En bref...

Ford confie sa distribution nationale à Gefco  07/08/2020

Ford a retenu Gefco pour la distribution de 40.000 véhicules neufs par an vers ses concessions françaises. Ces voitures partent des hubs de Creutzwald (57) et Douai (59) ainsi que depuis les ports de Sète et Zeebruges. Pour piloter cette mission, Gefco s’appuie sur un centre à Étupes (25) chargé d’organiser et de gérer les capacités de transport ainsi que les tournées de livraison. En France, Gefco assure également des prestations de stockage pour Ford. Le groupe accompagne enfin le constructeur sur différents flux amont en Europe et dans sa distribution domestique en Espagne, Roumanie, Allemagne, Autriche et République tchèque.

Rhenus rachète l’armateur fluvial Deutsche Binnenreederei  07/08/2020

Le groupe Rhenus a signé en juillet un accord avec OT Logistics Capital et Carl Robert Eckelmann pour acquérir leurs participations (97,2 % cumulées) dans l’armateur fluvial Deutsche Binnenreederei. Avec des bureaux à Berlin et à Hambourg, Deutsche Binnenreederei gère une flotte de plus de 700 unités fluviales (400.000 tonnes de port en lourd) active sur les voies navigables est-allemandes et polonaises. L’armateur est spécialisé dans le transport de vracs solides, colis lourds et de conteneurs où des synergies avec Contargo, autre filiale du groupe Rhenus, sont envisagées.

CGG vend une activité au sud-africain Xcalibur Group  07/08/2020

Le groupe parapétrolier français CGG a annoncé la cession d'une activité de recherche de minerais par avion ou hélicoptère à la société sud-africaine Xcalibur Group, pour un montant non précisé.
"Le contrat prévoit la vente de la totalité des activités Multi-Physics de CGG, à l'exception de la base de données multi-clients Multi-Physics", indique l'entreprise spécialisée dans les géosciences pour la recherche d'hydrocarbures.
La vente porte concrètement sur des activités d'acquisition de données de faible profondeur à partir de champs magnétiques, déployées par des "avions renifleurs" ou des hélicoptères, pour rechercher des minerais. C'est justement la spécialité de Xcalibur Group, qui travaille pour des géants miniers comme De Beers, Vale ou Rio Tinto.

Lourde perte pour Maurel & Prom  07/08/2020

Le producteur français d'hydrocarbures Maurel & Prom a annoncé être tombé dans le rouge avec une lourde perte au premier semestre, en raison de la chute des cours du brut, qui l'a aussi contraint à passer d'importantes dépréciations. Sa perte nette atteint 606 millions de dollars, contre un bénéfice de 33 millions un an plus tôt
Ces résultats incluent des charges de dépréciation de 474 millions de dollars sur le périmètre consolidé, auxquelles s'ajoutent 40 millions pour les sociétés mises en équivalence. Elles "correspondant à l'ajustement au contexte actuel des hypothèses de prix du brut et de profils de production et de coûts", explique Maurel & Prom, qui imite en cela les géants du secteur comme BP, Shell ou Total.
Le chiffre d'affaires a chuté de 38 % à 142 millions de dollars, dans un contexte de baisse de 49 % du prix de vente du pétrole et malgré une hausse de la production du groupe.

La reprise de l'industrie italienne ralentit  06/08/2020

La production industrielle en Italie, après avoir plongé pendant les mois de confinement, a poursuivi en juin sa reprise, mais à un rythme moindre qu'en mai, a indiqué jeudi l'Istat. Après avoir rebondi de 41,6 % en mai, elle a augmenté de 8,2 % en juin comparé au mois précédent.
Les rebonds les plus importants ont eu lieu dans la fabrication de matériel de transport (+ 27,6 %), la réparation et installation de machines (+ 20,3 %) et l'industrie textile (+ 17,3 %).
L'Italie, premier pays touché par la pandémie en Europe, a imposé un strict confinement à partir du 9 mars, paralysant une grande partie de son tissu économique. Les entreprises ont recommencé à reprendre leurs activités fin avril avec une accélération à partir de mai. Comparé à juin 2019, la production industrielle reste néanmoins nettement en retrait, avec une baisse de 13,7 %, en données corrigées des effets du calendrier. En mars, la production industrielle avait chuté de 29,4 % sur un an, et en avril de 43,4 %, avec un plongeon de celle des voitures proche de 100 %.

Acier : Bruxelles élargit les défenses de l'UE contre la Chine  06/08/2020

La Commission européenne a annoncé le 6 août avoir élargi ses droits antidumping sur les importations d'acier anticorrosion chinois à un plus grand nombre de produits pour sanctionner le contournement de ses mesures de défense.
La décision concerne désormais "les produits en acier résistant à la corrosion, modifiés par placage ou revêtement de magnésium, d'un alliage de silicium, d'un traitement de surface supplémentaire tel que le huilage ou l'étanchéité, ou d'une teneur légèrement modifiée en carbone, aluminium, niobium, titane et/ou vanadium", a précisé l'exécutif bruxellois. "La mesure s'appliquera à tous les exportateurs chinois, à l'exception du groupe Shougang, qui a coopéré", est-il indiqué.
La Commission européenne explique avoir découvert que les importations d'acier résistant à la corrosion chinois faisant l'objet de mesures antidumping avaient pratiquement disparu. En revanche, les importations d'autres produits résistants à la corrosion ont augmenté jusqu'à 1 million de tonnes, représentant 650 millions d'euros par an.

Covid-19 : Ryanair menacé de suspension en Italie  06/08/2020

L'Autorité nationale de l'aviation civile en Italie, l'Enac, a menacé mercredi 6 août Ryanair de suspendre son autorisation de vol dans le pays, en raison du non-respect des règles de sécurité imposées face à l'épidémie de coronavirus.
L'Enac a écrit à la compagnie irlandaise et "informé l'autorité compétente irlandaise, des violations répétées des règlements sanitaires anti-Covid-19 actuellement en vigueur et imposées par le gouvernement italien pour protéger la santé des passagers".
L'autorité affirme que "non seulement l'obligation de distance entre les passagers n'est pas respectée mais les conditions permettant de déroger à cette distance sont également ignorées".
La compagnie aérienne a réagi en affirmant que "les affirmations contenues dans le communiqué de presse de l'ENAC publié aujourd'hui sont incorrectes" et qu'elle "faisait tout pour réduire les interactions à la fois dans nos avions et dans les aéroports afin de protéger leur santé".

Marseille-Fos : FNE porte plainte contre Kem One  06/08/2020

L'association France nature environnement a annoncé avoir porté plainte contre l'entreprise Kem One, numéro deux européen du PVC, qu'elle accuse notamment de "négligence" après la fuite accidentelle en Méditerranée près de Martigues d'un produit chimique qui avait entraîné une nappe de pollution fin juillet.
Dans la nuit du 22 au 23 juillet, une fuite avait été détectée au niveau d'un bac de stockage de solution de chlorure ferrique, au sein de l'atelier de production du site de Kem One, classé Seveso "seuil haut" installé au sein du site pétrochimique de Lavéra, dans la zone du port de Marseille-Fos. Ce produit chimique hautement corrosif, utilisé notamment pour le traitement des eaux usées, s'était ensuite transformé en solution acide marron au contact de la mer, formant au départ une nappe toxique d'environ six hectares dans la Méditerranée, au niveau de l'anse d'Auguette.

CargoBeamer lance la construction de son terminal combiné à Calais  05/08/2020

Après l’obtention en juillet 2019 d’un financement européen de 7 millions d’euros, CargoBeamer a lancé le 8 juillet la construction d’un terminal sur la zone Transmarck-Turquie à Calais. Appelé à recevoir des autoroutes ferroviaires, le site sera opérationnel d’ici onze mois, assure la société allemande.
Il sera équipé alors de deux voies ferrées de 350 mètres, de six modules de transbordement automatisé, d’un espace de manutention à grue télescopique et d’un parking capable de recevoir jusqu’à 150 remorques routières. D’ici 2023, CargoBeamer prévoit d’équiper ce terminal de dix-huit modules de transbordement automatisé.

Virgin Atlantic dépose le bilan aux États-Unis  05/08/2020

Virgin Atlantic a déposé le bilan aux Etats-Unis afin de permettre la validation de son plan de sauvetage qui sera soumis aux votes de ses créanciers le 25 août. La compagnie aérienne britannique, qui entend lever des fonds pour survivre à la crise du transport aérien liée à la pandémie, s'est placée le 4 août sous la protection du chapitre 15 prévue par le code américain des faillites pour les sociétés étrangères. Il protège aux États-Unis les actifs des entreprises faisant l’objet d'une procédure d'insolvabilité dans leur pays d'origine et empêche leur saisie par des créanciers.

Le nouveau pont de Gênes ouvert à la circulation  05/08/2020

Le nouveau pont de Gênes a été ouvert à la circulation mardi 4 août au soir. Il avait été
inauguré la veille en grande pompe deux ans après un effondrement meurtrier de l'ancien pont Morandi.
Cette tragédie a mis en lumière le mauvais état des routes, ponts et voies ferrées en Italie. La démolition des restes du pont Morandi et la reconstruction dans un délai record ont été saluées comme un exemple de ce dont le pays est capable lorsqu'il réussit à s'extirper de sa lourde bureaucratie.

Les aéroports de Francfort et Copenhague licencient  05/08/2020

L'opérateur de l'aéroport de Francfort, Fraport, compte supprimer entre 3.000 et 4.000 emplois, soit environ 15 % de ses effectifs, face à une reprise très lente du trafic aérien, après son arrêt quasi-total causé par la pandémie. L'activité a baissé de 64 % sur un an au premier semestre, et de 94 % au deuxième trimestre, explique le groupe, qui emploie 22.000 personnes.
De son côté, l'aéroport de Copenhague, le plus grand de Scandinavie, a annoncé le 5 août la suppression de 650 emplois soit un quart de son personnel.

Gazeley rebaptisé GLP en Europe  04/08/2020

Racheté par le singapourien GLP en 2017, Gazeley se présentera désormais sous les couleurs et la marque de sa maison mère en Europe. Sur ce territoire, l’investisseur et promoteur d’entrepôts logistiques est présent dans onze pays. GLP s’y est récemment renforcé avec l’acquisition du portefeuille du groupe Goodman en Pologne, République tchèque, Slovaquie et en Hongrie. La nouvelle marque se développe aussi en France comme en témoigne l’achèvement annoncé le 23 juillet d’un nouvel entrepôt de 42.000 m2 certifié "BREAAM Very good" à Saint-Martin-de-Crau, dans les Bouches-du-Rhône.

Carnival doit reporter le retour des croisières Aida  04/08/2020

Le croisiériste Carnival Cruise Line, qui avait prévu de reprendre cette semaine ses opérations après plusieurs mois de suspensions à cause de la pandémie, a finalement dû reporter ses premiers voyages faute de feu vert de l'Italie.
Le groupe a bien développé toutes les procédures pour redémarrer son activité selon les règles des autorités. Mais "contrairement à ce que nous anticipions, nous attendons encore l'approbation formelle finale pour la reprise des croisières à partir du 5 août 2020 de la part du pays d'immatriculation de nos bateaux, l'Italie", a indiqué Carnival la veille.
Le croisiériste, qui avait prévu de faire naviguer trois navires de sa filiale Aida depuis des ports allemands à partir de cette semaine, a donc dû annuler les croisières dont les départs étaient prévus du 5 au 12 août.

Latam supprimera un tiers de ses effectifs  04/08/2020

Le groupe brésilo-chilien Latam, a annoncé la suppression de quelque 2.700 emplois, soit un tiers de ses effectifs, pour faire face aux conséquences désastreuses de l'épidémie de coronavirus.
La plus importante compagnie aérienne d'Amérique latine a indiqué ne pas être parvenue à trouver un accord avec les syndicats pour réduire les salaires, et en conséquence, elle a décidé de réduire son personnel pour maintenir son activité. Latam offre un plan de départs volontaires puis commencera à licencier du personnel si les candidats au départ ne sont pas assez nombreux, a expliqué le groupe.
Fin mai, le groupe s’est déclaré en faillite aux États-Unis et placée sous le chapitre 11 de la loi sur les faillites qui permet à une entreprise n'arrivant plus à rembourser sa dette de se restructurer à l'abri des créanciers.

1 2 3 4 5 » ... 1794







Accès rapide














































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy