Florange, pas compétitif car éloigné de la côte ?


La situation géographique de Florange, loin des côtes, qui est souvent présentée comme un désavantage, n'est pas un critère déterminant pour sa compétitivité, selon certains experts, même si la comparaison des sites sidérurgiques est une tâche complexe.


© ArcelorMittal
© ArcelorMittal
"Utiliser le critère côtier comme discriminant majeur entre un bon site et un mauvais site à fermer est une ineptie", assure par exemple Marcel Genet, responsable du cabinet de consultants Laplace conseil, spécialisé dans l'acier et les minéraux. Le transport des matières premières importées, charbon et minerai de fer, jusqu'à l'usine, est souvent perçu comme un handicap pour les usines éloignées des côtes comme Florange, au cœur de la Moselle. Mais pour ce spécialiste, dans la logistique, il faut d'une part considérer l'approvisionnement en matières premières, notamment la qualité et l'éloignement du port de débarquement du minerai de fer et du charbon, mais d'autres facteurs tout aussi importants : la répartition des outils, le transport entre les sites de production et transformation, et le transport vers les clients. En prenant en compte ces différents éléments, "la localisation de Florange, avec ses avantages et ses inconvénients, est objectivement meilleure que celle de Fos ou de Dunkerque", assure M. Genet.
Le rapport remis au gouvernement français sur la viabilité de Florange est sur la même tonalité. "Si le site souffre d'un handicap logistique pour la réception des matières premières lié à son éloignement de la mer, il compense ce désavantage par une logistique interne performante qui lui permet une haute performance industrielle à pleine charge", peut-on lire dans le document.

Cinq facteurs principaux

M. Genet, qui a notamment rédigé pour le gouvernement wallon un rapport sur la situation du site sidérurgique de Liège, dresse une liste de cinq facteurs principaux pour évaluer la compétitivité d'un site, une tâche complexe. Ces cinq éléments sont "la logistique, les outils de production, les produits et les clients, la compétence du personnel et la situation financière". En ce qui concerne les outils de chaque site, le spécialiste assure qu'ils "se valent tous peu ou prou", avec là encore des avantages et des inconvénients pour chaque site. Selon lui, "la question est de savoir s'il va falloir réinvestir rapidement dans ces outils", c'est-à-dire s'ils nécessitent des investissements majeurs pour prolonger leur durée de vie. Là encore, souligne-t-il, la comparaison n'est pas forcément au désavantage de Florange, qui a besoin d'"investissements normaux, modérés, étalés au cours du temps. Il n'y a pas d'urgence avant au moins dix ans", contrairement à Dunkerque notamment.

"L'éloignement de la mer est compensé par une logistique interne performante"


Florange possède aussi "le meilleur mix produits et le meilleur mix clients", notamment constitué de constructeurs automobiles. Les sites ont, en outre, des qualités de main-d’œuvre comparables qui ne constituent pas un critère déterminant, pas plus que les finances.
Par ailleurs, des syndicats d'ArcelorMittal ont indiqué vendredi 28 septembre avoir appelé les salariés du groupe à se rassembler lundi 1er octobre devant le siège à l'occasion d'un Comité central d'entreprise (CCE) qui doit sceller le sort des hauts-fourneaux de cette aciérie de Florange.

Thibault Le Grand

Vendredi 28 Septembre 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse