Une modernisation du réseau ferré plaidée par le Conseil d'orientation


Le Conseil d'orientation des infrastructures (COI) préconise d'augmenter fortement les budgets de l'État consacrés aux transports en mettant le paquet sur le réseau ferré, selon la dernière version du rapport qu'il doit remettre prochainement au gouvernement.


© Port de Dunkerque
© Port de Dunkerque
Chargé par le gouvernement de plancher sur une programmation des investissements dans les transports, le Conseil d'orientation des infrastructures (COI) – un collège composé d'élus et d'experts – propose trois scénarios.
D'emblée, il "propose clairement d'écarter" le premier scénario, qui pourtant suit le cadrage financier envisagé par la Loi d'orientation des mobilités (LOM) du premier quinquennat d'Emmanuel Macron, avec 54,9 milliards d'euros de crédits sur la période 2023-2027.
Le deuxième scénario, dit "de planification écologique", est considéré comme "un socle indispensable" par les membres du COI. Il donne la priorité à la modernisation du réseau ferré et aux transports du quotidien. Il veut également rénover routes et voies d'eau, mais il exclut la réalisation rapide de "projets structurants très attendus par certains, [...] routiers ou autoroutiers".
Ce scénario, qui décale dans le temps des projets de lignes ferroviaires nouvelles comme Bordeaux-Toulouse – et renvoie aux calendes grecques d'autres projets, tels que Bordeaux-Dax, Paris-Normandie et les accès au Lyon-Turin –, prévoit une nette augmentation des moyens dégagés par l'État, dès 2023 et jusqu'en 2042. La facture serait de 84,3 milliards d'euros sur la période 2023-2027.
Un troisième scénario "de priorité aux infrastructures" exige encore davantage de moyens – 98 md EUR sur 2023-2027 –, mais ne fait pas consensus car il inclut une accélération de grands projets ferroviaires et "davantage de projets routiers à la demande des collectivités", selon le COI.

"Programmation d'ici l'été"

Ce rapport "sera un outil d'objectivation des choix publics. Ce sera beaucoup, ce sera peu : les vraies décisions reviendront bien au gouvernement et au Parlement", a tweeté le président du COI, le député des Vosges David Valence (Renaissance).
Le texte doit être remis "fin janvier, début février" à la Première ministre, Élisabeth Borne, qui avait créé le COI quand elle était ministre des Transports.
L'actuel ministre délégué aux Transports, Clément Beaune, avait indiqué le 12 janvier, lors des vœux de l'Union des transports publics et ferroviaires (UTP), que le deuxième scénario, dit "de planification écologique", donnait "une direction précieuse" à ses services.
Il a néanmoins déclaré que le rapport du COI réduisait "peut-être un peu trop" les investissements consacrés aux routes.
Clément Beaune entend faire adopter "une programmation d'ici l'été". "Je ne sais pas encore si ça sera une loi ou pas", a-t-il précisé.

AFP

Mercredi 18 Janvier 2023



Lu 1390 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal