La progression du conteneur a trouvé ses limites à Tanger Med


Le port de Tanger Med a terminé l'année 2016 sur un trafic en croissance de 8,7 %. Une hausse à laquelle le conteneur n'a pas contribué en raison de sa stagnation mais que TMSA, l'agence spéciale gestionnaire du hub marocain, attribue au rebond des hydrocarbures mais aussi du roulier.


© TMSA
© TMSA
En 2016, le trafic global du port de Tanger Med s'est élevé à 44,61 millions de tonnes. Un tonnage qui a représenté une progression de 8,7 % par rapport à 2015. Selon les derniers chiffres communiqués par Tanger Med Special Agency (TMSA), l'agence chargée de la gestion du hub marocain, à l'exception du conteneur, toutes les filières ont progressé.
À 2,9 millions d'EVP, le trafic conteneurisé est en effet resté en stagnation sur les deux terminaux du hub tangérois par rapport à l'année 2015. Selon les gestionnaires du port, il a été maintenu à la capacité maximale des deux terminaux. "Ce chiffre est resté stable et se maintient au-delà du seuil des capacités unitaires des terminaux TC1 et TC2 du port de Tanger Med 1", indique la direction du l'entreprise. En matière de tonnage, le trafic a évolué de 5 %. Il est passé de 30 millions de tonnes en 2015 à 31,48 millions de tonnes au 31 décembre de l'année écoulée.
Du côté des passagers, l'activité a progressé de 15 %. Le port marocain en a enregistré 2,76 millions. Quant au trafic international routier (TIR), il a connu une croissance de 11 %, à 263.233 unités, et de 6 % en termes de poids, à 6,19 millions de tonnes. Pour ces deux filières, l'autorité portuaire mentionne une "progression continue".
Pour leur part, les hydrocarbures, à 5,97 millions de tonnes, ont enregistré un rebond de 39 % par rapport à 2015. Le cabotage est passé de 429.000 tonnes en 2015 à 891,5 Mt. Enfin, le trafic en transbordement a atteint 445.740 tonnes, contre 97.200 tonnes un an auparavant.
En matière de véhicules, l'autorité portuaire relève une croissance de 21 % de la production industrielle sur le terminal dédié à Renault. Le nombre de véhicules manutentionnés sur cette installation a frôlé le chiffre de 313.000, dont presque 253.000 à l'export en provenance de l'usine tangéroise du constructeur automobile français.
Sur le terminal clients divers, 72.800 véhicules en transbordement ont été manutentionnés, soit 32 % de plus qu'en 2016.

"Les hydrocarbures ont fortement rebondi"


Pour TMSA, 13.990 navires ont fait escale à Tanger en 2016, soit 14 % de plus que l'année précédente. Sur ce chiffre-là, l'autorité portuaire a répertorié 570 escales de navires géants.
L'autorité portuaire estime que Tanger Med est relié à 170 ports, 67 pays dans le monde et 5 continents.
Dressant également le bilan des zones industrielles et logistiques, le gestionnaire estime que les entreprises en activité sur la plateforme ont enregistré un chiffre d'affaires dépassant les 64 milliards de dirhams (5,9 milliards d'euros), en progression de 28 %. Sur ce montant global, l'industrie automobile représente à elle seule 50 milliard de dirhams. Quant à la logistique, elle génère 8 milliard de dirhams.
Les flux logistiques (y compris les camions TIR et le conteneurs) ont progressé de 21 % pour atteindre 230.000, contre 190.000 en 2015 sur le site. Une croissance due essentiellement à l'industrie automobile (Renault, Ford et PSA) et textile. Au plan logistique, TMSA distingue les flux internationaux à l'entrée ou à la sortie du Maroc des flux internationaux ne touchant pas le Royaume chérifien.

68 nouveaux projets sur la plateforme

Enfin, l'agence spéciale rappelle que l'année 2016 a été marquée par l'implantation de 68 nouveaux projets industriels sur l'ensemble des zones d'activités de Tanger Med. Elle estime qu'ils ont représenté 3,45 milliards de dirhams d'investissements privés et plus de 6.540 emplois directs. Ces projets se sont traduits par la création de treize nouvelles usines dans le secteur de l'automobile, onze dans le textile, deux dans l'aéronautique et deux dans la logistique.

Vincent Calabrèse

Lundi 23 Janvier 2017



Lu 1035 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse