Le fret aérien mondial débute l'année en forte croissance


Le fret aérien a débuté l'année 2014 encore mieux qu'il n'avait terminé la précédente. En janvier, il a crû de 4,5 %, rattrapant ce qui a été perdu depuis 2010. Toutes les régions ont participé à cette progression, en particulier l'Europe et l'Asie.


Les compagnies européennes ont atteint 6 % de croissance en janvier © Fraport
Les compagnies européennes ont atteint 6 % de croissance en janvier © Fraport
Le trafic mondial de fret aérien a connu une belle progression en janvier. La hausse de l'activité exprimée en tonnes-kilomètres a atteint 4,5 % comparé au même mois de 2013. L'Iata relève que cette augmentation surpasse largement la hausse de trafic enregistrée en décembre (+ 2,2 %) et plus encore celle constatée sur l'ensemble de l'année dernière (+ 1,4 %).
Pour la première fois depuis longtemps, l'ensemble des régions affichent une progression. Si les compagnies du Moyen-Orient sont toujours les plus dynamiques (+ 10,7 %), les européennes ne sont pas loin, avec une croissance de 6 %. Les compagnies du Golfe "ont profité de la croissance de toutes les régions, tout en poursuivant leur conquête de parts de marché". La capacité offerte a augmenté dans les mêmes proportions que la demande (+ 11,5 %).
Les européennes ont bénéficié de la reprise, avec "la plus forte croissance économique depuis deux ans et demi". La fédération professionnelle s'attend à une croissance durable sur le Vieux Continent  pour les prochains mois. Avec une capacité en hausse de 3,8 %, le taux de remplissage s'est amélioré pour atteindre 45,6 %.

"Plus forte croissance depuis deux ans et demi en Europe"


Les transporteurs d'Asie-Pacifique ont bien redressé la barre, puisque leur trafic a augmenté de 3,8 %. Malgré un redressement au dernier trimestre, les compagnies de ce continent avaient subi un revers de 1 % sur l'ensemble de l'année 2013. L'Iata attribue cette évolution au rebond de la demande européenne et nord-américaine pour les biens produits en Asie. Mais elle se méfie du risque de ralentissement de l'économie chinoise et du Nouvel An lunaire (fêté le 31 janvier) qui devrait affecter les volumes de février. D'autre part, les capacités ont augmenté beaucoup plus que les volumes (+ 9,7 %) au mois de janvier. La plus faible croissance mensuelle a été pour l'Amérique du Nord (+ 0,7 %), en lien avec "une activité atone", mais la fédération s'appuie sur "la bonne tendance de la production" pour espérer un hausse prochaine des exportations. La capacité a chuté de 0,9 %.

Au niveau du pic post-récession de 2010

L'Amérique latine a connu une progression de 6,8 % après une décrue de 2,4 % sur l'ensemble de l'année dernière. Là aussi, les indicateurs économiques incitent à l'optimisme, excepté sur le grand marché brésilien. Quant aux compagnies africaines, elles ont dégagé une croissance de 4,1 % comparé à janvier 2013. Là encore, la principale économie du continent, l'Afrique du Sud, montre des signes de faiblesse et pourrait entraîner à la baisse l'activité continentale. D'après l'Iata, les compagnies d'Asie-Pacifique transportent 38,9 % du fret aérien mondial, les européennes 22,5 %, les nord-américaines 21,6 %, celles du Moyen-Orient 12,3 %, celles d'Amérique latine 3,1 % et les africaines 1,5 %.
"L'amélioration de la demande est une bonne nouvelle, c'est un pas dans la bonne direction. Les volumes sont équivalents à ceux du pic qui a suivi la récession en 2010 mais il y a de nombreuses raisons d'être prudent", a commenté Tony Tyler, le directeur général de l'Iata. Celui-ci se plaint de "mesures protectionnistes" qui "expliquent en partie une croissance du commerce mondial plus faible que ce qu'on serait en droit d'espérer avec les niveaux actuels de la production industrielle".
Le patron de l'organisation voit dans ces résultats une bonne façon de lancer le World Cargo Symposium de l'Iata, qui sera organisé du 11 au 13 mars à Los Angeles.

Franck André

Vendredi 7 Mars 2014



Lu 187 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 15:12 Fort rebond du fret aérien mondial en octobre


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse