Des recrutements mais peu de créations d'emplois


Ascenseur social et vivier d'emplois, le secteur des transports et de la logistique résiste à la crise selon l'Observatoire prospectif de la branche. Temps complet et CDI y demeurent la règle. Le ralentissement des embauches de jeunes alimente en revanche le vieillissement général des salariés...


Michel Chalot et Maxime Dumont, président et vice-président de l'OPTL © OPTL
Michel Chalot et Maxime Dumont, président et vice-président de l'OPTL © OPTL
En ligne avec l'enquête ciblée sur l'emploi maritime d'Agefos, les résultats de l'OPTL sur les métiers du transport routier et de la logistique montrent une légère progression des effectifs. Avec 654.730 salariés recensés en 2013 (+ 0,2 %), la branche perd en revanche 0,9 % de ses établissements. "La morosité économique a conduit simultanément à une diminution des créations (- 11 %) et à une augmentation des défaillances (+ 3 %)", constate l'Observatoire. Derrière ces données globales se cachent des variations sensibles selon les activités. La logistique tire ainsi son épingle du jeu avec des recrutements en hausse de 4 %, tandis que ceux du transport routier de marchandises se contractent de 10 % ! Pour l'essentiel, ces embauches compensent les départs en fin de carrière ; l'environnement actuel étant peu propice à la mobilité des salariés ni aux démissions souligne l'enquête.

Vieillissement de la pyramide des âges

Plus inquiétante est la chute de 16 % des recrutements de jeunes de moins de 30 ans dans la branche qui, sous l'effet de nouvelles mesures législatives, privilégie l'embauche des personnes d'au moins 50 ans. Là encore, quelques exceptions dérogent à l'image de la famille professionnelle "Exploitation transport" plus réceptive aux jeunes candidats. Du coup, près de 30 % des salariés dans les métiers du transport routier et de la logistique ont plus de 50 ans.

"Le secteur des transports et de la logistique emploie 654.730 salariés en France"


Parmi les conducteurs routiers de marchandises par exemple, la moitié a dépassé 45 ans. Avec près 130.000 salariées (+ 5 %), la féminisation du secteur est un autre enseignement de l'enquête. Cette tendance est toutefois ciblée sur quelques métiers comme les transports routier de personnes et sanitaire.

Des emplois stables

Sur un marché du travail où les temps partiels et les contrats à durée déterminée gagnent du terrain, dans le transport et la logistique neuf salariés sur dix sont à temps complet. Mieux, plus de la moitié des offres d'emplois proposées par les entreprises du secteur sont des contrats à durée indéterminée contre moins d'un tiers pour le reste de l'économie nationale. "Des entreprises responsables aussi", relève l'OPTL puisque "ces emplois sont ouverts aux personnes en situation de handicap qui représentent près de 20.000 collaborateurs dans la branche".
Pour accéder à ces offres, la formation professionnelle demeure la voie royale. Les titres professionnels délivrés dans le transport et la logistique bondissent ainsi de 17 % contre + 4 % pour les diplômes d'État obtenus via le cursus scolaire ou l'alternance. Délivrés à plus de 90 % par l'Aftral, Promotrans, l'Afpa et les organismes de formation soutenus par l'AFT, la conduite de véhicules légers, la manutention et la magasinage sont les titres plébiscités. La diminution des recrutements des jeunes rejaillit toutefois sur les contrats d'apprentissage et de professionnalisation en berne, concurrencés de plus en plus par le dispositif "Préparation opérationnelle à l'emploi (POE)".  Selon l'OPCA Transports, 92 % des bénéficiaires de POE sont en poste six mois après la fin de leur formation et en CDI dans 75 % des cas.

Érick Demangeon

Mercredi 17 Décembre 2014



Lu 321 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse