En bref...

Pollution : des riverains de Fos-sur-Mer attaquent les industriels  08/10/2019

Inquiets de la pollution de l'un des plus gros complexes industriels d'Europe, des habitants des environs de Fos-sur-Mer attaquent en justice quatre industriels, dont ArcelorMittal et Esso, pour "trouble du voisinage", a annoncé lundi 7 octobre leur avocate. Cette action civile "vise les plus mauvais élèves, qui ne respectent pas la réglementation", a déclaré Me Julie Andreu. Le dépôt pétrolier de Fos et le chimiste Kem One sont également concernés. Une assignation a été rédigée qui doit permettre ultérieurement au tribunal de grande instance d'Aix-en-Provence de fixer une date d'audience.

Équateur : blocage de puits de pétrole, la production touchée  08/10/2019

En Équateur, des personnes protestant contre la hausse des prix du carburant ont occupé trois puits de pétrole lundi 7 octobre et contraint les autorités à en suspendre l'activité, ce qui a fait baisser de 12 % la production nationale de brut, soit 63.250 barils par jour sur un total de 531.000, a annoncé le ministère équatorien de l'Énergie. L'un de ces puits bloqués est exploité par une compagnie équatorienne privée, Petrobell (3.000 b/j), et les deux autres par l'étatique Petroamazonas.

Clasquin se renforce au Canada  08/10/2019

Clasquin réalise l'acquisition de la société Cargolution Inc. spécialisée dans la commission de transport au départ et à destination du Canada. Basé à Montréal et à Toronto, ce transitaire fondé en 1997 réalise un chiffre d'affaires de l'ordre de 50 millions de dollars canadiens (environ 35 millions d'euros) pour une marge brute proche de 10 millions de dollars canadiens (6 millions d'euros). Le groupe lyonnais se porte acquéreur de 80 % du capital, tandis que les deux actionnaires cédants, qui sont également les dirigeants historiques, conservent une participation minoritaire de 20 % du capital et gardent leurs postes opérationnels. Multinationale de son secteur ancrée sur les cinq continents avec une soixantaine d’implantations, Clasquin continue ainsi de tisser sa toile en Amérique du Nord après la création, ces derniers mois, de deux bureaux aux États-Unis, à Miami et à Atlanta.

 

Hambourg capitalise sur le fret ferroviaire avec la Chine  08/10/2019

Premier client maritime du port de Hambourg, la Chine est en passe de venir aussi l’un de ses principaux partenaires ferroviaires. Sur un volume de 380.000 EVP transportés par rail l’an passé entre l’Europe de l’Ouest et la Chine, Hambourg déclare 120.000 EVP, soit une part de marché de près de 32 %. Chaque semaine, le port allemand traite 36 services ferroviaires reliant une vingtaine de villes chinoises. À titre de comparaison, Hambourg déclare 2,6 M EVP maritimes avec la Chine en 2018.

Brésil : enquête sur une pollution aux hydrocarbures  07/10/2019

Le président du Brésil a ordonné samedi 5 octobre aux services compétents de mener avec célérité leur enquête pour identifier les responsables de la pollution aux hydrocarbures survenue récemment sur quelque 125 plages du Nord-Est du pays. La police a déjà annoncé mercredi dernier l'ouverture d'une enquête pour évaluer la possibilité d'un "crime environnemental" suite à l'apparition de galettes de pétrole sur de nombreuses plages du Brésil. Cette pollution a été constatée depuis début septembre sur des plages de huit États brésiliens. "Les premiers éléments montrent que le pétrole qui pollue toutes ces plages aurait la même origine, qui n'a toujours pas été déterminée".


 

Équateur : blocages de routes et manifestations continuent  07/10/2019

Des blocages de routes et des manifestations se sont poursuivis dimanche 6 octobre en Équateur dans une dizaine de provinces pour protester contre une hausse massive des prix des carburants décidée par le gouvernement. Dimanche était le cinquième jour de la vague de protestations contre la décision du président Moreno de supprimer des subventions des carburants d'un montant total de 1,3 milliard de dollars (l'économie équatorienne est dollarisée). La suppression de ces subventions a entraîné des hausses des prix des carburants allant jusqu'à 123 %. Le gallon américain (3,79 litres) de diesel est ainsi passé de 1,03 dollar à 2,30 dollars et le gallon d'essence ordinaire de 1,85 à 2,40 dollars.

 

Nouvelles incertitudes sur le futur d'Alitalia, à cause d'Atlantia  07/10/2019

La compagnie aérienne italienne Alitalia était de nouveau plongée dans l'incertitude vendredi 4 octobre, le groupe Atlantia ayant menacé de ne plus participer à son plan de sauvetage alors que sa filiale Autostrade per l'Italia est dans la tourmente après l'effondrement meurtrier du pont de Gênes. Les syndicats de la compagnie, qui emploie quelque 11.000 personnes, ont exprimé vendredi leur inquiétude, en demandant une réunion en urgence avec le ministre du Développement économique, Stefano Patuanelli.

 

Intercités : Alstom a présenté une offre "très solide"  07/10/2019

L'offre du constructeur ferroviaire Alstom pour fournir de nouveaux trains Intercités, à laquelle la SNCF a préféré du matériel fourni par l'espagnol Caf, était "très solide", a indiqué vendredi 4 octobre le PDG du groupe français, Henri Poupart-Lafarge. "On a fait une offre très solide, notre train est un train éprouvé, le site industriel est un site éprouvé", a expliqué le responsable lors d'une visite de l'usine de Reichshoffen (Bas-Rhin) où auraient été construits les trains si Alstom avait remporté l'appel d'offres lancé par la SNCF pour le compte de l'État.

 

"Enquête approfondie" sur le rapprochement Boeing-Embraer  07/10/2019

La Commission européenne a ouvert "une enquête approfondie" sur le projet de coentreprises entre le brésilien Embraer et l'américain Boeing, a déclaré l'institution vendredi 4 octobre. Cette enquête doit permettre "d'apprécier le projet de création de deux entreprises communes par Boeing et Embraer au regard du règlement de l'UE sur les concentrations", précise la Commission. Elle "craint que l'opération ne réduise la concurrence sur le marché des avions commerciaux".

 

Le gouvernement travaille à un redémarrage du Perpignan-Rungis  07/10/2019

Le gouvernement travaille toujours à un redémarrage pour le mois de novembre de la ligne de fret Perpignan-Rungis suspendue faute de marchandises à transporter, a assuré vendredi 4 octobre la ministre de la Transition écologique, Élisabeth Borne. "On travaille avec les transporteurs ferroviaires, la SNCF voire d'autres s'ils sont plus volontaires, on travaille avec les entreprises qui peuvent proposer des marchandises à transporter dans ce train, pour que ce train redémarre dès la saison haute, c'est-à-dire au mois de novembre", a-t-elle déclaré en répondant à une question d'un des 150 participants à la toute nouvelle Convention citoyenne pour le climat. "Nous voulons qu'il reparte", a-t-elle affirmé. Circulant alors à vide, le train de fret transportant des primeurs de Perpignan au marché de Rungis, a été suspendu en juillet, pendant la basse saison, jusqu'au 1er novembre. Mais certains craignent la disparition de la ligne, au profit du transport routier.

 

2,2 milliards d'euros pour financer le canal Seine-Nord  07/10/2019

L'État et les collectivités vont verser 2,2 milliards d'euros pour financer le projet du canal Seine-Nord, une liaison à grand gabarit devant relier la Seine au réseau fluvial de l'Europe du Nord, ont annoncé vendredi 4 octobre le ministre des Comptes publics et le secrétaire d'État aux Transports. D'une part, "une contribution budgétaire de l'État de 1,1 milliard d'euros sera versée à la société du canal Seine-Nord Europe par l'Agence de financement des infrastructures de transport (Afitf)". "Un amendement au projet de loi de finances (PLF) pour 2020 sera présenté au Parlement pour la mobilisation de ces ressources additionnelles". L'apport de l'État sera complété par une contribution du même montant de la part des collectivités territoriales des Hauts-de-France, de l'Oise, du Pas-de-Calais, du Nord, de la Somme et de l'Île-de-France, "qui pourra le cas échéant être financée au moyen d'un emprunt".

XPO Logistics obtient la certification Bio Ecocert  07/10/2019

XPO Logistics a obtenu la certification Bio Ecocert pour cinq de ses plateformes logistiques sous température dirigée en France. Ce label qualité confirme que les activités réalisées sur ces sites sont conformes au règlement européen n° 834/2007 qui s’applique aux étapes de fabrication de produits biologiques intégrant les opérations de réception, stockage, préparation de commandes et d’expédition. Les plateformes couvertes par cette certification totalisent plus de 320.000 m3 incluant des zones réfrigérées et congelées, soit un tiers des capacités frigorifiques exploitées par XPO en France.
 

Louis Jonquière remplace Nicolas Gauthier chez PortSynergy  04/10/2019

Louis Jonquière a été nommé à la direction générale du groupe PortSynergy et a été désigné gérant du terminal d'Eurofos, tout en conservant la direction générale de la Générale de Manutention (GPM) au Havre.
Une nomination qui fait suite au départ de Nicolas Gauthier pour l'Équateur. Louis Jonquière a rejoint GMP en 2008 en tant que directeur général. Auparavant, il avait travaillé pour le groupe Bolloré dans différents terminaux en Afrique et comme directeur commercial pour CMA CGM.
Il a nommé Mathew Paul, jusqu'ici directeur technique du terminal Eurofos depuis 2015, en tant que directeur du même terminal. En complément de ses nouvelles fonctions, le nouveau dirigeant vient d’être élu à la tête du GemFos et du GemForm.
Quant à Jacques Nou, précédemment directeur commercial d'EuroFos et adjoint au directeur général, il prend la direction commerciale du groupe PortSynergy.
En parallèle, il vient également d’être élu à la présidence du Semfos. Il y remplace Nicolas Gauthier qui le présidait depuis 2013.

Livraison du "CMA CGM Panama"  04/10/2019

CMA CGM a pris livraison du "CMA CGM Panama". Ce porte-conteneurs de 14.052 EVP est le troisième d'une série de cinq neo-panamax équipés de scrubbers et commandés en septembre 2017 au chantier coréen Hyundai Samho Heavy Industries et affrétés à long terme par l'armateur français.
Ce nouveau navire rejoindra l'un des services Asie-Europe de CMA CGM et de ses partenaires d'Ocean Alliance (Fal1 ou NEU4). Il remplacera provisoirement le "CMA CGM Louis Bleriot" (20.954 EVP), livré il y a tout juste un an mais qui doit subir un "retrofitting", soit la pose d'un scrubber, dans un chantier chinois.

FluvioFeeder Armement (FFA) ouvre un service ferroviaire en Normandie  04/10/2019

L'armateur français Marfret, via sa filiale FluvioFeeder Armement (FFA), lance un nouveau service ferroviaire conteneurisé entre la Normandie et l’Île-de-France. Sur un rythme hebdomadaire, il a démarré le 3 octobre entre le terminal à conteneurs TCMD de Rouen (géré par sa filiale Somap) et le terminal de Bonneuil-sur-Marne, à l’est de Paris. Un terminal géré par BTM-Bonneuil Terminal Multimodal, sur lequel opère T3M, spécialiste du transport combiné. L’intérêt de ce nouveau service ferroviaire hebdomadaire est de le combiner au service fluvial déjà assuré par Marfret.

1 2 3 4 5 » ... 1669







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy