Le commerce mondial du GNL se recompose en 2015


Les importations de gaz naturel liquéfié ont augmenté de 2,1 % en 2015, année qui marque une recomposition des échanges mondiaux de cette ressource, avec une baisse des importations en Asie et une croissance en Europe et surtout au Moyen-Orient.


Le Japon et la Corée du Sud sont les deux premiers importateurs mondiaux de GNL © Gazprom
Le Japon et la Corée du Sud sont les deux premiers importateurs mondiaux de GNL © Gazprom
Le commerce mondial du gaz naturel liquéfié (GNL) se recompose en 2015, selon Cedigaz. L'association internationale du gaz naturel a ainsi constaté "un retournement des tendances de croissance en Asie et en Europe, le rôle émergent des pays du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord (Mena) comme des importateurs de GNL et une augmentation des échanges intra-régionaux (...) du fait de la convergence des prix mondiaux", indique-t-elle jeudi 10 mars.

"En Europe, les importations sont reparties à la hausse"


Dans le détail, pour la première fois depuis 2009, les importations de GNL de l'Asie ont décliné de 2,18 % à 172,8 millions de tonnes, "principalement à cause de facteurs météorologiques, de la compétitivité du gaz-carburant et du ralentissement de la croissance économique", explique Cedigaz. Cela a particulièrement concerné le Japon et la Corée du Sud, les deux premiers importateurs mondiaux de GNL.

Sauf la France et la Grèce

En Europe, à l'inverse, les importations sont reparties à la hausse (+ 10,2 % à 37 millions de tonne) après trois ans de baisse. Mais elles restent loin de leur record de 65 millions de tonnes importées en 2010 et 2011, note Cedigaz. La hausse a concerné tous les pays, sauf la France et la Grèce, et est le fruit de raisons variées, comme les besoins plus importants en gaz pour produire de l'électricité en Espagne pour faire marcher les climatiseurs durant un été particulièrement chaud.
La région Mena, qui n'était pas jusqu'ici une région importatrice, a vu ses importations de GNL exploser (+ 141 % à 5,8 millions de tonnes), tirées par l'Égypte et la Jordanie.
Et alors que traditionnellement, on considère qu'il y a trois grandes régions pour le marché du GNL (l'Amérique du Nord, l'Europe et l'Asie), auxquelles s'ajoutent d'autres zones géographiques moins importantes, chacune avec des niveaux de prix différents, Cedigaz relève que "les prix spot (pour livraison immédiate) ont globalement convergé (à l'exception notable de l'Amérique du Nord où les prix restent plus bas que partout ailleurs dans le monde)", du fait de la baisse de la demande asiatique, qui rend ce marché moins attrayant. En conséquence, les fournisseurs de GNL tentent désormais "de limiter leurs coûts de transport en ciblant les marchés les plus proches", remarque Cedigaz.

AFP

Vendredi 11 Mars 2016



Lu 217 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse