Le Canada remplace ses vieux wagons


La ministre des Transports du Canada a ordonné mercredi 23 avril le remplacement d'ici trois ans de quelque 70.000 wagons-citernes dont la fragilité des coques a été mise en lumière l'été dernier lors d'un dramatique accident au Québec.


© CN
© CN
Le Canada exige le remplacement des vieux wagons qui transportent le pétrole. Lisa Raitt a aussi exigé que les wagons DOT 111 "les moins résistants aux accidents" soient retirés du service dans les trente jours. 5.000 wagons sont concernés en Amérique du Nord. En outre, 65.000 autres DOT 111 en circulation, "qui servent à transporter du pétrole brut et de l'éthanol et qui ne respectent pas les réformes structurelles imposées en janvier, seront retirés du service ou modernisés au cours des trois prochaines années", a-t-elle indiqué.
Cette décision fait suite aux recommandations des enquêteurs du Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) et du National Transportation Safety Board (NTSB) des États-Unis formulées en janvier suite à l'explosion d'un convoi de 72 wagons-citernes, qui avait fait 47 morts le 6 juillet dans la bourgade québécoise de Lac-Mégantic. Après l'accident avait ravagé le centre-ville de Lac-Mégantic et forcé l'évacuation du tiers de ses 6.000 habitants, les coques trop fragiles des wagons DOT 111 avaient été blâmées. Des rapports des autorités américaines des transports suggéraient déjà il y a une vingtaine d'années de renforcer leur structure.
Le Canada et les États-Unis continuent leurs concertations sur ce sujet et des règles encore plus strictes pourraient être décidées ultérieurement. Les autres mesures annoncées mercredi 23 avril prévoient notamment la réduction de la vitesse des convois ferroviaires transportant des matières dangereuses. Ces réformes ont été immédiatement jugées insuffisantes par Greenpeace. "L'annonce d'aujourd'hui ne répond pas à l'augmentation rapide du transport de pétrole par rail", a estimé l'organisation écologiste, notant que la traversée de villes et villages par de tels convois était toujours autorisée.
Le transport d'or noir a connu une croissance exponentielle au cours des dernières années en Amérique du Nord, portée par la production de pétrole non-conventionnel (schistes, sables bitumineux). Selon le secteur, le nombre de wagons transportant du pétrole au Canada est passé de 500 en 2009 à 160.000 en 2013, tandis qu'aux États-Unis il est passé de 10.800 à 400.000 pendant la même période.

AFP

Jeudi 24 Avril 2014



Lu 55 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse