Un nouveau modèle entre public et privé pour le rail britannique


Le gouvernement britannique a annoncé une réforme de son modèle de privatisation des lignes de train en décidant de mettre fin aux franchises privées, remplacées par des contrats de concession avec une plus grande implication des pouvoirs publics.


"Le modèle de privatisation adopté il y a vingt-cinq ans a vu des hausses importantes du nombre de passagers mais cette pandémie a prouvé qu'il ne fonctionnait plus", a déclaré lundi 21 septembre le ministre des Transports Grant Shapps.
La gestion des lignes de train ne se fera donc plus par franchises (qui donnaient l'entière gestion aux opérateurs privés) mais est régie depuis lundi par de nouveaux contrats de type concession. Désormais, un opérateur privé pourra gérer une ligne moyennant le versement d'une commission et sous condition d'atteindre des objectifs de performance plus stricts qu'auparavant. Le gouvernement espère que ce mécanisme permettra au transport ferroviaire de se relancer après avoir vu son activité chuter depuis le début de la crise sanitaire.

Des contours non encore définis

Ce modèle sera temporaire, prévient toutefois le ministère des Transports qui entend basculer vers un nouveau système dont les contours n'ont pas encore été définis mais seront dévoilés dans un "livre blanc" publié une fois que l'évolution de la pandémie le permettra. "Celui-ci conservera les meilleurs aspects du secteur privé, dont la concurrence et l'investissement, mais avec une vision stratégique, un leadership et un sens des responsabilités" précise-t-il. Tant que le trafic restera inférieur à la moyenne et via ce nouveau modèle, le contribuable devra "mettre la main à la poche". Une situation qui sera de l'ordre du court terme, rassure le gouvernement qui prédit une réforme bénéfique aux finances publiques dès le moyen terme.
C'est après avoir pris temporairement le contrôle des lignes fin mars afin d'éviter des faillites que cette décision a été prise. Les ratés de la privatisation des chemins de fer ne sont pas nouveaux au Royaume-Uni et précèdent la pandémie, entre surcoûts, retards et inefficacités liées au découpage de l'exploitation. Ces dernières années, le gouvernement a même dû procéder à des nationalisations pour sauver des lignes mal gérées. Les lignes ferroviaires sont à l'heure actuelle divisées en seize franchises à travers le pays et sont gérées par une myriade d'opérateurs, dont la SNCF.

AFP

Lundi 21 Septembre 2020



Lu 581 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal