En bref...

Norsk Hydro tombe dans le rouge en 2019  10/02/2020

Le producteur norvégien d'aluminium Norsk Hydro a subi une perte nette de 1,8 milliard de couronnes (178,4 millions d'euros) contre un bénéfice de 4,3 milliards en 2018. Les comptes ont été plombés par la baisse du prix de l'aluminium et de l'alumine, le composant de base du métal, sur fond de ralentissement de l'économie mondiale.
La remontée de la production au Brésil, où les autorités ont imposé des restrictions sur les activités de la plus grande usine d'alumine au monde accusée de rejets toxiques, la faiblesse du prix des matières premières et des effets de change positifs n'ont pas suffi pour redresser la barre.

Bénéfice en baisse pour Finnair  10/02/2020

La compagnie aérienne Finnair a fait état d'une baisse de son résultat annuel, sous le poids notamment de la hausse des coûts d'exploitation.
Le bénéfice net pour le quatrième trimestre s'est élevé à 24,5 millions d'euros, contre 33,4 millions un an plus tôt, pour un chiffre d'affaires de 774,9 millions. Son résultat opérationnel s'est élevé à 31,2 millions, loin des 8,6 millions d'euros attendus par les analystes. Sur l'ensemble de l'année 2019, le transporteur a dégagé un bénéfice net en baisse de près de 17 %, à 74,5 millions, pour un chiffre d'affaires en hausse de 9 %, à 3,1 milliards.

Afrique du Sud : opposé à l'arrêt des vols domestiques par SAA  10/02/2020

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa s'est déclaré opposé à la suppression de vols domestiques par South African Airways (SAA), dans le cadre d'un plan pour la sauver de la faillite. Les responsables du plan de restructuration lancé en décembre ont annoncé ces dernières semaines l'annulation de dizaines de lignes internationales, et même le 6 février de toutes les liaisons nationales, à l'exception de celle entre Johannesburg et Le Cap.
Le gouvernement va se concerter avec les administrateurs pour "concilier la nécessité de réduire les vols non rentables avec celle d'assurer la viabilité à la fois de la compagnie et de l'industrie aéronautique sud-africaine", a annoncé le ministère des Entreprises publiques.

Le droit maritime franco-belge en colloque  07/02/2020

L'association belge de droit maritime (ABDM) et l'Association française de droit maritime (AFDM) organisent le 5 mars prochain à Anvers leur colloque franco-belge de droit maritime.
Au programme des conférences qui animeront cette rencontre juridique figureront les marins sans équipage, les surestaries des conteneurs, le transport sur les voies navigables intérieures, la réduction des émissions de soufre, force majeure et cas exonératoire en droit des transports, l'actualité en droit de douane, et enfin le nouveau droit belge et le projet de réforme du droit français de la sûreté.

Les ventes de vin français aux États-Unis chutent de moitié  07/02/2020

Les exportations de vin français vers les États-Unis ont pratiquement été réduites de moitié (- 44 %) en novembre comparé à octobre après l'entrée en vigueur mi-octobre des taxes de 25 % imposées par l'administration Trump, a annoncé le secrétaire d'État français au Commerce extérieur Jean-Baptiste Lemoyne.
Ce dernier a toutefois appelé à "interpréter" ces chiffres "avec précaution". "Il y a peut-être eu en octobre des anticipations pour constituer des stocks", a-t-il dit, rappelant que les taxes américaines étaient entrées en vigueur le 16 octobre.

Les USA pourraient approuver bientôt le Boeing 737 Max  07/02/2020

Les États-Unis envisagent de procéder dans "quelques semaines" au vol de certification du Boeing 737 Max, étape déterminante pour la remise en service de cet avion, malgré un nouveau problème détecté récemment.
C'est traditionnellement au terme du vol de certification que les autorités de l'aviation civile décident d'autoriser ou non un avion à entrer ou à reprendre du service. Dans le cas du 737 MAX, il marquerait le début de la fin d'une crise historique, dont la facture s'élève pour l'instant à plus de 18 milliards de dollars pour Boeing.

Moscou accuse Israël d'avoir mis en danger à dessein un avion de ligne  07/02/2020

L'armée russe a accusé Israël vendredi 7 février de s'être servi d'un Airbus-320 avec 172 passagers à bord comme bouclier pour échapper à une riposte syrienne à des bombardements la veille près de l'aéroport de Damas.
L'armée de l'air israélienne a bombardé une banlieue de la capitale syrienne, provoquant une riposte anti-aérienne syrienne, selon le ministère russe de la Défense. "Au moment de l'attaque des avions israéliens (...) un avion de ligne Airbus-320 était en approche, en vue de son atterrissage", a indiqué cette source, et il s'est retrouvé dans "la zone mortelle de tirs aériens et d'artillerie". L'avion, qui reliait Téhéran à Damas, a pu atterrir en sécurité sur la base russe de Hmeimim, assure le ministère.

France : recul de la production industrielle en décembre  07/02/2020

La production industrielle a nettement reculé en décembre en France, pénalisée par la chute des biens d'équipement et du secteur énergétique, a annoncé l'Insee.
La production a diminué de 2,8 % sur un mois en décembre dans l'ensemble de l'industrie, période au cours de laquelle l'activité économique a été perturbée par les grèves contre la réforme des retraites. Elle avait été stable le mois précédent, a précisé l'Institut national de la statistique.
Dans le seul secteur manufacturier, la production s'est repliée de 2,6 %, elle a nettement reculé dans les biens d'équipement (- 5,2 %), tout comme dans les industries extractives, l'énergie et l'eau (- 4 %). Elle a également fortement fléchie dans les matériels de transport (- 3,5 %, après + 2,3 % le mois précédent). Dans les industries agroalimentaires, la production a aussi reculé mais de façon moins brutale (- 0,6 %). La production de produits pétroliers raffinés est celle qui a le mieux résisté, progressant de 1,2 % en décembre, à un rythme moins élevé que le mois précédent (+ 2,5 %).

Le déficit commercial français s'est réduit en 2019 grâce aux exportations  07/02/2020

La France a réduit l'an dernier son déficit commercial de 3,9 milliards d'euros grâce à une bonne tenue des exportations et à une facture énergétique allégée dans un contexte de montée du protectionnisme. "C'est la première fois depuis 2015 que ce solde s'améliore", s'est réjoui le secrétaire d'État Jean-Baptiste Lemoyne, chargé du commerce extérieur.
Le déficit de la balance des biens s'est contracté à 58,9 milliards d'euros en 2019 grâce à un solde manufacturier qui s'est amélioré de 1,2 milliard après deux décennies de dégradation, ont rapporté les douanes.
L'année "se caractérise par le dynamisme des exportations de produits aéronautiques, pharmaceutiques et de parfums qui surpasse la hausse des achats à l'étranger d’automobiles et de machines", selon elles. "La baisse des prix du pétrole réduit de 0,8 milliard le déficit énergétique. La légère hausse de l’excédent agricole et la croissance des exportations de matériels militaires participent aussi à l'amélioration de la balance commerciale".

Airbus enregistre un bond des commandes  07/02/2020

Airbus a débuté l'année sur les chapeaux de roues avec 274 commandes nettes enregistrées en janvier, l'avionneur européen livrant par ailleurs 31 appareils.
L'activité a été portée par les monocouloirs. La compagnie américaine Spirit Airline a ainsi passé commande de 100 appareils de la famille A320 (47 A319neo, 33 A320neo et 20 A321neo). Le contrat dépasse les 11 milliards de dollars au prix catalogue 2018, le dernier publié par l'avionneur.
Le loueur américain Air Lease Corporation (ALC) de son côté a signé pour 102 appareils : 50 A220-300, 25 A321neo et 27 A321 XLR, la version à très long rayon d'action de l'appareil (8.700 km). Au prix catalogue 2018, la commande dépasse elle aussi 11 milliards de dollars.
L'avionneur européen a par ailleurs signé avec le loueur chinois CALC pour 40 A321neo, avec le loueur singapourien BOC Aviation pour 20 A320neo, avec la compagnie à bas coûts philippine Cebu Pacific pour 5 A320neo et 10 A321 XLR, et avec Air Sénégal pour 8 A220-300.
S'agissant des gros porteurs, Air France a commandé 10 A350-900 supplémentaires et ALC un exemplaire de cet appareil.

Forte chute de la production industrielle allemande en décembre  07/02/2020

La production industrielle allemande a plongé en décembre, illustrant l'enlisement du secteur manufacturier depuis plus d'un an, malgré une légère hausse des exportations, selon des chiffres publiés par l'institut Destatis.
Après un léger rebond en novembre, la production allemande a chuté de 3,5 % sur un mois. En un an, elle a diminué de 6,8 %. La plongée à son tour du secteur de la construction (- 8,7 %) n'a pas permis de compenser, comme aux mois précédents, les pertes de l'industrie manufacturière exportatrice, victime des tensions commerciales internationales.

Algérie : un "plan d'action" pour relancer l'économie  07/02/2020

Le nouveau gouvernement algérien a présenté le 6 février les grandes lignes d'un "plan d'action" pour relancer l'économie, plombée par la baisse des prix du pétrole. Ce plan adopté en conseil des ministres prône "un renouvellement économique basé sur la sécurité alimentaire, la transition énergétique et l'économie numérique".
Le gouvernement entend dresser "une cartographie nationale des investissements à travers l'ouverture de nouveaux espaces dédiés au foncier industriel", en particulier dans les régions des hauts plateaux et du Sud. Il espère ainsi soulager la bande côtière au nord, la plus fertile et la plus peuplée.

Appel à projets pour réduire les déchets du bâtiment  07/02/2020

Un appel à projets, doté au total de 20 millions d'euros, a été lancé par le gouvernement pour contribuer à réduire et recycler les déchets du bâtiment, en attendant que le secteur mette en place une filière pollueur-payeur comme prévu par la loi.
Le secteur du BTP est, avec 227,5 millions de tonnes par an, le plus gros producteur de déchets en France. Le seul bâtiment totalise 46 Mt, dont le taux de recyclage varie entre 48 et 60 % seulement, avec des performances inégales selon les matériaux, souligne le ministère de la Transition écologique. Les projets "offrant un potentiel de réplication, de massification et d'industrialisation sont recherchés".

Qatar Airways négocie une participation dans RwandAir  07/02/2020

Qatar Airways négocie l'acquisition de 49 % de RwandAir, la compagnie aérienne publique du Rwanda, pour répondre à la forte demande du continent, selon la compagnie du Golfe.
Avec une flotte de 12 avions, dont deux Airbus A330 et six Boeing 737, RwandaAir dessert 27 destinations en Afrique, en Asie, en Europe et au Moyen-Orient. Le fonds souverain du Qatar finance l'expansion de l'aéroport de Kigali pour porter sa capacité à 10 millions de passagers par an.

Référendum ADP : le Sénat relance le débat  06/02/2020

© ADP Véronique Paul
"L'organisation d'un référendum sur la privatisation d'Aéroports de Paris est-elle une exigence démocratique?" A cinq semaines de l'échéance finale pour le recueil de soutiens au RIP, le Sénat a relancé le débat jeudi 6 février, à l'initiative du groupe CRCE à majorité communiste.
"Le référendum d'initiative partagée est une occasion constitutionnelle historique de redonner du souffle à notre démocratie", a plaidé la présidente du groupe, Eliane Assassi.
Exigence d'un "nombre de signatures démesuré", site de recueil des soutiens "rébarbatif et peu fonctionnel", "position déloyale du gouvernement"... Eliane Assassi a énuméré les difficultés rencontrées par les initiateurs de la proposition de loi référendaire, quelque 250 députés et sénateurs (de LFI à LR).
Pour être validée, elle doit en principe être approuvée par un dixième des électeurs inscrits, soit plus de 4 millions de personnes. À la date du 5 février, le Conseil constitutionnel avait enregistré 1.085.000 soutiens sur le site du ministère de l'Intérieur dédié à cette procédure. Mais pour Eliane Assassi, la "promesse politique" d'Emmanuel Macron d'abaisser le seuil à un million de signataires "doit être tenue", "même si la Constitution n'y oblige pas".
À l'opposé, Claude Malhuret, président du groupe Les Indépendants, a jugé "difficile de parler de demande populaire forte". Il a estimé qu'un référendum sur la privatisation d'ADP "n'a rien d'une +exigence démocratique+. Nos institutions ne nous y obligent pas, et le peuple ne le demande pas".

1 2 3 4 5 » ... 1723







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy