Tonnage global semestriel en hausse de 13% pour le port d'Alger


Le port d'Alger a enregistré au cours du premier semestre 2015 une progression de 13 % du trafic de marchandises, 5 % dans celui des conteneurs et 12 % du nombre de passagers, selon les chiffres communiqués par l'Entreprise portuaire d'Alger (Epal).


Les céréales et les conteneurs ont augmenté du fait du ramadan © Epal
Les céréales et les conteneurs ont augmenté du fait du ramadan © Epal
Au terme du premier semestre, le tonnage global des marchandises traitées par le port d'Alger a atteint un volume de 6,2 millions de tonnes contre 5,4 millions de tonnes à fin juin 2014, soit une hausse de 13 %. Une progression due à l’augmentation de volume de certaines filières. Tel est le cas des céréales et du conteneur, "du fait d'une demande plus importante durant le mois du ramadan", selon les aveux d'un portuaire rapportés par Algérie presse service (APS)
L'activité conteneurisée à Alger a progressé de 4,9 % durant les six premiers mois de l'année en cours par rapport au premier semestre 2014, ce qui a permis à l'Epal d'atteindre un objectif  dépassant les prévisions, qui s'étaient étaient 108 %.
Le trafic cumulé est passé de 206.015 EVP en 2014 à 216.102 EVP en 2015. La part des conteneurs traités par l’Epal est de 47,4 % sur un nombre total de 455.563 EVP ayant transité par les quais du port algérois au premier semestre.
Quant au trafic de passagers, il est passé de 44.745 voyageurs au premier semestre 2014 à 50.159 au cours des deux premiers trimestres de l'année en cours, soit une hausse de 12,1 %, indique encore l'Epal.

"Baisse du nombre d'escales sans conséquence sur le tonnage"


Le port d'Alger a enregistré de janvier à juin 1.130 navires en escale contre 1.150 unités durant la même période en 2014, avec une légère baisse de 20 navires, a confié la direction de l'Epal, selon laquelle "cette baisse insignifiante n’a pas eu d’impact sur la réalisation des objectifs, qui sont atteints à 102 %."

Attentes en rade et durée à quai en hausse

En matière de rendement portuaire, la direction du port souligne que, comparé à la même période de 2014, la durée d'attente moyenne des navires en rade et de leur séjour à quai ont connu au cours du premier semestre une augmentation. Un phénomène qu'elle attribue essentiellement aux "contraintes et difficultés de traitements des navires céréaliers et des enlèvements de leurs cargaisons", d’une part, et à "l’évolution du volume de trafic de marchandises", d’autre part. La durée d’attente moyenne des navires en rade est passée de 1,97 jour en 2014 à 3,11 jours en 2015.
"Malgré cette augmentation, la norme des attentes n'a pas été dépassée et reste acceptable car, comparativement aux années précédentes, les séjours pouvaient atteindre les 10 voire 15 jours", rappelle l'Epal.
Quant aux délais de traitement des navires au port d'Alger, ils ne dépassent pas globalement la barre des 7 jours entre l’attente en rade, le séjour à quai et l'enlèvement définitif des conteneurs, ajoute la direction du port, cité par APS.
Les navires céréaliers ont en effet cumulé un temps d’attente moyen de 28,42 jours, supérieur de 65 % à celui enregistré durant la même période en 2014 alors que les séjours ont enregistré une légère hausse de 1,54 %, passant de 4,26 à 4,33 jours.

Vincent Calabrèse

Lundi 3 Août 2015



Lu 319 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 15 Novembre 2018 - 12:20 Nice : le trafic portuaire s’effrite


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy