! Mais le taux moyen de remplissage entre Lille et Bruxelles était de 25 %."
Thalys va également profiter de la révision de ses 26 rames - qui arrivent à "mi-vie" - pour les rénover complètement d'ici 2022. L'investissement global atteint les 300 millions d'euros, les travaux étant réalisés dans des ateliers SNCF à Lille. Les nouveaux intérieurs du "plus beau train rouge possible", confiés aux designers belge Axel Enthoven et française Matali Crasset, offriront notamment 7 % de sièges supplémentaires et davantage de place pour les bagages, à partir du second semestre 2019.
"Notre objectif, c'est de donner envie de prendre le train, et notre sujet c'est le confort. Le siège est vraiment une priorité !", souligne Agnès Ogier, qui parle volontiers d'"ambiance chaleureuse" et de "cocooning". Pas question pour autant d'acheter de nouveaux trains : "Si on en avait un peu plus, ça serait mieux. Mais, pour l'instant, on investit dans nos rames existantes."

Jean Liou

Mercredi 20 Juin 2018



Lu 724 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy