En bref...

Frontière fermée et sécheresse menacent l'Ouest de la Guyane de pénurie  25/03/2020

La fermeture de la frontière surinamo-guyanaise et le ralentissement de l'activité économique au Suriname pour cause de coronavirus aggravent le difficile ravitaillement alimentaire des 30.000 habitants de l'Ouest de la Guyane, en proie à la sécheresse, s'inquiètent les communes du secteur, des politiques et les habitants. La situation alimentaire est "préoccupante", a confié Djo Samagnan, un habitant de Maripasoula, commune frontalière avec le Suriname. La ville est soumise à des tensions alimentaires et de carburant suite aux mesures de lutte contre l'épidémie de Covid-19 prises par le Suriname et à un niveau très bas du fleuve Maroni, axe majeur du commerce dans l'Ouest guyanais.
"La lutte contre la diffusion du Covid-19, complétée par la fermeture de la frontière, aggravent singulièrement l'enclavement et l'isolement du Maroni, largement fondé sur un volume d'échanges conséquents" de marchandises, avait également souligné la Communauté de communes de l'ouest guyanais, dans un communiqué dimanche.
Installés le long des 250 km de fleuve, les 30.000 habitants de ce bassin sont en majorité dépendants des livraisons de denrées alimentaires et de carburant, soit par pirogues depuis le Suriname, soit via de petits avions cargos depuis Cayenne.
Mais les difficultés d'approvisionnement depuis le Suriname sont accentuées par un niveau anormalement bas en cette saison du fleuve Maroni, sur lequel circulent chaque jour en temps normal des milliers de pirogues.
"Si nécessaire", la compagnie Air Guyane, en situation de monopole, "pourrait multiplier les rotations" de fret vers les deux communes du fleuve qu'elle dessert (Maripasoula et Grand Santi), a indiqué Christian Marchand, directeur général de la compagnie. Actuellement "la compagnie assure les vols cargo deux fois par jour, et pourrait faire si besoin, jusqu'à trois rotations", a-t-il ajouté.








Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy