Forum Eurafric : "Casser la verticale de la peur"


La conférence plénière du 16e forum Eurafric, qui vient de se tenir à Lyon, a permis à BPI France et à Coface, deux organismes qui fusionneront le 1er janvier 2017 et prendront le vocable de BPI France Export, de rappeler les services que rendent aux entreprises ces deux outils moteurs d’aide à l’international. Ils sont souvent sous-utilisés.


Le forum Eurafric "Eau & énergie en Afrique" s'est tenu du 8 au 10 novembre à Lyon © Eurafric
Le forum Eurafric "Eau & énergie en Afrique" s'est tenu du 8 au 10 novembre à Lyon © Eurafric
"Ne pas aller à l’international est bien plus dangereux que d'y aller", a lancé en préambule du forum Eurafric René Gaucher, délégué régional de la BPI Sud-Est, persuadé qu’il "faut casser la verticale de la peur" face aux interrogations et risques que peut représenter la décision de "conquérir une nouvelle région, le monde" !
En été 2016, BPI a créé des délégations internationales dont une à Lyon qui sera bientôt suivie par celle de Grenoble.
Didier Terrier de la Coface a rappelé le bien-fondé de l’assurance-prospection et son complément, le prêt croissance internationale, les avances de trésorerie sur les créances liées à l’export, la garantie de change, l’assurance crédit, l’assurance investissement pour couvrir le risque politique… montrant ainsi qu’aujourd’hui, l’exportateur a à sa disposition tout un continuum d’outils de soutien à l’international selon les besoins, les phases, les pays, les sommes engagées et les délais.

"Faire avancer les questions de formation et des compétences professionnelles"


Autant de financements nécessaires pour activer le développement de l’Afrique notamment en matière d’infrastructures et d’énergies qui demandent des investissements énormes. La population urbaine a doublé entre 1995 et 2015, année où elle a atteint les 472 millions d’habitants. "D’ici 2050, selon le PNUD, deux tiers des Africains devraient vivre dans des villes où se concentrent les hommes, les besoins mais aussi les richesses", rappelle le représentant du pôle de compétitivité Tenerrdis. Ce dernier travaille, par exemple, à Bamako sur un vaste projet d’éclairage urbain à led qui devrait faire école dans d’autres pays voisins. 600 millions d’Africains n’ont pas encore accès à l’électricité et deux habitants sur trois n’ont pas accès à l’eau potable.

Le mix énergétique doit être amorcé

Le mix énergétique doit être amorcé. Les nouvelles technologies sont un atout pour aider à corriger certaines carences et à franchir certaines étapes. Et on remarque que les citoyens deviennent de plus en plus acteurs de leur vie en créant eux-mêmes des applications et des solutions évitant que les gouvernements ne décident (ou pas) de tout. Il faut faire avancer les questions de formation et des compétences professionnelles (transferts de technologies) pour installer et maintenir longtemps les équipements en bon état. Lyon Métropole travaille sur le sujet de la formation des techniciens dans plusieurs pays.
Dans les quarante ans à venir, il faut multiplier par deux la production d’énergie et diviser par deux l’effet de serre. Vaste programme !

Annick Béroud

Vendredi 18 Novembre 2016



Lu 469 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse