En bref...

Canal de Panama : nouveau tonnage record  10/10/2019

Le canal de Panama a vu transiter 469 millions de tonnes de marchandises depuis octobre l'an dernier, un nouveau record après celui de 2018 malgré la guerre commerciale que se livrent la Chine et les États-Unis, ses principaux clients. Au cours de l'année fiscale, qui court du 1er octobre 2018 au 30 septembre 2019, "469 millions de tonnes" de marchandises ont transité par le canal, ce qui représente un "tonnage record", a déclaré mercredi 9 octobre l'administration de cette voie maritime (ACP). En octobre dernier, le canal avait déjà établi un record à 442 millions de tonnes. Le tonnage le plus important provient des routes reliant la côte Est des États-Unis à l'Asie et à l'Amérique latine. Le canal de Panama, de 80 km de long, est le passage obligé pour 5 % du commerce maritime mondial. Il a été agrandi et rénové en 2016, avec une capacité de transit triplée.

 

Aéroport de Toulouse : procédure de vente validée  10/10/2019

Le Conseil d'État a validé mercredi 9 octobre la procédure de privatisation partielle de l'aéroport de Toulouse ayant permis à un consortium chinois d'acquérir 49,99 % des parts en avril 2015, annulant un arrêt de la cour administrative d'appel. La plus haute juridiction de l'ordre administratif, statuant comme juge de cassation, estime que la "décision de désignation (a été) rendue au terme d'une procédure régulière, sans erreur manifeste d'appréciation". Le 16 avril, la cour administrative d'appel, saisie par trois syndicats opposés à la privatisation, avait "annulé les décisions ayant eu pour objet la cession par l'État à la société Casil Europe de 49,99 % des parts du capital de la société anonyme Aéroport de Toulouse-Blagnac" (ATB). Elle précisait que cet arrêt n'avait "pas pour autant d'effet sur l'application du contrat de cession". Le Conseil d'État estime pour sa part que la procédure de privatisation a été "régulière" et a respecté le cahier des charges.

 

Italie : grève de 24 heures à Alitalia  09/10/2019

Une grève de 24 heures des pilotes et des personnels navigants d'Alitalia était en cours mercredi 9 octobre, la compagnie aérienne ayant annoncé l'annulation de près de 200 vols. Le mouvement lancé à l'appel de plusieurs syndicats est lié aux difficiles négociations en cours pour le sauvetage de la compagnie dans lesquelles sont impliqués depuis des mois le ministère italien de l'Économie, la compagnie ferroviaire nationale Ferrovie Dello Stato (FS), le groupe Altantia (famille Benetton) et la compagnie américaine Delta. Le gouvernement italien a accordé un délai supplémentaire, jusqu'au 15 octobre, aux sociétés impliquées pour boucler un projet de reprise.

 

Un B767 d'Ethiopian Airlines atterrit en urgence à Dakar  09/10/2019

Un appareil de la compagnie Ethiopian Airlines a effectué un atterrissage d'urgence avec un réacteur en feu mardi 8 octobre à l'aéroport de Dakar, et les 90 passagers et l'équipage sont saufs, a-t-on appris auprès de la plateforme aéroportuaire. L'appareil assurant la liaison Dakar-Addis Abeba venait de décoller de l'aéroport international de Dakar quand son pilote a demandé à faire demi-tour et à se poser en urgence, a dit Tidiane Tamba, porte-parole du gestionnaire de l'aéroport. Ethiopian Airlines a confirmé que l'un de ses appareils avait connu un "problème mécanique" et qu'il était revenu sans encombre à sa porte de départ, sans préciser la nature de l'incident.


 

EasyJet aidée cet été par les grèves chez ses concurrents  09/10/2019

EasyJet s'est montrée mardi 8 octobre légèrement plus optimiste sur son bénéfice annuel avant impôt, après avoir tiré parti cet été des grèves affectant ses concurrents. Le transporteur à bas coût prévoit que ce bénéfice sera compris entre 420 et 430 millions de livres (470 à 481 millions d'euros) pour l'exercice comptable du 1er octobre 2018 au 30 septembre 2019. Ce résultat se situera dans le haut de la fourchette que le groupe avait communiquée en juillet et qui s'établissait alors entre 400 et 440 millions de livres. EasyJet enregistra toutefois un bénéfice avant impôt en forte baisse, d'environ 25 %, puisqu'il avait atteint 578 millions de livres lors de l'exercice précédent.

 

Pollution de plus de 130 plages au Brésil : le mystère persiste  09/10/2019

Le mystère restait entier mardi 8 octobre sur l'origine de grandes galettes de pétrole qui ont souillé plus de 130 plages paradisiaques du Nord-Est du Brésil, dont le président, Jair Bolsonaro, a affirmé qu'elles provenaient de l'étranger, tout en évoquant l'hypothèse criminelle. "Nous ne sommes pas en présence d'une fuite constante. S'il s'agissait du naufrage d'un pétrolier, les fuites continueraient en ce moment. Cela semble être criminel, ce pétrole pourrait avoir été déversé en mer", a affirmé mardi le chef de l'État à Brasilia. À ses côtés, le ministre de l'Environnement, Ricardo Salles, a déclaré que la priorité du gouvernement était d'"agir vite pour retirer ce qui est au sol et d'approfondir l'enquête pour en découvrir l'origine".


 

Rouen : les opérations pour enlever les 160 fûts endommagés pourraient débuter le 17 octobre  09/10/2019

Les opérations pour enlever les 160 fûts endommagés du site de Lubrizol à Rouen pourraient débuter le 17 octobre après l'installation d'un équipement spécial permettant leur manipulation en sécurité, ont annoncé mardi 8 octobre les autorités. Selon Patrick Berg, directeur régional de la Dreal, la construction de cet équipement provisoire a commencé en début de semaine. Après l'incendie, environ 1.000 fûts toujours présents sur le site étaient endommagés, dont 160 de façon plus importante. Ces 160 fûts contiennent un agent chimique qui, "lorsqu'il est chauffé de manière excessive", est susceptible "de se décomposer et émettre du mercaptan ou de l’hydrogène sulfuré".


 

Difficultés en vue pour les personnels d'Aigle Azur et XL Airways  09/10/2019

La disparition de deux compagnies aériennes françaises, Aigle Azur et XL Airways, va mettre environ 2.000 personnes sur le marché de l'emploi, à un moment où les syndicats dénoncent un dumping social dans le transport aérien et le désengagement de l'État. "Le pavillon français n'est pas au plus beau", résume Jean Hédou, secrétaire général de la fédération FO pour le transport aérien. Il prévoit des difficultés de reclassement pour les personnels d'Aigle Azur et de XL Airways, estimant que "des compagnies aériennes vont en profiter pour pratiquer le dumping social en baissant le coût du travail". Aigle Azur représente 1.100 emplois et XL Airways 600, auxquels il faut ajouter plusieurs centaines d'emplois dans l'assistance en escale.

 

CNR accélère dans les énergies renouvelables  09/10/2019

La Compagnie nationale du Rhône, premier producteur français d'électricité d'origine 100 % renouvelable, accélère dans l'éolien et le photovoltaïque, en reprenant les activités dans ce domaine du montpelliérain Vol-V. Celui-ci apporte un portefeuille de projets construits ou en construction (pour 50 mégawatts) et de projets autorisés (pour 130 mégawatts). L'opération permet à l'aménageur du Rhône d'étendre ses activités au-delà de sa zone d'implantation historique. Il récupère aussi une équipe d'une trentaine de spécialistes. CNR dispose actuellement d'un potentiel installé en éolien et en photovoltaïque de l'ordre de 700 MW. Le groupe souhaite disposer d'ici l'an prochain d'un potentiel de 4.000 MW dans les énergies renouvelables, en incluant les centrales hydroélectriques dont il dispose le long du Rhône. En février, Vol-V avait déjà cédé ses activités dans le méthane au groupe Engie.

 

Lubrizol à Rouen : début de l'enquête sur le terrain  08/10/2019

Le parquet de Paris a annoncé mardi 8 octobre le début des investigations sur le site de l'usine Lubrizol à Rouen, l'enquête n'ayant pas encore permis de "déterminer les causes de l'incendie ni de localiser avec certitude l'origine du sinistre" du 26 septembre. "La persistance de points chauds sur les sites concernés ne permettait pas jusqu'à présent de procéder aux constatations sur le terrain" où ont brûlé 5.253 tonnes de produits chimiques sur le seul site de l'usine, a expliqué le procureur de Paris. Les constatations "seront réalisées par 13 enquêteurs de la Gendarmerie nationale".

 

France : le déficit commercial se dégrade en août  08/10/2019

Le déficit commercial de la France, dont les exportations ont cessé de progresser cette année, s'est dégradé sur un mois à 5 milliards d'euros en août, soit 500 millions de plus qu'en juillet, ont indiqué mardi 8 octobre les douanes. Le déficit commercial cumulé sur les douze derniers mois est en revanche resté "globalement stable" depuis le mois de mai à 53,7 milliards d'euros, soit une amélioration par rapport aux 58,6 milliards accumulés de septembre 2017 à août 2018, ont-elles précisé. Les douanes, qui communiquent sur "la moyenne mobile centrée sur trois mois", constatent toutefois que le solde commercial est "tendanciellement décroissant en 2019, alors qu'il s'était amélioré fin 2018".

 

Appel à cesser le travail chez Norwegian entre le 14 octobre et le 5 janvier  08/10/2019

Les syndicats d'hôtesses et de stewards français de la compagnie aérienne Norwegian Air ont appelé lundi 7 octobre à cesser le travail plusieurs fois entre le 14 octobre et le 5 janvier en raison de "la rupture du dialogue social". Les syndicats Unac/CFE-CGC et SNPNC-FO qui ont déposé un préavis de grève estiment leurs conditions de travail et de rémunération "alarmantes". Ils accusent "la direction de ne cesser de repousser les discussions à ce sujet et de minimiser l'impact sur la santé physique et mentale" des personnels. Selon eux, "il est maintenant impératif de régler les problèmes suivants : niveau de rémunération, stabilité et équilibre des plannings".

 

Air France-KLM : hausse de 2,2 % en septembre  08/10/2019

Le groupe Air France-KLM a transporté 9,3 millions de passagers en septembre, soit 2,2 % de plus qu'il y a un an, dopé par sa filiale à bas coût Transavia et par KLM, a-t-il annoncé mardi 8 octobre. En termes de passagers transportés au kilomètre parcouru (PKT), le trafic a progressé de 2,4 % pour les compagnies Air France et KLM, tandis que Transavia affiche une croissance de 7,6 %. L'activité cargo, affectée par la guerre commerciale, continue de reculer, avec une baisse de 3,8 % en tonne-kilomètre transportée (TKT), avec un coefficient de remplissage de 57 %. Si KLM a maintenu son activité cargo en TKT (+ 0,1 %), celle d'Air France a plongé (- 8,4 %).

 

MGI : Rémi Julien succède à Jaap Van Den Hoogen  08/10/2019

Remi Julien © MGI
Rémi Julien a été nommé au poste de président du directoire de l'entreprise informatique marseillaise MGI. Il succède à Jaap Van den Hoogen, qui occupait ces fonctions depuis 2015. Rémi Julien a débuté sa carrière en 1996 comme ingénieur de l'armement au ministère de la Défense. En 2001, il devient chef du bureau de l'industrie électronique de la Direction générale de l'armement, puis est nommé à la Direction de la stratégie du groupe Airbus en 2003. En 2007, il rejoint Sofrelog, filiale d'Airbus spécialisée dans la sécurité et la sûreté du trafic maritime, qu'il dirigera de 2009 à 2013. Il rejoint en 2014 Orolia pour y conduire plusieurs projets de croissance externe, et y dirigera la division McMurdo "Search and Rescue". De 2017 à 2019, en tant que manager de transition indépendant, il conduit de nombreuses missions de développement pour des PME et ETI françaises.

Soudan du Sud : une fuite sur un oléoduc provoque une pollution dans le Nord  08/10/2019

Le ministre sud-soudanais du Pétrole a confirmé lundi 7 octobre qu'une fuite sur un oléoduc dans le Nord du pays avait laissé échapper l'équivalent de 2.000 barils de brut dans la nature, n'excluant pas des pollutions similaires à l'avenir au regard de la vétusté des installations. Des défenseurs de l'environnement ont depuis longtemps tiré la sonnette d'alarme sur les conséquences pour les habitants et l'environnement de fuites de brut dans les installations pétrolières du Nord, en partie détruites et laissées à l'abandon pendant plusieurs années en raison de la guerre civile.

1 2 3 4 5 » ... 1669







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy