UPS confirme son objectif annuel après un solide troisième trimestre


Le groupe américain de messageries UPS confirme son objectif financier annuel, en dépit d'une conjoncture morose, après de solides résultats au troisième trimestre.


UPS commande quatorze gros porteurs B747 © UPS
UPS commande quatorze gros porteurs B747 © UPS
UPS a confirmé jeudi 27 octobre son objectif annuel après un solide troisième trimestre. La société, portée par la croissance du commerce en ligne, s'est dite "confiante" dans le fait d'enregistrer un bénéfice par action ajusté, référence en Amérique du Nord, compris entre 5,70 et 5,90 dollars. UPS a toutefois prévenu que sa performance au quatrième trimestre, période de pic de la demande pour les groupes de logistique en raison de la forte activité lors des fêtes de fin d'année, pourrait être affectée par une écriture comptable concernant les retraites de ses salariés.
Lors des trois derniers mois, le bénéfice net a augmenté légèrement, de 1,03 % sur un an, à 1,27 milliard de dollars. Ce qui s'est traduit par un bénéfice par action ajusté de 1,44 dollar, conforme aux attentes moyennes des analystes. Quant au chiffre d'affaires, il a progressé de 4,86 %, à 14,93 milliards de dollars, supérieur aux 14,73 milliards escomptés en moyenne par les marchés, a indiqué UPS, qui teste depuis quelque temps des livraisons par drones pour contrer l'arrivée dans la logistique du géant du commerce en ligne Amazon.

"UPS croit à un rebond du fret après des années de croissance anémique"


Par zone géographique, le chiffre d'affaires est en hausse de 4,8 %, à 9,3 milliards, aux États-Unis, pour un bénéfice opérationnel quasi stable à 1,25 milliard, et cela grâce à une hausse des acheminements des entreprises (B2B). Le revenu par colis acheminé a progressé de 0,9 % sur un an. À l'international, l'Asie et l'Europe ont permis de générer le plus gros bénéfice opérationnel jamais enregistré par UPS à l'étranger en un trimestre, à 576 millions de dollars (+ 13,6 %). Le chiffre d'affaires a augmenté de 2,2 %, à 3,02 milliards de dollars. Le revenu par colis a baissé de 2,8 % à taux de change constants.

+ 8,1 % pour la division logistique

Enfin, pour la division logistique et transports, le bénéfice opérationnel est de 206 millions de dollars (- 5,9 %) mais la progression du chiffre d'affaires est de 8,1 %, à 2,62 milliards de dollars, en raison de l'intégration de la société de logistique Coyote Logistics acquise fin 2015.
UPS, qui veut accroître ses capacités à travers le monde, a annoncé jeudi 27 octobre avoir commandé quatorze gros porteurs 747 à l'avionneur Boeing pour un montant total de 5,3 milliards de dollars au prix catalogue. Il a également signé une lettre d'intention portant sur l'achat de quatorze avions supplémentaires, ce qui suggère que UPS croit à un rebond du fret après des années de croissance anémique.
"Ces investissements vont permettre à nos clients d'étendre leur présence dans de nouveaux marchés et de se renforcer dans ceux où ils sont déjà présents", a déclaré le PDG d'UPS, David Abney. Quant au groupe de logistique, ces nouveaux avions, qui viennent grossir sa flotte de plus de 500 appareils, "vont accroître la rentabilité et permettre d'atteindre les objectifs de long terme", assure David Abney.
Pour les fêtes de fin d'année, UPS prévoit d'acheminer 700 millions de paquets à travers le globe en vingt-cinq jours entre la traditionnelle fête de Thanksgiving aux États-Unis et le réveillon, en hausse de 14 % comparé à 2015. Le groupe d'Atlanta va recruter 95.000 travailleurs saisonniers afin de faire face à ce pic de l'activité. D'autres acteurs américains de la distribution dont Amazon ont déjà annoncé qu'ils feront également appel à des milliers de saisonniers pour cette période chargée de l'année.

AFP

Vendredi 28 Octobre 2016



Lu 1377 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy