En bref...

Des employés américains d'Amazon en grève le jour du "Prime Day"  10/07/2019

Des travailleurs d'un entrepôt d'Amazon dans le Minnesota prévoient de faire grève lundi 15 juillet, au démarrage de la grosse opération promotionnelle "Prime Day" du géant américain, réclamant des conditions de travail et une sécurité de l'emploi meilleures. L'appel à la grève, prévue pour durer six heures, a été lancé par l'Awood Center, une organisation aidant des immigrants originaires d'Afrique de l'Est. Les personnes originaires de cette région d'Afrique sont "prédominantes" au sein de l'entrepôt. Meg Brady, une employée ayant prévu de participer à la grève, estime qu'une centaine de personnes sur les 1.500 employés du site devraient se joindre à la mobilisation.

 

Les livraisons d'avions de Boeing chutent de 54 %  10/07/2019

Boeing a annoncé mardi 9 juillet un effondrement de près de 54 % de ses livraisons d'avions au deuxième trimestre, conséquence de la crise de l'appareil vedette 737 Max cloué au sol depuis mi-mars. Le constructeur aéronautique n'a livré que 90 appareils aux compagnies aériennes lors des trois mois achevés le 30 juin, contre 194 à la même période un an plus tôt. Cette déconvenue est due principalement au fait que Boeing a suspendu les livraisons du 737 Max, avion qui représente plus des deux tiers de son carnet de commandes. Ironie de l'histoire : c'est au deuxième trimestre 2018 que le groupe de Chicago avait livré ses premiers 737 Max, à Jet Airways, Ethiopian Airlines et Xiamen Airlines.

 

Vale devra prendre en charge les dommages de Brumadinho  10/07/2019

La justice brésilienne a condamné mardi 9 juillet le géant minier Vale à payer tous les dommages causés par la rupture du barrage de Brumadinho et a maintenu le gel de 11 milliards de réais (2,56 milliards d'euros) destinés aux indemnisations. Dans sa décision, le juge Elton Pupo Nogueira, du tribunal de l'État de Minais Gerais, n'a pas fixé le montant total à payer pour Vale, estimant que les dégâts de cette catastrophe qui a fait 270 morts et disparus était incalculables. Selon le magistrat, "l'évaluation du montant ne se limite pas aux morts causés par cet événement, car il touche aussi l'environnement local et régional, ainsi que l'activité économique dans les régions affectées".

 

La transformation de la Gare du Nord subit un contretemps  10/07/2019

La nouvelle Gare du Nord sera-t-elle, comme prévu, prête pour les jeux Olympiques de 2024 ? Le gigantesque projet de transformation subit un contretemps avec le blocage de son permis de construire, alors que les travaux doivent commencer à partir de la fin d'année. La décision est passée inaperçue fin juin, avant d'être repérée mardi 9 juillet par l'agence News Tank Cities. La Commission départementale d'aménagement commercial (CDAC) a rendu un avis défavorable sur "l'extension de 16.321 m2 de l'ensemble commercial (...) situé au sein de la Gare du Nord".


 

La Turquie poursuivra les forages au large de Chypre  10/07/2019

La Turquie poursuivra les travaux de forage des gisements gaziers au large de Chypre, malgré les mises en garde d'Athènes et de l'Union européenne, a affirmé mercredi 10 juillet le ministère des Affaires étrangères. Ankara "rejette" les critiques de responsables grecs et européens, a affirmé le ministère, soulignant que l'un de ses navires a déjà commencé ses forages en mai et qu'un second, qui se trouve au large de la péninsule chypriote de Karpas, s'apprête lui aussi à lancer ses travaux d'exploration. Le ministre de l'Énergie, Fatih Sönmez, avait annoncé samedi que les travaux commenceraient "d'ici une semaine".

 

Airbus a livré 389 appareils sur les six premiers mois de l'année  10/07/2019

Airbus a profité du salon du Bourget pour faire le plein de commandes en juin, avec 145 monocouloirs de la famille des A220 et A320 commandés, et effectué 76 livraisons au cours du mois.
Au total, l'avionneur européen a effectué 389 livraisons au cours du premier semestre. L'objectif pour 2019 a été fixé entre 880 et 890 avions. En 2018, le rythme des livraisons (800) avait été ralenti par des aléas liés aux motoristes (CFM International, la coentreprise de General Electric et Safran, et Pratt et Whitney) qui équipent la version "neo" (remotorisée et moins polluante) de l'A320.
Sur le mois de juin, 54 appareils de la famille des A320 ont été livrés, 6 de la famille des A220 (programme de moyen-courriers rachetés à Bombardier). Dans le segment des long-courriers, le constructeur a livré 5 A330neo, 10 A350, notamment les premiers commandés par China Southern Airlines et Japan Airlines, et un A380 à la compagnie Emirates.
Le carnet de commandes d'Airbus comptait au 30 juin 7.276 avions, dont 473 A220, 5.871 appareils de la famille des A320, 275 A330, 605 A350 et 52 A380.

Bolloré Logistics inaugure un nouvel entrepôt automatisé à Singapour  10/07/2019

Investissement de 65 millions d'euros environ, le nouvel entrepôt 100 % automatisé de Bolloré Logistics à Singapour s’étend sur 50.000 m2. Destiné au secteur des parfums et cosmétiques, le site baptisé "Blue Hub" est équipé d’un système multi-navettes et d’un convoyeur hélicoïdal de 43 mètres de haut ainsi que de plusieurs dispositifs optimisant sa consommation énergétique. Appelés à recevoir les certifications Green Mark Platinium et Leed Gold, ses aménagements lui confèrent aussi la possibilité d’obtenir le label BiodiverCity, une première en Asie. Blue Hub héberge également la plateforme d’innovation régionale de Bolloré Logistics.

 

Problème électrique en gare de Bordeaux  09/07/2019

Une coupure générale d'électricité en gare de Bordeaux a entraîné lundi 8 juillet d'importants retards et une grande pagaille, des passagers d'un TGV arrêté à proximité décidant même de finir le trajet à pied, a-t-on appris auprès de la SNCF. Vers 16 heures, la SNCF a pris la décision de "couper l'électricité en gare et à proximité, par mesure de sécurité, après qu'un problème électrique est survenu sur un pantographe d'un train vide aux garages". Le courant et donc le trafic ont été rétabli progressivement à partir de 17 h 30, a indiqué la SNCF. À 18 h 30, le courant a été définitivement rétabli. C'est la troisième panne d'origine électrique en gare de Bordeaux en deux semaines.


 

Iran : "L'arraisonnement du 'Grace 1' ne restera pas sans réponse"  09/07/2019

L'arraisonnement par les autorités britanniques du "Grace 1", navire-citerne iranien, au large de Gibraltar ne "restera pas sans réponse", a affirmé lundi 8 juillet le ministre iranien de la Défense, Amir Hatami. "Nous ne tolérerons pas" l'arraisonnement du pétrolier "Grace 1" survenu jeudi au large du territoire britannique de Gibraltar, a déclaré le ministre. Cette opération "ne restera pas sans réponse", a-t-il assuré. Elle "est contraire à la réglementation internationale et une sorte de piraterie maritime", a-t-il ajouté, faisant écho à des déclarations similaires d'autres hauts responsables iraniens.

 

Brésil : Alstom et Bombardier condamnés pour entente  09/07/2019

Alstom, Bombardier et neuf autres groupes industriels ont été condamnés lundi 8 juillet au Brésil à des amendes cumulées de plus de 125 millions d'euros pour entente illicite lors d'appels d'offres pour la construction de lignes de métro et de trains de banlieue. L'autorité brésilienne de la concurrence, le Conseil administratif de défense économique (Cade), a infligé une amende de 30 millions d'euros à Alstom et une amende de 5,4 millions d'euros à Bombardier. Les 11 entreprises ont été reconnues coupables d'avoir formé un "cartel" ayant faussé "au moins 26 appels d'offres de 1999 à 2013", dans quatre États brésiliens.
Alstom, considéré comme un des leaders du cartel, a en outre été interdit de participer à tout appel d'offres dans le secteur ferroviaire au Brésil pendant cinq ans. Alstom et Bombardier ont également été privés pour cinq ans de subventions publiques et d'exonérations fiscales. Ces condamnations sont susceptibles d'appel.

Alerte sur des fissures aux ailes des A380 les plus anciens  09/07/2019

L'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) préconise d'inspecter les ailes des 25 A380 les plus anciens en raison d'un risque de fissures, sans toutefois demander de les clouer au sol, a-t-elle annoncé dans une note. Dans cette "proposition de directive de navigabilité", l'AESA indique que des "cas de fissures" ont été signalées sur des ailes d'A380. L'agence ne préconise pas de clouer les avions au sol mais indique que, ce problème, faute d'être "détecté et corrigé", serait susceptible de "réduire l'intégrité structurelle des ailes". L'agence a préconisé une inspection aux ultrasons sur 25 des 234 A380 en circulation, soit ceux dont la date d'assemblage de la voilure remonte à plus de 15 ans.

 

Une nouvelle usine Safran près de Lyon, 250 emplois à la clé  09/07/2019

Emmanuel Macron a annoncé lundi 8 juillet que le groupe Safran avait choisi d'implanter sa nouvelle usine à Feyzin, au sud de Lyon, avec 26 millions d'euros d'aides publiques et 250 emplois à la clé. "La bonne nouvelle est que cette quatrième usine de freins carbone se fera ici", a-t-il annoncé lors d'une visite du site de Safran de fabrication de freins carbone pour avions à Villeurbanne. Le dossier est en discussion depuis trois ans, ce qui a poussé le patron de Safran, Philippe Petitcolin, à se plaindre des difficultés à implanter de nouvelles usines en France.

 

ArcelorMittal fusionne sept usines du Nord de la France  09/07/2019

ArcelorMittal a annoncé lundi 8 juillet la fusion de ses entités France et Atlantique et Lorraine dans une structure qui regroupe notamment les usines de Dunkerque et Florange avec le siège de Saint-Denis et différents sites industriels. Cette nouvelle structure inclut sept usines, dans le Nord de l'Hexagone, qui fournissent des produits plats à plusieurs secteurs industriels dont l'emballage, l'industrie générale et surtout l'automobile. En France, ArcelorMittal compte au total plus de 40 sites de production. Le groupe y emploie 15.900 salariés.

 

Plus de 2 milliards d'euros pour le développement des Outre-Mer  09/07/2019

Un président de la République, un Premier ministre, et huit ministres réunis à Paris autour des territoires ultramarins : Emmanuel Macron a défendu lundi 8 juillet "un engagement collectif" en signant avec 31 collectivités d'Outre-Mer des "contrats de convergence" destinés à "changer concrètement la vie de nos concitoyens".
Héritiers des contrats de plan État-Région, ces contrats de "convergence et de transformation" sont conçus pour rattraper les retards de développement économiques et sociaux des Outre-Mer.
Ils ont été signés avec les collectivités de Guadeloupe, de Guyane, de Martinique, de Mayotte, de La Réunion, de Saint-Pierre-et-Miquelon et de Wallis-et-Futuna, les autres territoires devant suivre ultérieurement. Au total, cela représente "un effort financier de l’État de 2,1 milliards d’euros" pour la période 2019-2022.
Les contrats s'inspirent "du Livre bleu Outre-Mer", sorte de feuille de route pour les Outre-Mer présentée en juin 2018 à l'Élysée à l'issue des Assises des Outre-Mer, mais également des différents plans d'urgence déjà mis en place dans certains territoires après plusieurs crises sociales (Guyane, Mayotte, etc).
Les contrats s'inscrivent par ailleurs dans la "Trajectoire 5.0" lancée par le ministère des Outre-Mer, à savoir la déclinaison des objectifs de développement durable d'ici 2030 pour les territoires ultramarins.
En Guadeloupe, plus de 680 millions d'euros ont été engagés dont près de 209 millions par l'État.
L'État a débloqué 296 millions d'euros pour la Guyane, venant compléter les 196 millions apportés par la collectivité territoriale.
Les 608 millions d'euros prévus pour La Réunion - dont 398 millions versés par l'État - ont notamment vocation à équiper en réseaux d'eau certaines communes de l'île. Un centre régional dédié à la gestion des risques naturels et au changement climatique dans l'océan Indien sera créé, porté par la Croix-Rouge française.
En Martinique, plus de 473 millions d'euros ont été engagés au total dont 182 millions par l'État pour l'île antillaise. De nombreuses mesures concernent la transition énergétique (production d'énergie renouvelable), l'économie circulaire et le plan séisme (pour consolider le bâti). Plus de 12 millions seront dédiés à la création du Lycée de la mer et de l'Institut de l'économie bleue et de la mer.
Département confronté l'année dernière à une crise sociale majeure, Mayotte est le territoire dont le CCT est le mieux doté, avec 1,6 milliard d'euros dont plus de 608 millions apportés par l'État. Dans le détail, 260 millions visent au développement des transports collectifs et à la restructuration du réseau routier.
Sur les plus de 38 millions d'euros du contrat signé par Saint-Pierre-et-Miquelon, dont 19 millions engagés par l'État, près de 10 millions seront alloués aux investissements portuaires.
Plus de 36 millions d'euros ont été engagés pour Wallis et Futuna dont 32,5 millions par l'État.

Dachser inaugure sa plateforme logistique à Salon-de-Provence  09/07/2019

Fin juin, Dachser a procédé à l’inauguration officielle de sa plateforme logistique à Salon-de-Provence, dans les Bouches-du-Rhône, ouverte depuis avril 2016. De 24.000 m2 et intégrée à son réseau européen, elle combine une offre d’entreposage, des prestations à valeur ajoutée, notamment de copacking et de comanufacturing, ainsi que l’ensemble des solutions de transport du groupe. Sur le parc d’activité Clésud, le site sous surveillance H24, 7j/7 emploie quarante personnes. En France, Dachser déclare un chiffre d’affaires de 834,6 millions d'euros avec un effectif de plus de 3.000 salariés.

1 2 3 4 5 » ... 1634







Accès rapide

































Petites annonces












Les partenaires de l'Antenne



 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy