Florange, un des derniers sites de hauts-fourneaux


Florange est l'un des trois derniers sites sidérurgiques - tous propriétés d'ArcelorMittal -, comprenant des hauts-fourneaux, des usines produisant de l'acier brut à partir de minerai de fer et de carbone et qui forment ce qu'on appelle la filière "à chaud".


© ArcelorMittal
© ArcelorMittal
Florange est l'un des trois derniers sites avec des hauts-fourneaux en France. Le site de Florange comprend tous les éléments de la filière à chaud, dite aussi "amont" ou "liquide". Cette filière comprend une usine d'agglomération (préparation du minerai de fer à haute température), une cokerie (cuisson du charbon) et les deux hauts-fourneaux, dans lesquels sont mélangés le fer aggloméré et le coke, pour une capacité de production de 2 à 2,5 millions de tonnes par an. Elle inclut également une aciérie, qui transforme la fonte liquide sortant des hauts-fourneaux en acier, et des "trains à chaud" permettant la transformation de brames d'acier (plaques épaisses) en coils (rouleaux d'acier plus fin). L'ensemble lorrain rassemble également plusieurs installations de traitement et de finition de l'acier (filière aval), notamment l'électrozingage (pour l'automobile), la galvanisation à chaud (automobile et industrie) et l'étamage (emballage).

Dunkerque, Fos-sur-Mer et Pont-à-Mousson

Aujourd'hui, seuls les hauts-fourneaux, l'agglomération et l’aciérie sont à l'arrêt. Le train à chaud est alimenté en brames par les hauts-fourneaux de Dunkerque et la finition fonctionne normalement. Le site de Dunkerque possède également tous les éléments de la filière à chaud (agglomération, cokerie, hauts-fourneaux, aciérie). Ses trois hauts-fourneaux ont une capacité de 6 à 7 millions de tonnes d'acier par an. Elle ne possède pas de ligne de finition et produit ainsi seulement des brames, dont une partie alimente aujourd'hui Florange, et des coils à chaud.
Le site de Fos-sur-Mer possède également une filière amont complète. Ses deux hauts-fourneaux peuvent produire jusqu'à 4,5 millions de tonnes d'acier par an. On y trouve plusieurs lignes de produits finis avec différents traitements de surfaces. Les produits finis sont vendus sous forme de coils ou de plaques d'acier.
Il existe un quatrième site en France possédant un haut-fourneau, situé à Pont-à-Mousson et propriété de Saint-Gobain, produisant uniquement de la fonte, non transformée en acier. En 2008, il en a fabriqué 600.000 tonnes.

AFP

Jeudi 27 Septembre 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse