Deutsche Bahn n'entrera pas en bourse d'ici 2017



© DB
© DB
Le ministre allemand des Transports, Peter Ramsauer, a exclu une entrée en bourse complète ou partielle de Deutsche Bahn sur les quatre prochaines années. "Avec moi comme ministre des Transports, il n'y aura pas d'entrée en bourse de Deutsche Bahn, complète ou partielle. Je l'exclus pour l'ensemble de prochaine législature", a dit Peter Ramsauer, dans un entretien à l'hebdomadaire allemand "Der Spiegel" paru lundi 19 août. Au début de la dernière décennie, Berlin avait décidé de mettre Deutsche Bahn en Bourse et confié à l'ex-patron Hartmut Mehdorn la mission de rendre l'entreprise attractive pour des investisseurs potentiels. Entre 1999 et 2009, Deutsche Bahn a renoué avec les bénéfices et doublé son chiffre d'affaires, à coups de fermeture de lignes les moins rentables et d'expansion à marche forcée à l'international. Le projet d'une introduction en Bourse, maintes fois repoussé, avait été finalement abandonné en 2011.
Réagissant au récent chaos de la desserte de la gare de Mayence, Peter Ramsauer a déclaré qu'il faudrait à l'avenir davantage investir les gains de Deutsche Bahn dans le réseau ferré. Il a assuré qu'il ferait attention à ce "qu'une grande partie du dividende que le groupe paye à l'État fédéral soit réinvesti dans le réseau". Ce dividende s'élève annuellement à environ 500 millions d'euros. La desserte de Mayence, ville de 200.000 habitants et l'une des seize capitales régionales allemandes, subit depuis le début du mois d'août diverses restrictions, en raison des vacances ou maladies du personnel du centre d'aiguillage. Deutsche Bahn est pourtant l'entreprise qui recrute actuellement le plus en Allemagne. DB, mastodonte qui transporte 5,4 millions de passagers par jour et emploie 190.000 personnes rien qu'en Allemagne, est très régulièrement sur la sellette, comme il y a quelques années pour des problèmes à répétition sur le réseau de Berlin, ou encore à cause de la climatisation défectueuse de certains trains l'été. Un tiers des Allemands sont mécontents de son service, selon un sondage récent.

AFP

Vendredi 23 Août 2013



Lu 91 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse