Boeing et Airbus autorisés à vendre des avions à l'Iran


Les avionneurs Boeing et Airbus ont obtenu le feu vert des États-Unis pour vendre des avions neufs à l'Iran, un grand pas vers le retour des multinationales occidentales dans ce pays.


Les avions neufs occidentaux comme l'A320 vont pouvoir de nouveau fréquenter les aéroports iraniens © Airbus
Les avions neufs occidentaux comme l'A320 vont pouvoir de nouveau fréquenter les aéroports iraniens © Airbus
Boeing et Airbus ont reçu les approbations du gouvernement américain pour reprendre leur commerce avec l'Iran. Ces autorisation, qui se présentent sous forme de licences spécifiques, concernent des commandes estimées à plusieurs milliards de dollars, passées en janvier (Airbus) et en juin (Boeing) par Téhéran dont quasiment tous les pans de l'économie sont à reconstruire.
Les deux entreprises avaient signé chacune à l'époque un protocole d'accord avec Téhéran et Iran Air en attendant la décision finale des autorités américaines. "Airbus a demandé deux licences. Nous pensons que la seconde sera accordée dans les semaines qui viennent", s'est réjoui un porte-parole du constructeur.

Près de 200 appareils commandés

Selon l'avionneur européen, ces licences couvrent des moyen-courriers A320 et des long-courriers A330. Le protocole d'accord portait sur 118 appareils, pour 10 à 11 milliards de dollars, mais ces ventes étaient soumises au feu vert des États-Unis car les avions sont équipés en partie de composants en provenance d'Outre-Atlantique.
L'accord de principe liant Boeing à Iran Air porte, lui, sur 80 appareils, allant du monocouloir 737 Max aux 777 modèles 300ER et 900. Quelque 29 autres avions seront en location-vente. Cette commande pourrait être évaluée à environ 25 milliards de dollars (22 milliards d'euros), avait indiqué en juin une source proche du dossier. Boeing devrait demander une autre licence s'il envisageait de vendre plus de 80 avions neufs à la compagnie iranienne, selon une autre source bien renseignée.

Djallal Malti

Jeudi 22 Septembre 2016



Lu 187 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse