UPS part à l'assaut de TNT Express


Le numéro un mondial de la messagerie rapide, l'américain UPS, tente de mettre la main sur son concurrent néerlandais TNT Express, qui a déjà refusé une "offre non sollicitée" de 4,9 milliards d'euros même si les discussions continuent.


© TNT
© TNT
TNT Express, le groupe de messagerie situé à Hoofddorp, aux Pays-Bas, a annoncé vendredi 17 février avoir rejeté une offre "non sollicitée" d'UPS pour 9 euros par action en numéraire. UPS a confirmé avoir présenté "le 11 février, à la suite de discussions avec TNT, une offre améliorée et complète pour racheter toutes les actions de TNT", laissant entendre que les discussions étaient déjà engagées depuis un certain temps et qu'il n'en était pas à sa première offre. Les deux groupes ont indiqué que les négociations se poursuivaient même s'il "n'y a pour l'instant aucune assurance qu'un accord sera atteint", selon UPS.

"Cette transaction augmenterait la présence d'UPS en Europe"


TNT Express opère dans plus de 200 pays et emploie environ 82.000 personnes, tandis qu'UPS, dont le siège se trouve à Atlanta, en Georgie, compte près de 400.000 employés dans le monde, dont l'essentiel aux États-Unis. UPS a publié fin janvier un bénéfice net en hausse de 14 % à 3,8 milliards de dollars pour 2011, assorti d'un chiffre d'affaires de 53,1 milliards de dollars. Par comparaison, le grand rival d'UPS, Federal Express (FedEx), affiche des recettes annuelles de 40 milliards de dollars et emploie 290.000 personnes dans le monde.

Rachat du belge Kiala

"Cette transaction augmenterait de manière significative la présence d'UPS en Europe", ont remarqué les analystes de la banque Deutsche Bank. Une direction que le géant de la logistique semble vouloir prendre : il a déjà annoncé mercredi 15 février le rachat du livreur de colis belge Kiala, présent principalement en France ainsi qu'au Benelux et en Espagne.
"La grande question, c'est de savoir maintenant si FedEx va se lancer dans la bataille", ajoute Deutsche Bank. "FedEx a été catégorique sur son intention de rechercher avant tout la croissance interne ou par acquisitions plus modestes, qui pourraient être intégrées dans des divisions existantes du groupe", poursuivent les analystes de Deutsche Bank, notant qu'une grosse acquisition comme TNT comporterait pour UPS de plus gros risques d'intégration. La maison de courtage RBC Capital Markets note pour sa part que le marché s'attendait plutôt à ce que soit FedEx qui rachète TNT, "en raison de sa présence plus restreinte en Europe", mais elle estime qu'UPS est mieux placé grâce à d'abondantes liquidités disponibles.
TNT a été fondé en Australie dans les années 40 par Ken Thomas. Ses trois initiales résument la formule Thomas Nationwide Transport. L'entreprise s'est internationalisée avant de passer sous pavillon néerlandais en 1992, créant parallèlement une société jointe, GD Express Worldwide, avec les Postes de plusieurs pays européens. En 2010, TNT s'est séparé des activités d'acheminement de lettres pour ne conserver que celles de livraisons de colis.

Véronique Dupont

Lundi 20 Février 2012



Lu 426 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy