Washington débourse les premières aides pour les compagnies aériennes nationales


L'administration Trump procède aux premiers versements de l'aide destinée aux compagnies aériennes américaines en difficultés.


Les quatre grandes compagnies plus deux autres vont bénéficer du programme d'aide © United
Les quatre grandes compagnies plus deux autres vont bénéficer du programme d'aide © United
Washington a déboursé lundi les premières aides à l'emploi aux compagnies aériennes, après avoir finalisé avec elles un plan de sauvetage d'un secteur menacé de succomber aux conséquences de l'épidémie de Covid-19.  Le Trésor -qui avait trouvé un accord avec les compagnies aériennes le 14 avril après d'âpres négociations- a versé lundi, les 2,9 premiers milliards de dollars de l'enveloppe totale, à "deux grandes compagnies aériennes et 54 transporteurs plus modestes".
Au total, les entreprises du secteur qui ont accepté de bénéficier de l'aide du programme de sauvetage de l'emploi (PPP) représentent "95 % de la capacité totale des compagnies aériennes des États-Unis".
Le plan d'aide à l'emploi des compagnies aériennes adopté dans le cadre d'un gigantesque plan de relance de l'économie de 2.200 milliards de dollars prévoit une enveloppe de 25 milliards de dollars pour préserver les emplois jusqu’au 30 septembre.
Les compagnies aériennes, qui emploient plus de 750.000 personnes dans le pays, peuvent également accéder à des prêts à long terme et faible taux.

Six premières compagnies en accord avec le Trésor

Outre les quatre grandes (American Airlines, Delta Air Lines, Southwest Airlines et United Airlines), Allegiant Air et Spirit Airlines ont également finalisé leurs négociations avec le Trésor.
Alaska Airlines, Frontier Airlines, Hawaiian Airlines, JetBlue Airways et SkyWest Airlines ont également indiqué qu'elles avaient l'intention de participer au programme, a précisé l'administration. Elle n'a donné aucun détail précis sur l'accord mais a précisé que "les contribuables seraient dédommagés de manière appropriée".
"Les fonds ainsi déboursés peuvent servir uniquement à payer les salaires des employés et autres avantages négociés", souligne le Trésor, qui affirme avoir reçu des centaines de demandes.
Des sources proches du dossier avaient indiqué le 14 avril que les compagnies aériennes devaient rembourser à terme 30 % de l'argent public dont elles devaient bénéficier.  
Le gouvernement fédéral devrait aussi recevoir en échange de son aide des "warrants", qui devraient représenter 10% de la valeur de l'aide que percevra chaque compagnie.
L'État devrait par conséquent devenir un actionnaire minoritaire de la dizaine de compagnies aériennes signataires.
Lundi, United Airlines avait indiqué dans un document déposé auprès du gendarme de la Bourse, qu'elle comptait emprunter jusqu'à 4,5 milliards de dollars au Trésor dans le cadre du plan de sauvetage sur 5 ans.
La compagnie avait aussi indiqué qu'elle toucherait 5 milliards de dollars dans le cadre du plan d'aide à l'emploi dont 3,5 milliards sous forme d'aide et le restant sous forme de prêts sur 10 ans avec un taux d'intérêt de 1 % sur les 5 premières années et 2 % sur le reste de la maturité, avait-elle précisé.

AFP

Mardi 21 Avril 2020



Lu 706 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal