Alstom finalise son accord avec GE et se recentre sur le transport


Le groupe industriel français Alstom se recentre désormais sur ses activités de transport, après avoir cédé son pôle énergie au groupe américain General Electric (GE), une acquisition finalisée lundi 2 novembre pour un montant définitif de 9,7 milliards d'euros.


© Alstom
© Alstom
Près de quinze mois après la signature de l'accord entre les deux groupes, cette cession fait d'Alstom un groupe de transport principalement, avec dans son portefeuille des trains à grande vitesse, métros, tramways, mais aussi des systèmes d'infrastructure et de signalisation ferroviaire, et des solutions de maintenance et de modernisation.

Signalisation pour le fret

L'industriel français doit également acquérir, grâce au produit de la cession, les activités de signalisation de GE - qui comptent 1.200 salariés - pour un montant d'environ 700 millions d'euros. Le fabricant du TGV se réjouit de se voir ainsi ouvrir "les portes du marché de la signalisation pour le fret tout en renforçant sa présence en Amérique du Nord". "Nous avons, avec General Electric, conclu un accord «gagnant/gagnant», qui protège les intérêts des salariés et des clients des activités énergie, tout en renforçant la position d'Alstom dans le secteur ferroviaire", a déclaré Patrick Kron, PDG d'Alstom. "Alstom occupe actuellement une position de premier plan sur un marché mondial du transport en pleine expansion et pourra compter sur une situation financière solide pour soutenir sa stratégie de croissance profitable", ajoute-t-il.
Patrick Kron sera remplacé, début 2016, par le président d'Alstom Transport, Henri Poupart-Lafarge, tandis que le siège d'Alstom, qui était situé à Levallois-Perret, se trouve désormais à Saint-Ouen, dans les locaux de l'ancienne division transport du groupe. Alstom emploie 32.000 salariés.
Les activités qui restent dans le giron d'Alstom ont présenté pour l'exercice 2014-2015 une perte nette de 823 millions, en raison notamment d'une amende de 772 millions de dollars aux États-Unis. Les activités cédées à GE avaient dégagé un bénéfice net de 104 millions d'euros. L'entreprise avait réalisé un chiffre d'affaires de 6,2 milliards d'euros et enregistré pour 10 milliards d’euros de commandes.

Julie Chabanas

Mardi 3 Novembre 2015



Lu 194 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse