Une navette fluviale écologique en vedette à Rouen


Après une année 2018 plutôt satisfaisante pour le port de Rouen, l'UPR (Union portuaire rouennaise) tenait son assemblée générale annuelle le 28 juin. Avec en vedette, une navette fluviale écologique qui assurera le septième franchissement de la Seine à Rouen. À l'initiative de… l'UPR.


Une année 2018 plutôt satisfaisante pour le port de Rouen © Éric Houri
Une année 2018 plutôt satisfaisante pour le port de Rouen © Éric Houri
Un an après son élection à la présidence de l'UPR, Christian Boulocher peut tirer un premier bilan positif. Le "Club des 5" qu'il a mis en place, confiant à des personnalités de la place portuaire des missions ciblées, a plutôt bien travaillé. Deux exemples.
En matière de formation, le partenariat entre le centre de formation de l'UPR et les grandes écoles est sur des rails, notamment avec Néoma Business School, école supérieure de commerce (Rouen, Reims, Paris), projet mené par Gilles Kindelberger, directeur général de Senalia.

"L'UPR de demain"

Ou encore le projet confié à Jean-Pierre Scouarnec, président d'Euro Docks Services, concernant "L'UPR de demain". Un conseil d'administration des jeunes s'est réuni à deux reprises ces derniers mois afin "d'assurer la relève".

Christian Boulocher, président de l'UPR © Éric Houri
Christian Boulocher, président de l'UPR © Éric Houri
Mais la palme revient à Catherine Cornu, vice-présidente de l'UPR et ex-patronne du pilotage de la Seine. Il y a un an, Christian Boulocher lui demandait d'imaginer un septième franchissement de la Seine à Rouen, voulu par la Métropole, alors encline à construire une passerelle piétonnière estimée dans un premier temps à 19 millions d'euros.
Après un an de travail en commun, l'idée d'une navette fluviale dotée d'une propulsion à énergie électro-solaire a pris de l'avance. La "Felix de Azara", propriété d'un armateur parisien, devrait arriver à Rouen "customisée" avant le 14 juillet pour une expérimentation de quatre mois.
Ce catamaran dispose de 60 places assises et sera exploité par l'UPR (deux marins). "L'Objectif est de transformer l'essai. De passer ensuite à une utilisation pérenne. Puis à imaginer un service public entre les deux rives de la Seine, d'amont en aval et vice versa", espère Christian Boulocher.
Le coût du test se monte à 150.000 euros pour la Métropole, avec pour partenaires Haropa-Port de Rouen, Engie et Transdev, en charge des transports publics dans l'agglomération rouennaise.
Par ailleurs, Pierre-Marie Hébert qui dirige l'UPR depuis 1984, après y être entré en septembre 1981, a annoncé son départ à la retraite le 1er février prochain. Son successeur sera Thomas Courtier.
Enfin, en prélude à son assemblée générale, l'UPR avait invité Catherine Rivoallon, nommée par le Premier ministre en février pour "préfigurer" la fusion des trois ports de l'axe Seine (Le Havre, Rouen, Paris) avant le 1er janvier 2021. La rencontre n'était pas ouverte à la presse. Mais les échos recueillis laissent à penser que l'ex-directrice de la logistique du groupe Monoprix a séduit la place portuaire rouennaise.


Vincent Rogé

Mercredi 3 Juillet 2019



Lu 1204 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces



Les partenaires de l'Antenne



 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy