Un nouveau bâtiment de 24.000 m2 pour les transports Astr’in


Créée en 2002, l’opérateur de transports Astr’in apporte des solutions à un nombre croissant de clients qui devraient bénéficier de la nouvelle organisation mise en place. Le rachat d’un bâtiment de 24.000 m2 va permettre à cette dynamique PME de l’Ain de passer à la vitesse supérieure en logistique.


Astr’in transporte plus d’un million de palettes chaque année © Pipa
Astr’in transporte plus d’un million de palettes chaque année © Pipa
Bien située sur le Parc industriel de la plaine de l’Ain, l’entreprise Astr’in conserve ses locaux logistiques «historiques» mais a profité de l’acquisition du bâtiment de 24.000m2 pour y transférer également son siège social. «Le site est «racké» pour moitié et en stockage de masse pour l’autre moitié. Il est aux dernières normes en vigueur notamment ICPE, il dispose de 26 portes à quai, il est multiclients et est même embranché fer», énumère Jimmy Dufourcet, président d’Astr’in. Ce dernier atout pourrait un jour permettre de répondre à des appels d’offres incluant le ferroviaire ou des solutions transmodales mais ce mode est encore «trop compliqué» pour le jeune patron qui a d’autres idées en tête. Ce rachat donne l’occasion à l’entreprise de bien distinguer la partie transports avec Astr’in Transports et la partie logistique avec Astr’in Logistique. L’entité Servilog est aujourd’hui intégrée dans le bloc logistique pour lequel Frédéric Chanel, un ex-cadre de Norbert Dentressangle, a été recruté avec pour mission de passer «d’une logistique artisanale à une logistique industrielle». «La nouvelle organisation mise en place vise à moderniser le transport en l’intégrant dans un process global, réactif et imaginatif», complète encore Jimmy Dufourcet.

Spécialiste de l’affrètement

Spécialiste de l’affrètement, Astr’in sert de nombreux clients régionaux et nationaux dont un grand nombre dans le secteur électroménager que la société accompagne partout en France et en Europe. Le bâtiment récemment acquis peut encore accueillir les produits de nouvelles enseignes, un autre challenge du directeur logistique.
L’entreprise est capable de proposer et d’assumer des offres globales pour ses clients comme l’organisation des transports, l’entreposage, le pilotage des flux, le cross-docking, etc., en prenant en compte les besoins spécifiques de chacun.

"D’une logistique artisanale à une logistique industrielle"


Jimmy Dufourcet et son associé, Jérome Vivancos, vice-président de la SAS, ont constitué un réseau de nombreux artisans transporteurs dont 300 réguliers engagés dans une obligation de résultat. L’activité est réalisée pour 25 % par moyens propres et 75 % avec des sous-traitants.
L’entreprise emploie 80 personnes, cherche «de bons affréteurs» et a aussi recruté un Polonais en charge du développement des marchés de l’Est. La flotte comprend 40 camions, des DAF, des Volvo et des Renault Trucks, des 19 tonnes aux 44 tonnes.
Elle a réalisé 21,9 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2014 et, grâce à sa nouvelle organisation et à ses investissements humains et techniques, elle devrait flirter avec les 24 ou 25 millions en 2015 grâce à la montée en puissance de la partie logistique notamment. Astr’in transporte plus d’un million de palettes chaque année. Membre de la FNTR de l’Ain, signataire de la charte CO2 de l’Ademe, sponsor de l’équipe de basket de Bourg-en-Bresse, Astr’in donne une image moderne de ce secteur. C’est ce qui a sans doute retenu l’attention de «L’Express» qui a nommé Jimmy Dufourcet au Prix de l’entrepreneur de l’année en mettant les projecteurs sur une branche d’activité qui n’avait pas été représentée à ce niveau depuis plus de dix ans.

Annick Béroud

Jeudi 21 Mai 2015



Lu 882 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy