"X-Press Pearl" : le Sri Lanka protège ses côtes contre une potentielle marée noire


Après avoir vu une partie de ses côtes recouvertes de granulés de plastique après le naufrage d’un porte-conteneurs au large de Colombo, le Sri Lanka entend désormais protéger son littoral d’une éventuelle marée noire.


Après le plastique, les hydrocarbures provenant du X-Press Pearl menacent les côtes © Sri Lanka Ports Authority
Après le plastique, les hydrocarbures provenant du X-Press Pearl menacent les côtes © Sri Lanka Ports Authority
Le Sri Lanka a sollicité l'aide de l'Inde en vue de protéger ses côtes contre une potentielle marée noire que pourrait provoquer le naufrage du porte-conteneurs "X-Press Pearl", victime d'un incendie qui a duré treize jours au large du port principal de Colombo. Les garde-côtes indiens ont participé aux opérations pour éteindre le feu qui s'est déclaré à bord du porte-conteneurs le 20 mai 2021 au large du Sri Lanka. Un de leurs navires doté d'équipements spécialisés se trouvait déjà à l'avant-poste afin de contenir une éventuelle pollution pétrolière avant qu'elle n'atteigne les côtes.

Des dispersants pétroliers, des barrages flottants et des écrémeurs de surface sont prêts à être utilisés immédiatement au moindre signe de fuite émanant du porte-conteneurs qui a commencé à sombrer au large de la côte ouest de l'île, ont indiqué les autorités. L'armateur du navire a déclaré qu'il coulait lentement après l'échec de la tentative de remorquage pour l'éloigner des côtes sri-lankaises. "X-Press Feeders peut confirmer que la partie arrière du navire repose sur le fond marin à une profondeur d'environ 21 mètres et que la partie avant s'enfonce lentement", a annoncé la société. 

La Marine sri-lankaise a précisé que la proue du navire était toujours au-dessus de la ligne de flottaison. "Même si la proue touche le fond de la mer, il y aura toujours une partie du pont supérieur et du pont qui sortira de l'eau", a expliqué Indika de Silva porte-parole de la marine, sachant que le navire de 31.600 tonnes mesure 186 mètres de long sur 45 mètres de haut.

350 tonnes de carburant

Selon lui, il n'y a aucun signe visible de fuite des 350 tonnes de carburant que contient le "X-Press Pearl". Toutefois, le risque de marée noire et toxique demeure élevé au vu du manifeste d'expédition du navire révélant qu'il transportait une grande quantité de produits lubrifiants en plus de la "cargaison dangereuse" de 81 conteneurs dont 25 tonnes d'acide nitrique.  

Des tonnes de granulés de plastique, destinées à l'industrie de l'emballage, provenant de la cargaison du bateau ont déjà recouvert 80 kilomètres du littoral de l'ouest de l'île, qui subit ainsi la plus grave catastrophe écologique de son histoire. Le président sri-lankais Gotabaya Rajapaksa a demandé à l'Australie d'aider son pays à évaluer les dommages écologiques, l'île abritant l'une des plus riches biodiversités d'Asie du Sud.

Le Sri Lanka a ouvert une enquête criminelle sur l'incendie et la pollution. Les autorités pensent que l'incendie a été provoqué par une fuite d'acide nitrique, remarquée par l'équipage dès le 11 mai, bien avant que le navire n'entre dans les eaux sri-lankaises. Les trois principaux membres de l'équipage, dont le capitaine et le chef mécanicien, tous deux de nationalité russe, devront rester sur l'île pendant toute la durée de l'enquête, a indiqué la police. Leurs passeports ont été confisqués sur ordre d'un tribunal. Après le Sri Lanka, le navire devait prendre la route vers la Malaisie puis Singapour où il est immatriculé.

AFP

Jeudi 3 Juin 2021



Lu 621 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal