En bref...

Grève à l'entrée du canal de Panama  29/07/2019

Une grève des salariés du port panaméen de Balboa, à l'extrémité Sud du canal de Panama, sur la côte pacifique, entraîne des pertes économiques importantes depuis mi-juillet, et le secteur maritime craint de perdre des clients au profit d'autres pays de la région.
Les entreprises des secteurs maritime, portuaire et logistique "sont sérieusement affectées" par cette grève entamée le 17 juillet, a déclaré vendredi la Chambre maritime du Panama. Selon elle, plusieurs compagnies de navigation se sont reportées sur d'autres ports en raison des "dommages économiques résultant de la grève".
Le port de Balboa, par lequel transite 5 % du commerce maritime mondial, est géré par Hutchison Ports PPC, une filiale de la compagnie hongkongaise CK Hutchison Holdings Limited (CK Hutchison).
Les grévistes, qui paralysent une grande partie de l'activité du port, réclament de meilleurs salaires et la négociation d'une convention collective.
"La perte de pouvoir d'achat de ces dernières années" oblige les travailleurs du port à demander "en urgence" les "ajustements salariaux auxquels ils ont droit", a expliqué la semaine dernière l'Union industrielle des travailleurs des ports et assimilés du Panama.
"Devinez où vont tous ces conteneurs qui sont immobilisés pour le moment. Ils partent pour le Mexique (...) cette cargaison est perdue pour le Panama", a déploré l'administrateur du canal de Panama, Jorge Quijano.
Selon Hutchison Ports, au moins quatre navires effectuant des liaisons entre l'Asie, l'Amérique latine et l'Europe ont reporté leurs opérations sur d'autre ports de la région. Six autres ont dû suspendre leurs opérations.
Ces reports représentent une perte de 15.000 conteneurs pour le Panama, a estimé Hutchison Ports.
"Avec ce genre de situation, le Panama perd de sa compétitivité et de sa bonne réputation", a regretté Edgar Pineda, un représentant de Hutchison Ports, qui craint des pertes économiques "dévastatrices" en cas de poursuite de la grève.
Le port de Balboa, d'une capacité annuelle de 4 millions de conteneurs, est considéré comme le principal terminal de transbordement d'Amérique latine.








Accès rapide









































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal