Viaduc de Millau : 7 ans, l'âge de l'inspection


Le viaduc de Millau aura 7 ans en décembre, l'âge de passer "l'inspection détaillée", notamment sous l’œil d'un drone qui scrute depuis lundi cet ouvrage de 2.460 m de long dominant le Tarn à 343 m de hauteur.


© F.A.
© F.A.
L'inspection des piles à l'aide d'un drone spécial de la société Diadès se poursuivra en principe jusqu'au 4 novembre, "le temps de passer en revue 84.000 m2 de piles, à la recherche du moindre défaut", a indiqué Eiffage. Le drone peut être utilisé par temps de pluie ou de brouillard à la différences des cordistes, les acrobates traditionnellement utilisés pour ce type d'inspection, et il supporte le vent jusqu'à 43 km/h. Seuls recoins interdits au drone, les "V" formés en haut de chaque pile, où la machine serait hors de vue du pilote. Ces zones resteront l'apanage d'alpinistes, de même que la face inférieure du tablier, dont l'inspection a commencé il y a déjà trois semaines à l'aide d'une nacelle spéciale dite "négative".
L'inspection détaillée de cet ouvrage, "garanti 120 ans", intervient tous les six ans. La grande visite du viaduc de Millau, qui dure deux mois, porte non seulement sur les piles et pylônes mais aussi notamment sur les soudures du tablier, les peintures, les ancrages, les joints de chaussée, les haubans. Des visites plus ponctuelles ont lieu tous les ans et une visite dite intermédiaire a lieu en milieu de cycle, trois ans après l'inspection détaillée. La grande visite représente 3.000 heures de travail pour les inspecteurs qui peuvent constituer jusqu'à neuf équipes travaillant simultanément.

.

Mercredi 19 Octobre 2011





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy