Une plateforme e-logistique sur la base aérienne de Cambrai


Le porteur d'un projet géant de e-logistique qui pourrait créer jusqu'à 1.300 emplois est en "discussion préférentielle" avec le syndicat mixte en charge de la reconversion de l'ancienne base aérienne 103 de Cambrai (Nord), a-t-on appris de sources concordantes.


Le projet Narval permettra de créer 1.300 emplois © BT Immo Group
Le projet Narval permettra de créer 1.300 emplois © BT Immo Group
Un projet de plateforme e-logistique est en discussion avancée pour la reconversion de la base aérienne de Cambrai. Le site "évolutif et modulaire" pourra accueillir jusqu'à 600.000 m² de plateformes logistiques e-commerce, messageries, locaux d'activités, parc d'activités, a indiqué mardi 7 octobre BT Immo Group, le groupement d'investisseurs privés dans l'immobilier qui porte le dossier. "Le projet Narval permettra de créer 1.300 emplois et représentera plus de 200 millions d'euros d'investissement", est-il précisé.
Présenté au mois d'août aux membres du conseil syndical, ce projet a reçu lundi 6 octobre, à l'unanimité, l'accord du syndicat mixte pour des "discussions préférentielles", a expliqué le conseil régional, dont le président Daniel Percheron est à la tête du syndicat mixte. Le porteur de ce projet sera "l'interlocuteur privilégié" du syndicat mixte, a confirmé de son côté François-Xavier Villain, député-maire de Cambrai. Une seconde délibération a fait également de cette proposition un "projet d'intérêt économique majeur", ce qui permet de simplifier les procédures administratives, a ajouté François-Xavier Villain. Les études de faisabilité pour ce projet qui "a l'air crédible" vont être lancées, explique-t-on à la région. D'autres projets précédemment annoncés, comme la création d'un parc de loisirs, ont été abandonnés, mais la porte restait ouverte à d'autres intérêts, a rapporté François-Xavier Villain.

Emplacement à un carrefour stratégique

D'autant que le projet porte sur 120 à 130 hectares, sur les 350 que couvre la base, note la région. Le site bénéficie d'un emplacement à un carrefour stratégique entre Londres, Bruxelles et Paris. "Une fois les autorisations administratives accordées, une première tranche de travaux de 200.000 m² démarrera pour répondre aux besoins pressants des opérateurs du e-commerce", a précisé BT Immo group. Le site sera articulé "autour de modules de 6.000 et 12.000 m² qui pourront être combinés à volonté jusqu'à l'obtention de cellules tramées de 98.000 m², traversantes ou pas", décrit encore la foncière, qui annonce "des solutions innovantes pour réduire les coûts d'envoi des colis et une meilleure gestion des retours des invendus". "Il faut qu'on fasse de ce dossier un dossier exemplaire sur la reconversion des espaces abandonnés par l'État et par l'armée", a souligné François-Xavier Villain, ajoutant qu'à l'heure actuelle aucune base fermée n'a été reconvertie. "C'est un beau défi qu'on doit se donner".

"600.000 m² de plateformes logistiques e-commerce"


Les préfets des deux départements du Nord et du Pas-de-Calais ont chargé le sous-préfet de Cambrai d'une mission de coordination des services de l'État pour être l'interlocuteur des élus et du porteur du projet. La base aérienne 103 a été définitivement fermée à l'été 2012. En juillet 2008, au moment de l'annonce de sa fermeture, elle comptait 1.515 personnels (dont 1.402 militaires). Elle est répartie à 40 % sur le département du Nord et 60 % sur celui du Pas-de-Calais. Comme pour d'autres bases désaffectées en France, un contrat de redynamisation de site de défense (CRSD) avait été mis en place après la fermeture, d'un montant total de 34 millions d'euros dont 11,77 millions de l'État, pour "compenser les impacts économiques et démographiques".

AFP

Mercredi 8 Octobre 2014



Lu 1087 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy