En bref...

Une centaine de PME françaises affectées par la crise du B737 Max  10/01/2020

Une centaine de petites et moyennes entreprises de la filière aéronautique française travaillant comme sous-traitants de Boeing se disent affectées par la crise du 737 Max, a indiqué jeudi 9 janvier le Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales (Gifas). Boeing a annoncé le 17 décembre qu'il suspendait la production du Max à compter de janvier. Sur les 205 PME réunies au sein de son comité Aéro-PME que le Gifas a sondées à l'automne, "50 % ont dit être impactées par le sujet du 737 Max et, une fois l'annonce de l'arrêt, 30 entreprises sont revenues vers nous pour signaler des problèmes très significatifs", a détaillé Christophe Cador, président de ce comité du Gifas.
Ces entreprises sont touchées à des "niveaux variables" allant de "1 à 2 % de leur activité à 20-30 %". Et "il y a des cas très compliqués qui peuvent conduire à des cas de chômage partiel", a-t-il indiqué. "C'est un choc important pour la supply chain française", mais "ce n'est pas un choc létal, il n'y a pas de risque existentiel" pour ces entreprises, a résumé Patrick Daher, président du groupe des équipements aéronautiques et de défense (GEAD) au sein du Gifas. De nombreuses PME et entreprises de taille intermédiaire (ETI) interviennent comme fournisseurs du Max comme Crouzet, Latécoère, Lisi Aerospace ou encore Figeac Aero. Certains travaillent pour Safran, dont le moteur Leap, développé avec General Electric au sein de leur coentreprise CFM International, équipe la totalité des 737 Max. Safran estime que chaque trimestre d'immobilisation du Max lui coûte "de l'ordre de 300 millions d'euros de cash".








Accès rapide














































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy