La Libye s'apprête à exporter du pétrole


La Libye a annoncé mardi 15 avril qu'elle s'apprêtait à exporter sa première cargaison de brut depuis le port d'Al-Hariqa, dans l'Est du pays, après plus de huit mois de blocage.


L'"Aegean Egnitiy" va charger un million de barils de pétrole au port d'Al-Hariga
L'"Aegean Egnitiy" va charger un million de barils de pétrole au port d'Al-Hariga
La Libye s'apprête à exporter du pétrole depuis l'est, après huit mois de blocage. Un pétrolier italien, l'"Aegean Egnitiy", devait arriver mardi 15 avril au port d'Al-Hariga pour charger un million de barils de pétrole, a indiqué la Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC). L'exportation de cette cargaison intervient après la levée jeudi 10 avril par la NOC de l'état de force majeure dans le port. Il permettait d'exonérer la NOC de toute responsabilité en cas de non-respect des contrats de livraison de pétrole.

Le port de Zwitina toujours bloqué

Les ports de l'est libyen sont bloqués depuis juillet par des autonomistes, empêchant toute exportation de brut et provoquant une chute de la production à 250.000 barils par jour, voire moins, contre près de 1,5 mbj en temps normal.
Les autorités libyennes et les autonomistes ont annoncé le 6 avril être parvenus à un accord prévoyant la levée immédiate du blocage des ports de Zwitina et d'Al-Hariga. Les deux parties se sont par ailleurs accordé un délai de deux à quatre semaines pour trouver un accord final permettant la levée du blocage des deux autres ports : Ras Lanouf (200.000 b/j) et al-Sedra (350.000 b/j). Toutefois, la NOC n'a toujours pas levé l'état de force majeure sur le port de Zwitina. Certaines sources au sein de la compagnie affirment que les autorités n'ont pas un total contrôle sur ce port.
Le leader des autonomistes, Ibrahim Jodhrane, avait, dans un premier temps, justifié le blocage des terminaux en accusant le gouvernement de corruption. Mais les protestataires ont ensuite affiché leurs véritables intentions en réclamant l'autonomie de la Cyrénaïque (région orientale) et en annonçant la mise en place d'un gouvernement local, ainsi que d'une banque et d'une compagnie de pétrole.

AFP

Mercredi 16 Avril 2014



Lu 45 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse