Fret ferroviaire : les entreprises inquiètes du coût d'exploitation du réseau en 2015


Les entreprises privées de fret ferroviaire sont inquiètes de la hausse des coûts d'accès au réseau ferré et de l'impact sur leur compétitivité, selon l'Association française du rail.


Risque d'une diminution du fret ferroviaire en faveur du transport routier © RFF Capa  Vincent Baillais (Toma)
Risque d'une diminution du fret ferroviaire en faveur du transport routier © RFF Capa Vincent Baillais (Toma)
Concernant le fret ferroviaire, les entreprises sont inquiètes du coût d'exploitation du réseau en 2015, a annoncé l'Association française du rail (Afra) vendredi 27 mars. Cette hausse des coûts d'accès au réseau ferré se traduirait par une "augmentation des coûts de production de 17 %" selon l'Afra, en l'absence de la subvention actuelle de l'État qui doit prendre fin en 2015. Cette subvention compense la différence entre le prix de location d'un tronçon de réseau et son coût réel pour les entreprises privées de fret ferroviaire, qui louent à SNCF Réseau des tronçons de rails pour faire circuler leurs marchandises.
"Nous sommes tous très inquiets de ce qui va se passer entre 2015 et 2016", a affirmé Alain Thauvette, président de l'Afra. L'association pointe comme conséquence possible le risque d'une diminution du fret ferroviaire en faveur du transport routier. Ce souci est partagé par la SNCF, a souligné le représentant des entreprises privées de fret ferroviaire. Selon Alain Thauvette, "les nouveaux entrants (les entreprises privées, NDLR) totalisent 27 % des parts de marché, et 2.400 emplois" dans toute la France.

Coût des grèves : 900.000 euros par jour

D'autres motifs d'inquiétude ont également été évoqués, comme le coût des grèves qui représente "entre 800.000 et 900.000 euros" par jour pour les entreprises privées de fret ferroviaire. Les conditions de travail très protégées des salariés de la SNCF ont également été mentionnées : les acteurs privés ne s'estiment pas en mesure de proposer les mêmes garanties à leurs salariés. Les entreprises privées du secteur ont généré 370,5 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2014.

AFP

Lundi 30 Mars 2015



Lu 175 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse