Un branchement électrique pour les ferries mis en service dans le port de Marseille


Un système de branchement électrique pour les ferries, qui permet aux navires d'être alimentés lorsqu'ils sont à quai sans utiliser leurs moteurs auxiliaires au fuel, est en fonctionnement depuis le début de l'année sur le port de Marseille.


Christine Cabau-Woehrel et le ministre de l'Aménagement du territoire, Jean-Michel Baylet, lors de sa visite vendredi 27 janvier à Marseille © GPMM
Christine Cabau-Woehrel et le ministre de l'Aménagement du territoire, Jean-Michel Baylet, lors de sa visite vendredi 27 janvier à Marseille © GPMM
Un branchement électrique pour les ferries a été mis en service dans le port de Marseille, a-t-on appris vendredi 27 janvier. Le système, une première en France selon le Grand Port maritime de Marseille (GPMM), a été mis en place conjointement avec La Méridionale. Il permet aux trois navires de la compagnie d'arrêter leurs moteurs auxiliaires lorsqu'ils sont au port, évitant ainsi le dégagement de fumées polluantes, ont expliqué les responsables du port et de la compagnie, lors d'une visite de ces installations par le ministre de l'Aménagement du territoire, Jean-Michel Baylet.
Le port a ainsi dû mettre en place un transformateur permettant de convertir l'alimentation 20.000 volts d'EDF en 11.000 volts, standard international pour les navires. Un câble fixé à une potence, qui se branche sur la coque, permet ensuite de délivrer la puissance de 1,5 mégawatt nécessaire à l'alimentation du navire, qui peut passer du fonctionnement moteur à l'alimentation électrique "sans rupture de service" à bord.

Uniquement sur le quai de La Méridionale

Ce service existe pour l'instant seulement sur le quai de La Méridionale, pas pour les autres compagnies de ferries ni pour les navires de croisière, souvent pointés du doigt pour leur rôle dans la pollution atmosphérique à Marseille.
Brancher des navires de croisières, "c'est une tout autre histoire, cela demande des puissances 5 à 6 fois plus importantes", a expliqué la directrice générale du GPMM, Christine Cabau-Woehrel. L'installation portuaire a coûté 5 millions d'euros, financés avec l'aide de l'État et de la Région, et 3,5 millions d'euros pour les installations embarquées sur les navires.

"L'installation portuaire a coûté 5 millions d'euros"


Récemment, les responsables du port avaient au contraire loué les efforts des croisiéristes en matière de pollution et indiqué que l'utilisation de "scrubbers", des filtres permettant de laver les fumées pour supprimer les particules fines, était également à l'étude.
"Le port de Marseille, La Méridionale et le gouvernement investissent pour créer les conditions qui font que, lorsque le navire est à quai, on peut obtenir de formidables économies d'énergie et beaucoup moins de pollution", a salué Jean-Michel Baylet lors de sa visite vendredi. "J'espère que tout cela se généralisera et que l'ensemble des navires seront ainsi équipés dans un avenir prochain", a-t-il souhaité.

AFP

Lundi 30 Janvier 2017



Lu 498 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy