Deutsche Bahn de retour aux bénéfices


La compagnie ferroviaire publique allemande Deutsche Bahn a renoué avec les bénéfices en 2016 après une lourde perte en 2015 et s'est engagée à poursuivre ses efforts sous la houlette de son nouveau patron.


© DB Cargo
© DB Cargo
L'an passé, Deutsche Bahn a dégagé un bénéfice net de 716 millions d'euros, à comparer à une perte nette de 1,3 milliard d'euros en 2015, sa première depuis douze ans liée à des difficultés dans le fret, à plusieurs grosses tempêtes en Allemagne et à des grèves à répétition de ses conducteurs de train. "2016 a été une bonne année pour nous", a estimé jeudi 23 mars à Berlin Richard Lutz, directeur financier devenu mercredi 22 mars également patron de l'opérateur ferroviaire.
Richard Lutz, 52 ans, assurait déjà la transition à ce poste depuis la démission surprise fin janvier du précédent patron, Rüdiger Grube, aux manettes depuis 2009, pour cause de désaccord avec le conseil de surveillance sur la prolongation de son contrat. Pour sa première apparition publique en tant que chef, Richard Lutz a exprimé sa volonté de rester dans la continuité de son prédécesseur.
Le géant du rail, confronté notamment à la concurrence des bus longue distance, a lancé mi-2015 une offensive sur la qualité de ses services, qui commence selon lui à porter ses fruits. "Nous avons nettement accru la qualité de nos produits et la ponctualité. Nous avons atteint un record de passagers sur les trains grandes lignes", s'est réjoui Richard Lutz.
Les retards des trains grandes lignes, l'un des grands points faibles de Deutsche Bahn, engendrés notamment par du matériel et des réseaux partiellement vétustes, ont été réduits, s'est-il félicité. Le taux de ponctualité (moins de 6 minutes de retard d'après les critères de Deutsche Bahn) a grimpé à 78,9 % en 2016 et à 83,9 % en moyenne depuis le début de 2017. Pour l'ensemble de l'année en cours, la compagnie ferroviaire vise un taux de ponctualité de 81 % sur ces lignes.

Perte de 81 M EUR pour DB Cargo

Le groupe a transporté à travers l'Europe 4,4 milliards de voyageurs en train et en bus en 2016, soit 81 millions de plus qu'en 2015. Mais DB Cargo, son activité à problème de fret ferroviaire, a continué à souffrir, avec une perte opérationnelle de 81 millions d'euros. Sa division de transport de passagers à l'étranger, DB Arriva, ainsi que celle de logistique DB Schenker, risquent de pâtir de la décision britannique de quitter l'Union européenne.

Estelle Péard

Vendredi 24 Mars 2017



Lu 583 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse