Vers l'avènement du wagon "intelligent"


Après avoir déployé avec succès sa technologie chez Danone Waters avec le concours d’Ideo, filiale d’ID Logistics, Everysens s’attaque à de nouveaux marchés ferroviaires avec ArcelorMittal et T3M. À l’origine de nouveaux services et d’un meilleur pilotage des actifs, ses solutions intéressent d’autres activités…


Youness Lemrabet, fondateur et président d’Everysens © Everysens
Youness Lemrabet, fondateur et président d’Everysens © Everysens
Sous deux ans, tous les wagons circulant en France et en Europe seront équipés de boîtiers de géolocalisation et de technologies IoT (Internet des objets). "Ces innovations apportent une réelle valeur ajoutée en termes de suivi, d’anticipation voire de maintenance prédictive et de dimensionnement optimisé des parcs", selon Arnaud Desmonts, le directeur Transport d’ArcelorMittal.
Comptant parmi les grands témoins de la soirée organisée par Everysens le 30 novembre à Paris, il a dévoilé la preuve de concept (ou proof of concept – PoC) menée par le groupe sidérurgique. Celui-ci fait acheminer chaque année 16 millions de tonnes de marchandises, dont 60 % par fer au moyen d’un parc propre de 3.000 wagons, loué pour l’essentiel, complété par des wagons mis à disposition par les entreprises ferroviaires. "Avec succès, le PoC a porté sur l’équipement de 25 wagons de la solution Everysens circulant en Europe", précise Arnaud Desmonts pour qui "la technologie est mature".
Au cours de la soirée, T3M filiale d’Open Modal a également annoncé l’équipement de ses wagons combinés avec le concours du loueur VTG à l’origine du boitier VTG Box. "Avec des remontées toutes les sept minutes, les informations mesurées couvrent la vitesse, le positionnement, les chocs, la température ou encore la luminosité", explique Gwendal Gicquel.

Quid de l’interopérabilité des données

Plus que dans la remontée des informations, déjà éprouvée dans d’autres modes comme le routier, l’innovation de ces solutions réside dans le traitement des données. Ces derniers "sont adaptés aux besoins du fret ferroviaire en termes de suivi, de réactivité et d’anticipation. Ces nouvelles solutions ne se limitent pas à la simple fourniture d’un boitier mais offrent des outils de pilotage fins et paramétrables", insiste Youness Lemrabet, fondateur d’Everysens.
Face à la multiplication des solutions mises sur le marché par les entreprises ferroviaires, les loueurs de wagons ou des start-ups, l’une des craintes évoquées est l’interopérabilité des données collectées. ArcelorMittal par exemple collabore avec plusieurs loueurs et entreprises ferroviaires en Europe. Face à ce risque, T3M a décidé de faire travailler, ensemble, VTG et Everysens. "Le premier fournit sa box pour la collecte des données et le second sa couche Business Intelligence pour leur traitement", indique Gwendal Gicquel.

Ouverture à tous les actifs

Sur ce principe de collaboration tripartite, T3M envisage d’appliquer une approche similaire aux autres filiales d'Open Modal. "Le groupe est en effet présent dans le transport routier avec TAB Rail-Road et la gestion de terminaux de transbordement. Ces activités s’appuient sur des actifs à optimiser et sont à la recherche de nouveaux services clients pour se démarquer".

Érick Demangeon

Lundi 11 Décembre 2017



Lu 2018 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy