Un navire volant électrique pour Brittany Ferries ?


Brittany Ferries vient de s'associer avec une société américaine afin de créer un nouvel engin mi-maritime mi-aérien qui pourra être amené à assurer le transport transmanche de passagers d'ici 2028.


Le Seaglider utilise à la fois les techniques de l'aéroglisseur et du foil © Regent - Brittany Ferries
Le Seaglider utilise à la fois les techniques de l'aéroglisseur et du foil © Regent - Brittany Ferries
Brittany Ferries et la start-up américaine Regent vont collaborer au développement entre la France et le Royaume-Uni d'un nouveau mode de transport 100 % électrique à mi-chemin entre l'hydroglisseur et l'avion.
L'armateur de Roscoff "a signé un accord de partenariat pour participer à la mise au point et au développement de Seagliders d'une capacité de 50 à 150 passagers naviguant entre le Royaume-Uni et la France d'ici 2028", a annoncé la compagnie bretonne. "Le principe du Seaglider associe la maniabilité des ferries à l'efficacité aérienne des aéroglisseurs et à la vitesse des avions", explique-t-elle.

Foils et effet de sol

Ces appareils, dotés d'ailes et d'hélices, pourraient atteindre les 290 kilomètres par heure. Ainsi, la traversée entre Cherbourg et Portsmouth, dans le sud de l'Angleterre, pourrait se faire en quarante minutes seulement. Les Seagliders se déplaceront à quelques mètres de la surface de l'eau pour profiter de l'effet de sol, ce concept aérodynamique connu des pilotes qui permet d'augmenter la portance en comprimant une masse d'air sous les ailes.

"Une navigation confortable au-dessus des vagues"

Seaglider 2 © Regent - Brittany Ferries
Seaglider 2 © Regent - Brittany Ferries

"Le Seaglider s'élève sur ses foils, et en pleine mer il décolle sur son coussin d'air en volant à faible altitude, ce qui permet une navigation confortable au-dessus des vagues", note la compagnie maritime, qui précise que l'énergie nécessaire est fournie par des batteries électriques rechargées à quai.

"Pour Brittany Ferries la transition énergétique est une priorité", assure la compagnie, qui a récemment investi dans deux nouveaux navires propulsés au gaz naturel liquéfié, dont les livraisons sont prévues en 2022 et 2023.
La start-up Regent basée à Boston travaille sur plusieurs modèles de Seagliders, mais fonctionnant tous sur le même principe. Brittany Ferries dispose de douze navires opérant entre la France, le Royaume-Uni, l'Espagne et l'Irlande sur 14 routes maritimes. Très touchée par la crise sanitaire, mais aussi par le Brexit, elle a transporté en 2020 quelque 750.000 passagers contre 2,5 millions en 2019. Son chiffre d'affaires a chuté de 57 % à 202,4 millions d'euros en 2020.

AFP

Jeudi 17 Juin 2021



Lu 791 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 23 Juillet 2021 - 14:48 L'Iran inaugure son nouveau terminal pétrolier

Mercredi 21 Juillet 2021 - 15:20 Brittany Ferries commande deux navires hybrides


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal