Tout au long de son histoire, le canal de Suez n'a cessé de s'agrandir


Le canal de Suez n'a cessé, depuis son inauguration en 1869, de s'agrandir et de se moderniser, accompagnant les évolutions du commerce maritime, au point d'accueillir aujourd'hui des pétroliers géants de 240.000 tonnes.


Chaque jour, une cinquantaine de navires en moyenne empruntent le canal de Suez, contre trois en 1869 © SCA
Chaque jour, une cinquantaine de navires en moyenne empruntent le canal de Suez, contre trois en 1869 © SCA
En 1869, le canal reliant le golfe de Suez et la Méditerranée était loin de ses dimensions actuelles.
Long de 164 km, il atteignait une profondeur de 8 mètres, permettant le passage de navires jusqu'à 5.000 tonnes et 22 pieds de tirant d'eau (6,7 mètres, profondeur de la partie immergée), qui constituaient à l'époque l'essentiel de la flotte mondiale, selon des données de la société gestionnaire du canal.
Pendant son premier siècle d'existence, les normes de l'ouvrage s'imposent aux navires souhaitant le traverser.
Ses dimensions évoluent peu. Une modernisation du canal en 1887 double tout de même sa capacité, en permettant la navigation de nuit.
Ce n'est qu'à partir des années 1950 que le canal, sous la pression des armateurs, va progressivement s'élargir, s'approfondir, s'allonger.
Au moment de sa nationalisation par le président égyptien Gamal Abdel Nasser en 1956, le canal fait 175 km, est profond de 14 mètres et peut accueillir des navires de 30.000 tonnes et de 35 pieds de tirant d'eau (10,7 mètres).

"Des navires pouvant aller jusqu'à 240.000 tonnes"

Suivant l'évolution de la flotte mondiale, ses dimensions ne vont cesser d'augmenter, jusqu'à atteindre, en 2015, 193,30 km de long et 24 mètres de profondeur.
Le canal est aujourd'hui emprunté par des navires pouvant aller jusqu'à 240.000 tonnes et 66 pieds de tirant d'eau (20,1 mètres). Chaque jour, une cinquantaine de navires en moyenne empruntent le canal, contre trois en 1869.
Un nouvel élargissement du canal, inauguré en 2015, est censé doubler le trafic à une centaine de navires par jour à l'horizon 2023.
En s'agrandissant, le canal de Suez, où transite une grande partie du pétrole transporté par voie maritime, lutte contre la concurrence de la route du Cap de Bonne espérance.
Car si le canal réduit drastiquement les distances - le trajet entre les ports du Golfe et Londres est divisé par deux -, lorsque les prix du pétrole chutent, il peut être plus rentable de parcourir une longue distance en contournant l'Afrique, plutôt que de payer un important droit de passage pour emprunter le canal.
Cette voie de navigation concentre, selon les experts, environ 10 % du commerce maritime international.

AFP

Mercredi 13 Novembre 2019



Lu 1010 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces



Les partenaires de l'Antenne



 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy