Touax : le recentrage sur le transport est engagé


La vente des activités modulaires achevée, Touax annonce la relance de ses investissements dans ses matériels de transport. Avec les conteneurs et les barges fluviales, le ferroviaire, qui se présente de plus en plus comme un relais de croissance, profitera de cette relance.


Le constructeur et loueur de barges et conteneurs prévoit une reprise de ses investissements sur la Seine © Touax
Le constructeur et loueur de barges et conteneurs prévoit une reprise de ses investissements sur la Seine © Touax
Après la cession de ses activités de location de constructions modulaires, l’année 2017 confirme le recentrage de Touax sur les matériels de transport : wagons, barges et conteneurs. "Nous conservons une activité modulaire au Maroc, qui a été dépréciée en totalité, en partenariat avec un fonds spécialisé sur l’Afrique", précisent Raphaël et Fabrice Walewski, cogérants du groupe. Ses résultats demeurent cependant encore impactés par la division cédée ou dépréciée avec une perte nette qui se creuse de 11,6 à 18 millions d’euros (M EUR) pour un chiffre d’affaires de près de 212 M EUR (- 8,9 %). "Les activités autour du transport enregistrent en revanche un profit de 500.000 euros. Dans le même temps, la vente des activités modulaires a permis de nous désendetter de 46 %".

Reprise des investissements

Sa stratégie est désormais axée sur le développement de ses trois divisions Transport. À commencer par les conteneurs à l’origine de 52 % de ses recettes. Après une réduction continue de son parc depuis 2014 pour atteindre aujourd’hui 475.000 EVP, Touax annonce une relance de ses investissements sur ce segment. "Le marché est porteur avec une progression du commerce mondial de 3,9 % en 2018. La production de conteneurs neufs devrait s’établir à 3,4 millions d'EVP, financée à 60 % par les loueurs". L'objectif est de revenir à une flotte de 600.000 EVP sous trois à cinq ans. L'année 2017 témoigne de cette transition avec la division par plus de deux des ventes de conteneurs et la résistance des revenus locatifs qui profite de taux d’utilisation record : 97 % sur l’année et 99 % à fin décembre.

Ferroviaire, relais de croissance

À l’origine, respectivement, de 37 % et 7 % de son chiffre d’affaires, les activités wagons et barges se portent mieux. Le ferroviaire, soutenu par de nouveaux contrats et des renouvellements (GPMH, Tata Steel, chemin de fer polonais…), bondit de plus de 60 %. Avec près de 11.000 wagons, Touax y annonce un développement en Inde, où le mode a été libéralisé au travers d'autres investissements. "En Europe, le parc en circulation est évalué à 50 milliards d’euros avec un taux de renouvellement de 1 % par an, dont 60 % financés par les loueurs dont la part de marché de 20 % se développe". Avec une flotte de 119 barges, le fluvial s’apprécie de 5 %. La croissance sur la Seine générée par les chantiers du Grand Paris conduira Touax à se renforcer sur le bassin. Ailleurs, "le Rhin et le Danube bénéficient d’une activité en augmentation tandis qu’en Amérique, du Sud en particulier, le marché demeure en surcapacité avec pour conséquence la suspension nos investissements locaux".

Érick Demangeon

Mercredi 4 Avril 2018



Lu 405 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Avril 2018 - 11:45 Gefco a amélioré sa rentabilité en 2017

Lundi 9 Avril 2018 - 11:14 ADP teste deux navettes autonomes


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse