Une réforme du coton au Burkina Faso



Une réforme du coton au Burkina Faso
Le Burkina Faso, premier producteur de coton d'Afrique subsaharienne, va devoir s'engager dans une réforme de ses subventions à cette filière qui fait vivre plus de trois millions de personnes, a averti mardi la Banque mondiale. "Les débats sur la subvention des intrants (engrais) de coton ne doivent pas être un sujet tabou", a déclaré le directeur des opérations pour le Burkina à la BM, Madani Tall, en visitant à Bobo Dioulasso les installations de la Société nationale des fibres et textiles (Sofitex, publique), principale société cotonnière du pays. Le coton a été depuis la période coloniale le premier produit d'exportation du Burkina, avant d'être détrôné par l'or en 2009. "Il arrivera un jour où les contraintes de l’État ne pourront plus lui permettre d'accorder des subventions. À ce moment la production va s'écrouler", a prévenu M. Tall. "Je ne dis pas qu'il faut commencer les réformes dans deux, trois ans, mais il faut mettre en place des pratiques qui permettent de pérenniser la filière coton à moyen et long terme, et il me semble que la réflexion devrait se mener de sorte à appliquer la vérité des prix des intrants", a-t-il insisté.
Le président de l'Union des producteurs de coton (UNPCB), Karim Traoré, a souhaité de son côté une "réflexion globale" en Afrique de l'Ouest pour une fixation "harmonisée" des prix des intrants. La production de coton en 2011-2012 au Burkina devrait légèrement augmenter par rapport à l'année dernière, où elle avait atteint 335.000 tonnes, mais restera loin des 500.000 tonnes attendues.

.

Vendredi 21 Octobre 2011





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers






Accès rapide























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy