En bref...

Une joint-venture pour Bolloré en Éthiopie  15/03/2019

Bolloré Transport & Logistics s'est engagé à créer une coentreprise avec son partenaire éthiopien CLS Logistique. Le protocole signé le 13 mars prévoit un investissement de 15 millions d'euros destiné à la construction d'un hub logistique "entièrement sécurisé et moderne", comprenant 12.000 m2 d'entrepôts aux activités multiples : groupage et dégroupage, transformation de café, parc à conteneurs, etc. Les partenaires se donnent pour ambition "d'améliorer la chaîne d'approvisionnement des secteurs stratégiques tels que le textile, le café, les projets industriels et les infrastructures à la suite de l'ouverture partielle du secteur logistique en Éthiopie".

Nouvel entrepôt près de Niort pour Argan  15/03/2019

L'investisseur en immobilier logistique Argan met en chantier un entrepôt sur la commune de La Crèche, à quelques kilomètres à l’est de Niort (Deux-Sèvres). D’une surface de 21.300 m² (dont 1.800 m² de bureaux), il sera loué en intégralité à la société Eurial, dans le cadre d’un bail longue durée de douze ans ferme. Cette nouvelle plateforme logistique sera destinée au stockage de produits frais à des températures comprises entre 2 et 8 °C pour branche lait d’Agrial, deuxième coopérative laitière française. Cette plateforme bénéficiera d’une centrale photovoltaïque installée en toiture destinée à l’autoconsommation de l’exploitant.

Birmanie : plusieurs projets dans l'État Shan  14/03/2019

L'État Shan devrait bénéficier de plusieurs projets, en grande partie alimentés par des investissements chinois dans le cadre du gigantesque programme d'infrastructures des "Nouvelles routes de la soie". Sont notamment prévues plusieurs zones économiques spéciales, une liaison ferroviaire à grande vitesse et une voie rapide qui vont relier la Chine au port de Kyaukphyu. Ce port en eaux profondes d'un coût de 1,3 milliard de dollars sera détenu à 70 % par un fonds étatique chinois et permettra à Pékin de sécuriser l'acheminement du pétrole et du gaz naturel venus du Moyen-Orient.


 

Une série de contrats pour des groupes français au Kenya  14/03/2019

La France et le Kenya ont conclu dans la nuit du 13 au 14 mars des contrats d'un total d'environ 2 milliards d'euros pour les entreprises françaises, dont un gros projet autoroutier attribué à Vinci. Principale annonce, ce contrat de 1,6 milliard d'euros sur trente ans pour Vinci et le fonds français Meridiam pour construire et exploiter une autoroute entre Nairobi et Mau Summit, au-delà de la ville de Nakuru. Cet axe routier est très important au Kenya car il est emprunté par les camions de marchandises importées au Kenya via le port de Mombasa à destination des pays voisins comme l'Ouganda ou le Soudan du Sud.
Vinci va aussi démarrer les travaux du barrage de Ruiri 2, un appel d'offres de 182 millions d'euros remporté en 2017 pour un barrage sur les rivières Ruiru et Bathi, au nord de Nairobi. Le groupe Voltalia a obtenu le contrat de construction d'une centrale photovoltaïque de 40 MW pour 70 millions d'euros, le groupe Matière va construire 210 ponts en zone rurale et GE Grid solution, coentreprise GE-Alstom, une ligne à haute tension pour 101 millions d'euros. Enfin Airbus Helicopter et Airbus DS ont signé une feuille de route pour un programme de surveillance côtière de 200 millions d'euros, qui devrait comprendre la vente de quelques hélicoptères. Autre projet, le groupe Transdev a conclu un protocole d'accord pour une navette ferroviaire entre la gare de Nairobi et l'aéroport international Jomo-Kenyatta, un trajet qui, actuellement, peut prendre deux heures par route les jours de forte affluence.

Lufthansa : bénéfice 2018 net en baisse  14/03/2019

Le premier groupe européen du transport aérien, l'allemand Lufthansa, a annoncé jeudi 14 mars un bénéfice net annuel 2018 en baisse de 8 % sur un an, prévenant que ses capacités de transports augmenteraient en 2019 nettement moins que prévu. Sur l'année 2018, Lufthansa a dégagé un bénéfice net de 2,16 milliards d'euros, freiné par une hausse des prix du carburant, des perturbations du trafic aérien et la coûteuse absorption d'Air Berlin, malgré une hausse de 6 % du chiffre d'affaires, à 35,84 milliards d'euros. Pour l'année en cours, Lufthansa prévoit une croissance de son chiffre d'affaires entre 4 et 6 % et une marge opérationnelle entre 6,5 et 8 %.

 

En "grève du zèle", les douaniers rejettent le geste de Bercy  14/03/2019

Le coup de pouce de 14 millions d'euros promis par Gérald Darmanin ne les a pas convaincus : les douaniers ont rejeté mercredi 13 mars la proposition faite par le ministre des Comptes publics pour mettre fin à une "grève du zèle" attisée par la perspective du Brexit. Depuis dix jours, les agents des douanes ont renforcé les contrôles aux frontières, entraînant des temps d'attente importants afin de protester contre leurs conditions de travail. Réunis mardi à Bercy par le ministre, les syndicats en sont ressortis avec la promesse d'une enveloppe budgétaire élargie. Mais après consultation des agents par différents canaux, l'intersyndicale a apporté une réponse cinglante aux propositions du gouvernement.

 

Cathay Pacific revient aux bénéfices en 2018  14/03/2019

Cathay Pacific a annoncé mercredi 13 mars être repassée dans le vert en 2018, après deux années de pertes dues à la concurrence féroce de transporteurs chinois à bas coûts et aux offres plus luxueuses de rivales du Moyen-Orient. Le bénéfice net annuel est ressorti à 2,345 milliards de dollars hongkongais (265 millions d'euros), conforme aux prévisions publiées en février, contre une perte de 1,259 milliard de dollars hongkongais en 2017, selon le groupe. "L'activité de transport de passagers a profité de la croissance des capacités, de l'accent mis sur le service aux clients et de l'amélioration de la gestion de nos revenus", a déclaré le président, John Slosar.


 

Volkswagen suspend la mise en Bourse de ses activités poids lourds  14/03/2019

Volkswagen a annoncé le 13 mars renoncer "pour le moment" à la mise en Bourse de ses activités poids lourds réunies dans la filiale Traton, justifiant sa décision par un marché trop volatil. Le groupe "continue de viser une IPO de Traton", qui pèse près de 26 milliards en chiffre d'affaires, "quand les conditions du marché se seront améliorées", a indiqué le constructeur, sans donner d'échéance. Selon des informations de presse, le groupe envisageait d'introduire 25 % du capital de sa filiale, avec l'espoir de lever jusqu'à 6 milliards d'euros d'argent frais.
Traton a augmenté son bénéfice opérationnel ajusté de 13 % l'an passé, à 1,7 milliard d'euros. L'entreprise, qui emploie quelque 80.000 salariés dans le monde, rassemble les marques Man, Scania et les activités véhicules utilitaires et bus au Brésil.

Bénéfice 2018 en hausse pour DP World  14/03/2019

DP World a publié jeudi 14 mars un bénéfice net en hausse de 5,1 % en 2018 grâce à une progression du trafic et des rendements en hausse liés à de nouvelles acquisitions. L'opérateur de Dubaï, qui gère des ports dans plus de 40 pays, a enregistré un bénéfice net de 1,27 milliard de dollars l'an dernier en 2018 contre 1,2 milliard en 2017. "Cette performance solide est survenue dans un environnement commercial incertain et illustre une fois de plus la résilience de notre portefeuille" d'activités, a commenté le PDG de DP World, le sultan Ahmed bin Sulayem. Il a rappelé que DP World avait fait de nouvelles acquisitions s'élevant à quelque 2,5 milliards de dollars l'an dernier pour étendre sa présence dans le monde. Ces achats comprennent Berbera au Somaliland, Continental Warehousing en Inde, Cosmos Agencia Maritima au Pérou et Unifeeder Group au Denmark, en plus d'activités logistiques pan-européennes, P&O Ferries. La société publique a précisé que son chiffre d'affaires pour l'année avait bondi de 20 % à 5,65 milliards de dollars, notamment grâce aux nouvelles acquisitions. DP World a précisé avoir transporté 71,4 millions de conteneurs standard en 2018, en hausse de 2 % sur un an, pour une capacité totale de transport 91 millions de conteneurs standard.

Bénéfice record pour Latam en 2018  14/03/2019

La plus grande compagnie aérienne d'Amérique latine, Latam, a annoncé mardi 12 mars un bénéfice net en hausse de 17 % sur un an en 2018 à 181,9 millions de dollars, un record depuis sa création. Latam, née de la fusion entre la chilienne Lan et la brésilienne Tam en 2012, a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 10,37 milliards de dollars (+ 2 % sur un an). Au quatrième trimestre 2018, la compagnie aérienne a dégagé un bénéfice net de 148,7 millions de dollars, plus que doublé par rapport à celui de la même période de 2017. Le groupe a notamment attribué ces résultats à des mesures de réductions de coûts. Elles ont compensé une envolée de 29,7 % des prix du carburant, la crise économique en Argentine et les répercussions des incertitudes politiques au Brésil. Les frais de maintenance ont également diminué (- 29,4 %) grâce à la dépréciation du real brésilien. Latam, qui outre ses deux maisons mère brésilienne et chilienne dispose de filiales en Argentine, au Pérou, en Colombie, en Équateur et au Paraguay, a transporté l'an dernier 69 millions de passagers vers 140 destinations dans le monde.

MGI propose ChannelPass en prévision du Brexit  13/03/2019

Pour fluidifier les échanges transmanche et garantir leur attractivité, MGI propose aux ports des Hauts-de-France ChannelPass, un module intégré au CCS Ci. Une solution qui ressort de l'étude menée par l'entreprise informatique portuaire à la société gérante du CCS au port de Dunkerque sur les flux rouliers transmanche de la côte d'Opale. ChannelPass semble correspondre au mot d'ordre régional à l'heure du basculement vers le Brexit. La société dunkerquoise avait mandaté en 2018 MGI pour cette étude en tenant compte de la spécificité de chaque opérateur, de la configuration des installations portuaires ainsi que de Getlink.

Éric Legrigeois succède à Jean-Frédéric Laurent au Grand Port maritime de La Réunion  13/03/2019

Éric Legrigeois et, son prédécesseur, Jean-Frédéric Laurent © Port Réunion
Éric Legrigeois est nommé président du directoire par intérim du Grand Port maritime de La Réunion à compter du mercredi 13 mars. Il succède ainsi à Jean-Frédéric Laurent, appelé de son côté à diriger le Grand Port maritime de Bordeaux. Éric Legrigeois, âgé de 57 ans, ingénieur général des ponts, des eaux et des forêts, occupait depuis 2014 la fonction de directeur adjoint de la Dreal Paca, après avoir occupé pendant cinq ans la direction de la Deal Martinique.

La certification OEA-F de Schenker France renouvelée  13/03/2019

Schenker France a vu son statut OEA-F renouvelé pour la troisième fois par l'administration française des douanes. Le commissionnaire de transport et logisticien se félicite de cette "reconnaissance des efforts fournis" pour conserver cette autorisation combinée, qui concerne à le fois les simplifications douanières, la sûreté-sécurité. La certification OEA-F atteste d'un niveau élevé de contrôle des opérations, d'une solvabilité financière, du respect des normes, notamment de sécurité et de sûreté. Elle offre un traitement prioritaire des envois lors du contrôle douanier, une dispense de garantie financière, l'accès simplifié aux autorisations du CDU ou encore des facilités administratives avec les États ayant des accords de reconnaissance mutuelle avec l'UE.

Roissy : ADP condamné à 225.000 euros d'amende  13/03/2019

Le tribunal correctionnel de Bobigny a condamné le 13 mars ADP à la peine maximale de 225.000 euros d'amende, quinze ans après l'effondrement du terminal 2E de Roissy qui avait fait quatre morts et sept blessés. Les trois sous-traitants du gestionnaire du deuxième aéroport européen ont également été condamnés à des amendes : 150.000 euros contre le bureau de certification Bureau Veritas, 100.000 euros contre le bureau d'études Ingerop ainsi que le constructeur GTM (filiale de Vinci). Au petit matin du 23 mai 2004, le toit de l'aérogare avait cédé, entraînant la destruction d'une partie de ce terminal en forme de tunnel de verre et de béton inauguré à peine onze mois plus tôt.

 

Les douaniers obtiennent une enveloppe de 14 millions d'euros  13/03/2019

Le gouvernement a proposé mardi 12 mars un coup de pouce de 14 millions d'euros pour la rémunération des douaniers, en "grève du zèle" depuis dix jours pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail à l'approche du Brexit. Le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, a "fait une proposition" portant sur "une enveloppe globale de 14 millions d'euros", a annoncé le directeur général des Douanes, Rodolphe Gintz, à l'issue d'une réunion de près de quatre heures avec les syndicats des douaniers. "C'est un effort budgétaire important", a ajouté Rodolphe Gintz, en précisant que la question de la répartition de cette enveloppe n'avait à ce stade pas été évoquée.
Si la proposition est acceptée, elle se verra "sur la feuille de paye" des douaniers "à partir du 1er juillet", a insisté le responsable des douanes. Dans l'attente d'une décision, le mouvement de grève continuait mardi à entraîner des perturbations, notamment sur l'A16, en amont du tunnel sous la Manche, où une file de de poids lourds longue de 3 km était encore présente. Des "retards importants" étaient par ailleurs signalés par Eurostar sur ses liaisons entre Paris et Londres.

1 2 3 4 5 » ... 1588







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy