Le Canada annonce un renforcement de la sécurité ferroviaire


Le ministère canadien des Transports a annoncé mardi 23 juillet un renforcement immédiat de la sécurité ferroviaire dans le pays après la catastrophe du 6 juillet à Lac-Mégantic, au Québec.


© Canadian National
© Canadian National
Le Canada annonce un renforcement de la sécurité ferroviaire. Dorénavant, "aucune locomotive attelée à au moins un wagon-citerne transportant des marchandises dangereuses" ne pourra circuler sans la présence de deux cheminots à bord, a indiqué le ministère des Transports. Pour une raison encore inconnue, un train sans conducteur tractant soixante-douze wagons-citernes chargés de pétrole a déraillé et explosé à Lac-Mégantic. Le train s'était emballé dans une pente conduisant vers cette petite ville, après que le conducteur l'avait laissé en attendant son remplaçant, certain de l'avoir immobilisé.
Mise en cause dans l'accident, la société ferroviaire américaine Montreal Maine & Atlantic (MMA) était l'une des deux seules au Canada qui avaient été autorisées, par le ministère lui-même, à n'avoir qu'un seul conducteur à bord de ses trains de marchandises. Désormais, aucun convoi transportant des matières dangereuses ne pourra être laissé "sans surveillance sur une voie principale". Les sociétés ferroviaires disposent également d'un délai de cinq jours pour s'assurer qu'aucun intrus ne puisse entrer par effraction dans la cabine d'une locomotive non surveillée. Elles doivent aussi s'assurer que les commandes de direction des locomotives non surveillées soient désactivées pour éviter qu'elles puissent se déplacer vers l'avant ou l'arrière.
Deux autres directives spécifiques concernant les systèmes de freinage des locomotives ont été signifiées aux sociétés, conformément à une injonction déposée par la ministre des Transports en vertu de la loi sur la sécurité ferroviaire. Ces directives s'inspirent de recommandations formulées vendredi 19 juillet par les enquêteurs du Bureau de la sécurité des transports du Canada. Ceux-ci avaient constaté que "la force de freinage appliquée était insuffisante pour immobiliser le train sur une pente descendante de 1,2 %".
La ville de Lac-Mégantic a par ailleurs adressé une mise en demeure à la société MMA pour obtenir le remboursement de travaux de décontamination. Lac-Mégantic a dû verser plus de 4 millions de dollars à trois sous-traitants de la compagnie ferroviaire, qui n'avaient pas été payés par cette dernière et qui menaçaient de cesser leurs travaux. La MMA a quarante-huit heures pour se conformer à cet ultimatum, a dit le maire, Colette Roy-Laroche.

AFP

Jeudi 25 Juillet 2013



Lu 79 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse