Fret ferroviaire : 40 % du marché capté par les "nouveaux opérateurs"


Parue fin août, l'étude sur le fret ferroviaire du Commissariat général au développement durable établit à 37 % la part de marché des nouveaux opérateurs en France. Le dynamisme des flux internationaux et du combiné rail-route compense une activité domestique à son plus bas niveau historique.


© GPMM
© GPMM
Autour de dix-huit opérateurs dont l'entreprise historique SNCF, le marché du fret ferroviaire s'est légèrement redressé l'an passé en France après deux années de baisse consécutives. À hauteur de 32,2 milliards de tonnes-kilomètres, son activité s'est développée de 0,6 % grâce au développement des parcours domestiques en pré ou post-acheminement de trajets internationaux, et du combiné rail-route. S'appréciant de 8 %, ce dernier conserve ses parts de marché. À 28 % environ, elles sont quasiment stables dans l'ensemble du fret ferroviaire depuis 2009. Les flux internationaux entrants progressent de leurs côtés de 9 % et les flux sortants de près de 6 %.
Plus inquiétante est l'évolution des autres segments du marché, à commencer par le transit international. Au cours de l'exercice 2014, il accuse un repli de 7,4 %. Moins prononcée, la baisse de 0,7 % relevée pour les flux domestiques interpelle toutefois : "Le transport ferroviaire national de marchandises atteint le niveau le plus bas historiquement observé avec une activité de 20,1 milliards de tonnes-kilomètres. Sa part dans l'ensemble de l'activité est inférieure à 65 % depuis 2013", note le CGDD.

16 % de marchandises dangereuses

D'autres indicateurs permettent de mieux appréhender les évolutions du marché du fret ferroviaire national. Exprimée en tonnage, son activité se contracte en 2014 de 1,8 % sous l'effet d'une baisse des flux domestiques de 4,3 %, non compensée par la hausse de 3,6 % des pré et post-acheminements internationaux. 

"Le combiné rail-route représente 28 % de l'ensemble de l'activité"


Mesurée en trains-kilomètres, elle chute de près de 6 % malgré de bons indicateurs en termes de distance moyenne, passant de 360 à 369 kilomètres, et de coefficient de remplissage avec un tonnage moyen par train de 513 tonnes contre 480 tonnes en 2013. Selon la nature des marchandises transportées, les marchés traditionnels du ferroviaire connaissent des tendances contrastées. D'un côté, les matériaux de construction et les produits manufacturés se développent avec des taux de progression de plus de 8 %. De l'autre, les produits agricoles et les minerais perdent jusqu'à 15 points. Secteur historique du chemin de fer, les marchandises dangereuses affichent un repli de 4,5 %. À hauteur de 5 milliards de tonnes-kilomètres et composées pour 80 % de matières liquides inflammables et de gaz, elles représentent 16 % des volumes transportés par le fer.

Érick Demangeon

Mardi 1 Septembre 2015



Lu 1818 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse