Un retour prudent de la confiance vis-à-vis du shipping


Le maritime retrouve quelques couleurs auprès des marchés financiers même si la confiance est encore freinée par la surcapacité et les difficultés du secteur à s’autoréguler. Boosté par le passage et la reprise du fret, l’aérien bénéficie de meilleures perspectives. Big data et approches prédictives sont les moteurs technologiques des deux modes.


© Maersk
© Maersk
Dans son étude «The Way Ahead», le cabinet d’avocats Norton Rose Fulbright dresse chaque année un état sur la perception des professionnels et financiers sur les modes de transport. Tombée à son plus bas niveau ces dernières années, la confiance vis-à-vis du maritime renaît progressivement. Sur un panel de 200 responsables issus des secteurs de la supply chain et de la finance interrogés au printemps, 37 % estiment que ses conditions de marché s’améliorent (contre 15 % l’an passé et 69 % en 2014). L’Asie-Pacifique demeure la région la plus prisée en matière d’investissements. Avec la recherche de nouvelles technologies sobres en carburant et à faibles émissions de carbone, le big data et les approches prédictives sont désignés comme les principaux moteurs du changement dans la filière au cours des cinq prochaines années.

"Avec la digitalisation des process, la menace «cyber» s’accroît"


Cet optimisme est toutefois freiné par les craintes récurrentes en termes de surcapacité pour deux tiers des sondés ; la régulation entre l’offre et la demande étant jugée comme le plus grand défi opérationnel à relever. Aussi seuls 22 % s’accordent à penser que les disponibilités financières à destination du shipping augmenteront contre 41 % craignant un assèchement. Le panel interrogé s’attend majoritairement à ce que les prêteurs adoptent une attitude plus stricte. Malgré ce contexte, la dette bancaire resterait la principale source de financement suivie par les capitaux privés et l’actionnariat. Transparence, déréglementation, incitations financières et levée des barrières aux investissements étrangers sont les principales attentes exprimées vis-à-vis de l’action publique.

Moral au plus haut dans l’aérien

Comparée au shipping, la confiance conférée au mode aérien est au beau fixe avec de nombreuses opportunités d’investissements identifiées dans les flottes d’avions, le contrôle aérien et sur les aéroports, dans les pays émergents notamment. L’Asie et la Chine en particulier, l’Inde mais aussi les États-Unis sont les territoires qui profiteraient le plus de ces investissements au cours des cinq prochaines années. Si un doute persiste sur les conséquences du Brexit au Royaume-Uni, le développement des accords d’Open Skies avec l’ouverture des investissements étrangers sont les deux principaux soutiens publics attendus. Comme dans le maritime, le big data et les approches analytiques dans la gestion des appareils seraient les deux innovations technologiques appelées à modifier les règles du transport aérien. Quant aux sources de financement du mode, les marchés de capitaux, le leasing puis la dette bancaire alimenteraient les capacités d’investissement.

Érick Demangeon

Lundi 9 Octobre 2017



Lu 991 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse